Course au maintien : ton club va-t-il s’en sortir ?

Au début de la saison, Biarritz, Perpignan, Pau et Brive étaient désignés comme les trois clubs destinés à jouer le maintien. Rapidement en difficulté, le Stade Français voire Toulon étaient entrés dans la discussion. Mais ou en sommes-nous au terme de 16 journées ?

Biarritz en grand danger

Affecté par les blessures de Lucas Peyresblanques puis de Romain Ruffenach en début de saison, le BO est en train de pâtir de son manque de profondeur sur le banc. Inexistants à Brive, les Basques devront se refaire dans les prochaines semaines, en retrouvant leurs belles intentions du début de saison. Mais après un rendez-vous manqué à Aguiléra contre Perpignan, cinq défaites consécutives en Top 14, et une situation interne chaotique, le Biarritz Olympique aura beaucoup de mérite s’il parvient à se sortir de la dernière place à laquelle il est désormais englué.

Perpignan face à son calendrier

12ème, avec quatre points d’avance sur Biarritz, et un point d’avance sur Toulon (13e, 23 points), l’USAP a son destin entre ses mains pour cette fin de saison. En l’ayant emporté deux fois face au BO depuis l’entame du championnat, les Catalans ont rattrapé les déconvenues à Aimé-Giral face à Pau et au Stade Français. Si les Catalans essaieront a minima d’être barragiste pour se maintenir, le calendrier ne s’annonce pas de tout repos. Les venues de Toulouse et du Racing 92, entrecoupées de déplacements à Toulon et Clermont sont au menu des quatre prochaines journées de l’USAP. La route est encore longue…

Brive et Toulon sur la bonne voie

Souverain face à Biarritz, Perpignan, Pau et au Stade Français sur sa pelouse, le CA Brive a assuré une fois de plus lors des matchs à ne pas perdre. Les Coujoux ne sont pas sauvés (11ème, 27 points), mais ont désormais un avantage comptable important sur le BO et une avance qui compte sur l’USAP. Plus expérimenté dans les course au maintien, Brive devra aller chercher ses derniers points décisifs lors du sprint final. La réception de Toulon ou le déplacement à Perpignan seront des bonnes occasions de capitaliser au classement.

De son côté, le RCT vit une saison cauchemardesque. Avec des cadres longtemps blessés (Ollivon, Serin…) ou longtemps absents (Etzebeth, Kolbe…), les Toulonnais ont vécu des temps très difficiles ces derniers mois. Impactés par le Covid, ils pointent actuellement à une triste 13ème place en raison de leurs trois matchs de retard. Plus grand chose à espérer pour eux en championnat cette saison, si ce n’est d’assurer le maintien dans l’élite. Il y a peu de doutes sur le fait que les joueurs de Franck Azéma atteindront cet objectif, tant leur effectif est supérieur aux concurrents directs.

Pau et le Stade Français sauvés

Au milieu de tableau (9ème, 32 points), la Section Paloise assure son maintien au prix de belles performances. La dernière date de ce week-end, avec une victoire au panache contre l’ASM (28-20). Pau doit donc prendre ses derniers points pour assurer son avenir dans l’élite et peut-être vivre une grande aventure en fin de saison. Le point noir reste néanmoins la situation sur le marché des transferts. Systématiquement dépouillée de ses meilleurs éléments, la Section devra faire sans Antoine Hastoy, Quentin Lespiaucq ou Giovanni Habel-Kueffner la saison prochaine. Difficile, dans ces conditions, de progressivement viser plus haut…

Avec 7 victoires pour 8 défaites, le Stade Français (10ème, 31 points) est lui aussi quasiment sauvé après un début de saison alarmant. La victoire sur Castres, malgré un carton rouge précoce, a fait figure de déclic pour les Soldats roses, qui restent sur trois victoires lors de leurs quatre dernières rencontres. Malgré un calendrier difficile, Paris pourrait tenter de refaire le coup de la saison dernière, et profiter d’une fin de saison canon pour s’inviter dans la course aux barrages. Aux joueurs de Gonzalo Quesada de prouver qu’ils ont les ressources pour jouer dans la cour des grands.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro