Récap’ NBA de la nuit du 3 au 4 février : Trae Young fait chuter les Suns, les Splash Brothers sont de retour.

Les 6 matchs de la nuit ont encore fait des étincelles en NBA. Les rencontres étaient alléchantes sur le papier et n’ont pas déçu, voici le récap pour ceux ayant privilégier le sommeil à la nuit blanche.

La détermination du All-Star a permis aux Hawks de très bien jouer hier soir.

Le MVP de la nuit : Trae Young

43 points, une adresse insolente de loin et le tir de la victoire : Ice Trae a pleinement justifier sa place de titulaire au All Star Game face aux Phoenix Suns. Faire tomber les leaders de la ligue n’est pas chose aisée et il a fallu une magnifique performance du meneur d’Atlanta pour y parvenir. Véritable leader de son équipe, il a exposé à lui seul la forteresse de l’équipe de Monty Williams de par son incroyable talent offensif. Il n’en fallait pas moins pour faire taire les détracteurs.

Pistons vs Timberwolves : 117-128

En l’absence de Cade Cunningham, Détroit avait peu d’espoir de s’imposer face à une équipe de Minnesota en forme dernièrement. Le miracle n’a pas eu lieu malgré une première mi-temps équilibrée. Les Pistons ont craqué dans le troisième quart temps, trop limité contre les armes offensives adverses. Anthony Edwards a fini meilleur scoreur du match avec 25 points malgré une adresse de loin laissant à désirer (2/9). Minnesota est plus que jamais en course pour le play-in de l’Ouest, solide 7ème. Détroit est 14ème à l’Est.

Raptors vs Bulls : 127-120

Les Raptors sont décidément une équipe ne lâchant rien sur le parquet. Au courage, les coéquipiers de Fred Van Vleet ont une nouvelle fois signé une victoire de prestige en prolongation face aux Chicago Bulls et son trio de star. La belle performance de DeMar DeRozan (28 points, 7 passes, 6 rebonds) contre son ancienne franchise n’aura pas suffit pour son équipe qui semble connaître son premier coup de mou de la saison avec 5 défaites en 10 matchs. Côté Raptors, quatre des cinq titulaires ont fini au-dessus de 20 points (Siakam, Barnes, Van Vleet et Anunoby). Chicago reste malgré tout premier de l’Est, Toronto est 7ème juste derrière Brooklyn.

Pour son retour à Toronto DeMar a été bon, mais n’a pu rapporter la victoire. (PHOTO : PRESSE CANADIENNE / NATHAN DENETTE)

Hawks vs Suns : 124-115

La surprise de la nuit nous vient du côté d’Atlanta qui s’est imposé face au leader incontesté de la ligue. Mettre fin à la série de 11 victoires de Phoenix ne fût pas chose aisée et lais aiglons ont dû compter sur un énorme Trae Young pour accomplir ce tour de force. Bien accompagné par un Huerter de feu en première mi-temps (19 points) et un bon John Collins (19 points, 10 rebonds), le meneur a conclu le match d’un 3 points décisif dont lui seul a le secret. Rien d’alarmant pour les Suns qui n’ont pas livré une copie désastreuse mais sont seulement tombé sur un grand soir adverse. Phoenix passe la barre des 10 défaites, Atlanta est 10ème à l’Est.

Trae Young a douché les espoirs des hommes de l’Arizona cette nuit.

Spurs-Heat : 95-112

Ce classique des années 2010’s n’a malheureusement plus la même saveur en 2022. En l’absence de Dejounte Murray, San Antonio n’a pas pu exposer grande résistance au Heat qui a pu compter sur son cinq majeur idéal, fait assez rare pour le mentionner. Imperméable défensivement, Miami a pu compter sur un bon Tyler Herro en sortie de banc (24 points) et la domination dans la raquette de Bam Adebayo (18 points, 11 rebonds, 4 interceptions). Les Spurs sont 12ème de l’Ouest, le Heat reste 2ème à l’Ouest.

Clippers vs Lakers : 111-110

Sur le papier, il n’y avait pas grand-chose à attendre de ce derby de LA en l’absence de Paul George, Kawhi Leonard et LeBron James. Pourtant, le spectacle offert dans la nouvelle-nommée Crypto.com Arena a surpassé toutes les attentes. Alors que les joueurs des Clippers ont dominé la globalité de la rencontre face à des Lakers toujours aussi brouillons, Anthony Davis (30 points, 17 rebonds) a décidé de sortir de sa boîte pour ramener son équipe à hauteur.

La rencontre s’est ainsi joué dans les derniers instants sur une superbe action de Reggie Jackson et Davis ratant le tir de la victoire. Mentionné dans les rumeurs de transfert, Serge Ibaka a réalisé le plus gros match de sa saison (20 points 8 rebonds) et Marcus Morris a été déterminant (29 points). Les Clippers restent donc 8ème de l’Ouest devant leur adversaire du soir qui n’arrive décidément pas à décoller.

Warriors vs Kings : 126-114

Sacramento réussit habituellement plutôt bien à Klay Thompson et ce match n’a pas fait exception à la règle. Avec 7 tirs sur 9 rentrés de loin, le revenant a largement contribué à cette nouvelle victoire des Warriors. Stephen Curry a également été adroit derrière l’arc (20 points, 4/7 à 3 points) nous permettant de nous rappeler au bon souvenir des splashs brothers. Sacramento n’a pas vraiment pu lutter face à cette belle équipe de Golden State malgré un Davion Mitchell de plus en plus confiant offensivement (26 points, 8 passes).

Les Kings ont cependant pu compter sur une marque répartie avec 4 joueurs à plus de 15 points, mais l’adresse derrière l’arc de Golden State était bien plus au rendez-vous que coté Kings (47.6% contre 35.5%). Les Warriors sont 2ème de l’Ouest et profitent de la défaite des Suns pour se rapprocher de la première place de l’Ouest, Sacramento est 13ème.

Klay Thompson reprend son rythme petit à petit, idéal pour la course au titre chez les Warriors.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :