Wayne Gretzky: l’homme qui a révolutionné le hockey et la NHL

Aujourd’hui nous revenons sur un joueur qui a révolutionné le hockey sur glace et la NHL, il est considéré comme le meilleur joueur de tous les temps, voici Wayne Gretzky:

Le commencement

Wayne Douglas Gretzky est né le 26 janvier 1961 à Brantford au Canada. Dès l’âge de 2 ans il a commencé à joué au hockey chez ses grands-parents. Il fait ses débuts en club à l’âge de 6 ans alors que l’âge minimum est de 10 ans, une précocité énorme pour le hockey, à sa dernière année dans le club, alors qu’il n’a que dix ans, il inscrit trois cent soixante-dix-huit buts et cent-vingt passes en seulement quatre-vingt-cinq rencontres. A l’âge de 17 ans il veut rejoindre la ligue nationale, cependant la ligue fixe l’âge minimum à 18 ans, alors il rejoint la ligue concurrente de l’époque dès la saison 1978-1979 il signe chez les Racers d’Indianapolis dans l’AMH (Association Mondiale du Hockey), il n’a alors que 17 ans.

Le directeur général des Racers se rendant compte qu’il a trop dépensé pour le jeune Gretzky et la franchise perdant alors de l’argent à chaque match (près de 40 000 dollars par match), il l’échange alors au Oilers d’Edmonton.  Gretzky signe ce qui est à l’époque le plus gros contrat de l’histoire du hockey professionnel avec les Oilers : pour 3 millions de dollars il s’engage pour les dix saisons à venir avec une option pour dix saisons. Pour sa première saison il totalise ainsi cent-dix points et quarante-six buts, il remporte logiquement le titre de la meilleure recrue de l’année. Cependant la ligue n’est pas en bon point et doit arrêter ses activités, et Edmonton fait parti des six équipes repêchés en NHL, alors pour la saison 1979-1980 et le reste de sa carrière, Gretzky évoluera dans la ligue nationale de hockey.

Le petit Wayne Gretzky portant le maillot de Brantford

La ligue nationale et sa carrière chez les Oilers

Dans sa première saison au sein de la LNH, le jeune Gretzky a impressionné, il finit deuxième meilleur buteur de la saison derrière Marcel Dionne de Los-Angeles. Il remporte également le trophée de meilleur joueur de la saison, n’étant pas considéré comme une recrue il peut concourir pour ce trophée, il est également le plus jeune joueur à atteindre la barre symbolique des cinquante buts.

Lors de sa seconde saison en NHL, il totalise cinquante-neuf passe sur une saison régulière, c’est un record qui était détenu par Bobby Orr, il totalise également le meilleur total de points de la LNH (164). Il inscrit pour la première fois de sa carrière cinq buts lors du même match contre les Blues de Saint-Louis lors de la victoire 9-2 le 18 février 1981. Cependant ils se feront éliminer lors du second tour des play-offs face aux Islander de New-York.

Le déclic collectif

Gretzky remporte pour la première fois le trophée Art Ross en tant meilleur pointeur de la saison, éclipsant les totaux précédents de points. A la suite de ces deux saisons Gretzky sur le plan individuel, réalise deux magnifique saisons cependant il ne gagne toujours aucun trophée collectif en NHL et les Oilers compte bien gagner la Coupe Stanley lors de la saison 1983-1984. Changement majeur dans l’équipe, Gretzky devient le capitaine lors de cette saison. Les Oilers sont toujours aussi dominants et décrochent un nouveau record en inscrivant 446 buts au cours de la saison régulière soit une moyenne de 5,58 buts par match, un record dans l’histoire de la ligue. Quant à lui Gretzky marque 205 points en saison régulière ce qui fait de lui le meilleur pointeur de la ligue, les Oilers font tomber l’ogre de New-York, les Islanders (4-1) et remportent leurs première Coupe Stanley.

La saison 1984-1985 semble être un peu la même, les Oilers remportent leur deuxième trophée, Gretzky dépasse pour la troisième fois de sa carrière, la barre symbolique des deux-cents points avec un total de deux-cent-huit réalisations,  Le 19 décembre 1984, Gretzky devient le dix-huitième joueur de l’histoire de la LNH à dépasser la barre symbolique des 1 000 points en carrière lors d’un match contre les Kings de Los Angeles, À l’issue de la saison, le capitaine des Oilers est largement mis en avant lors de la cérémonie des remises des trophées de la LNH : il remporte ainsi son sixième trophée Hart, son cinquième Art Ross. La saison 1986-1987 fait suite à une saison sans réussite pour les Oilers, Gretzky n’est alors âgé que de 25 ans mais il inscrit tout de même le 22 novembre 1986 le 500e but de sa carrière lors d’un match contre les Canucks de Vancouver.

Gretzky en 1984 pour les Oilers

Il est le treizième joueur de l’histoire de la ligue à atteindre cette marque et le joueur avec le moins grand nombre de matchs joués pour atteindre cette fameuse barre: 575 matchs joués au total pour lui. Les Oilers vont une nouvelle fois se hisser en finale de Coupe Stanley afin de remporter leurs troisième titre, où il feront face aux Flyers. La série va se terminer au septième match, sur une victoire des Oilers, et Gretzky va soulever sa troisième Coupe Stanley. Gretzky finit meilleur pointeur des séries avec 34 points mais cela ne suffit pas pour remporter le titre de MVP des séries. 

À la suite des titres de champion de la Coupe Stanley et du MVP des séries, Gretzky commence la saison 1987-1988 sur la même lignée que les années précédentes avec sa 1 000e passe décisive le soir du 4 novembre 1987 contre les Rangers de New York. 50 passes plus tard, le 1er mars 1988, il devient le meilleur passeur de toute l’histoire de la NHL, les Oilers remportent leur quatrième Coupe Stanley et Gretzky est l’homme des séries, face aux Bruins de Boston.

Gretzky soulevant la coupe de la saison 1983-1984

L’échange qui révolutionne la NHL jusqu’à sa fin de carrière

Au milieu de l’été 1988, Gretzky se marie avec l’actrice Janet Jones, alors résidant à Hollywood, dans le même temps la NHL a du mal à s’implanter dans le sud des USA, et Edmonton commence à avoir des difficultés financières. Bruce McNall, le nouveau propriétaire des Kings de Los Angeles offre une somme de 15 millions de dollars pour faire un échange avec les Oilers, le 9 août 1988, Gretzky fait ses adieux aux fans des Oilers. Cet échange est bénéfique pour Gretzky car cela lui permet de se rapprocher de sa femme, il est aussi bénéfique pour la ligue qui grâce à l’arrivée de cette star, pourra démocratiser le hockey dans le sud des Etats-Unis.

Dans une patinoire de plus en plus souvent remplie, le Great Western Forum, Gretzky inscrit le 600e but de sa carrière et le 18 février 1989, contre les Nordiques de Québec, cependant les Kings perdront au second tour face aux Flames de Calgary. Même s’il ne remporte pas le trophée Art Ross du meilleur pointeur, il reçoit son neuvième trophée Hart du meilleur joueur au cours de sa carrière. Le 15 octobre 1989, au début de la saison, encore une fois contre les Oilers, il inscrit le 1 851e point de sa carrière en réalisant une passe décisive, et il inscrit en prolongation le but de la victoire pour son équipe. Il devient alors le meilleur pointeur de l’histoire de la LNH dépassant le record de son idole Gordie Howe.

Il réalise ce record à l’entame de la saison 1988-1989, cette saison-ci les Kings perdent encore au second tour face aux Oilers qui seront sacrés champions par la suite, 4 matchs à 0. A la suite de ce record Gretzky sera élu meilleur athlète masculin de la décennie selon l’Associated Press en décembre 1990, il devance des stars tel que Larry Bird. Cependant lors de la saison alors qu’ils sont favoris pour le titre les Kings se feront encore éliminés lors du second tour des séries encore contre les Oilers sur le score de 4-2.

Pour la petite anecdote au cours de la saison Gretzky a touché les sommets en devenant le seul joueur de l’histoire de la LNH à dépasser les 2 000 points en carrière. Suite à cela les Kings ne feront pas de gros résultats à part une finale lors de la saison 1992-1993. Gretzky part pour les Blues de Saint-Louis à 35 ans en février 1996 pour espérer jouer les play-offs, à peine arrivé dans sa nouvelle équipe, il prend le rôle de capitaine à Shayne Corson et en 31 matchs de saison régulière et des séries, inscrit 37 points.

L’équipe parvient à se qualifier mais le coup du sort s’abat sur Gretzky lorsqu’il se fait éliminer au second tour par les Red-Wings de Détroit. Il part à la fin de la saison libre aux Rangers de New-York où il prend sa retraite le 18 avril 1999, toutes les équipes de la ligue ont aussi retiré son maillot lors du 50e All Star Game à Toronto. Il est le seul joueur à avoir reçu cet hommage et détient un nombre incroyable de record dont celui du meilleur pointeur de l’histoire et celui du meilleur buteur de l’histoire. Ce joueur restera dans les mémoires du hockey car il à fait connaître la NHL et a fait aimer le hockey à des millions de personnes à travers le globe.

le dernier match de Gretzky et sa carrière selon Sportsnet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro