Récap’ NBA de la nuit du 4 au 5 février : la nuit des énormes perfs individuelles !

9 matchs au programme la nuit dernière, et les stars de NBA ont profité de l’annonce des remplaçants du All-Star Game pour se montrer en enchainant les gros matchs. Alors qui a cartonné, quelle équipe a tiré son épingle du jeu? C’est le récap’.

Cavs et Hornets nous ont offert un sacré spectacle cette nuit.

Le MVP de la nuit : Nikola Vucevic

Discret depuis le début de saison derrière Zach LaVine et DeMar DeRozan, l’ancien pivot du Magic attendait son heure et a profité de la faiblesse du secteur intérieur d’Indiana pour imposer sa loi et cartonner pour la première fois de la saison. 36 points, 17 rebonds et 4 passes à 16/21 au tir, Vooch’ a été déterminant dans la victoire de son équipe. Très certainement un atout de point pour les Bulls en vue des Playoffs.

Vucevic trop fort pour des Pacers trop tendre dans la raquette

Celtics @ Pistons : 102-93

Sans Cade Cunningham blessé, les Pistons n’avais plus trop d’armes à proposer face à des Celtics qui restaient sur 3 victoires de rang. Malgré un manque d’adresse derrière l’arc (32% de réussite), Jayson Tatum (24/9/1 à 9/21 au tir) et ses coéquipiers n’ont pas eu de problème pour faire la différence, et ce dès le début de match avec un 28-16 infligé dans le premier quart temps. Les Pistons ne reviendront jamais, à noter tout de même le bon double-double d’Hamidou DIallo (21-14)

Avec cette victoire les Celtics restent 8èmes tandis que les Pistons végètent toujours au fond de la Conférence Est (14èmes)

Bulls @ Pacers : 122-115

La Bankers Life Fieldhouse des Pacers a pris feu la nuit dernière, théâtre de l’affrontement titanesque entre Niko Vucevic et Caris LeVert. Plombé par un tout petit 23% de réussite à trois points, les Bulls ont pu compter sur un Vucevic MVP pour venir à bout de Pacers privés de Brogon, Sabonis et Turner. LeVert nous sort donc une ligne de statistique impressionnante avec 42 points, 5 rebonds et 8 passe à 19/26 au tir, mais cela ne suffira pas pour ramener la victoire. DeRozan a aussi bien contribué avec ses 31 points pour les Bulls.

Chicago reste premier de l’Est grâce à cette victoire, les Pacers cntinuent de décevoir à la 13ème place.

Cavaliers @ Hornets : 102-101

Le troisième match de 1h dans la Conférence Est nous a offert un Thriller plein de suspense au Spectrum Center ! L’affrontement entre deux équipes plaisantes de cette saison promettait, et ce sont les Cavs qui ressortent fort de ce match remporté au bout des 48 minutes. Malmenés pendant une bonne partie du match, les Hornets vont entamer une remonté dans le dernier quart, retour impulsé par Miles Bridges notamment. Mais deux lancers francs rentrés par Kévin Love vont sceller le match, et qui ponctuent une belle performance individuelle en sortie de banc avec 25 points et 9 rebonds.

Mais le MVP du match est incontestablement Jarrett Allen avec ses 29 points et 22 rebonds, transcendé des deux cotés du terrains pour aller chercher cette victoire et rester sur le podium de l’Est. Charlotte enchaine une troisième défaite consécutive et glisse dangereusement dans le play-in à la 9ème place avec seulement 2 défaites d’avance sur les Hawks.

Hawks @ Raptors : 114-125

SIakam a été injouable pour les Hawks, et un grand artisan de la victoire finale.

Les Hawks justement qui se sont pliés à la loi de Raptors emmenés par un Kévin Durant Pascal Siakam en feu dans le premier quart (21 points, 33 au final) et bien secondé par un Van Vleet qui retrouve son adresse (26-4-11 à 10/18 au tir). 68 points pour le trio Young – Hunter – Collins coté Atlanta, mais ça n’a pas suffit pour empêché les Raptors d’empocher la victoire Encore une belle victoire collective de Toronto qui se place de plus en plus comme un candidat sérieux en playoff et qui va poser des soucis à pas mal d’équipes.

Les Raptors se retrouvent 7èmes de l’Est et mettent la pression sur des Nets qui enchainent les défaites, tandis que ce match marque un coup d’arrêt pour les Hawks (10èmes) qui restaient sur un bilan de 8 victoires et 1 petite défaite sur leurs 9 derniers matchs.

Rockets @ Spurs : 106-131

Encore une nuit compliquée pour les Rockets qui s’inclinent lourdement à San Antonio. Plombés par une adresse défaillante au tir (43% au tir dont 33% de loin), Houston s’en est remis à Josh Christopher (23 points) et Alperen Sengun (18) en sortie de banc pour scorer, puisqu’aucun membre du 5 majeur ne dépasse les 15 points marqués. Tout le contraire pour les Spurs qui ont vu Keldon Johnson réaliser on meilleur match de la saison avec 28 points, 7 rebonds à 11/17 au tir, mais aussi un jeu collectif abouti, avec une bonne contribution de chacun. Le revenant Zach Collins a réalisé une bonne partie avec un 10/7/3/2 en 13 minutes de jeu.

San Antonio reste dans la course au play-in avec cette victoire à la 12ème place à seulement deux défaites de Portland, Houston reste bon dernier de la Conférence.

Nets @ Jazz : 102-125

Un Kévin Durant vous manque et tout est dépeuplé? C’est ce que doivent se dire les fans des Nets en ce moment, qui voient leur équipe prendre le bouillon en ce moment. Privée également de James Harden, Brooklyn enchaine une 7ème défaite d’affilée et glisse aussi dangereusement vers les places qualificatives pour… le play-in. Cam Thomas aura pourtant fait tout ce qu’il pouvait avec 30 points en sortie de banc, mais ça n’a pas suffit.

Coté Utah même sans Rudy Gobert la victoire a été bien construite dès la première mi-temps (68-47), ce qui a permis de reposer les titulaires pour la fin de match. On a retrouvé un Donovan Mitchell agressif (27-3-6) et adroit de loin, tout comme Bojan Bogdanovic (19-11-4). Victoire importante du Jazz qui reste 4ème et qui résiste au retour des équipes de derrière

Donovan Mitchell a pris le dessus sur un Kyrie Irving bien trop seul sans Durant

Pelicans @ Nuggets : 113-105

Face à un Nikola Jokic encore bien seul dans cette équipe des Nuggets, les Pels ont reporté une belle victoire collective avec notamment les 25 d’Herbert Jones. Ingram a beaucoup distribué avec 12 passes décisives à la fin du match, et c’est toute la Louisiane qui respire quand son équipe joue comme ça. Jaxson Hayes finit le match avec un excellent 22-11 à 100% au tir, assez rare pour être souligné.

Malgré un Jokic presque en triple double (25-12-9) les Nuggets s’inclinent, pas assez armés pour résister. Les hommes de Mike Malone restent accrochés à leur 6ème place synonyme de Playoffs, mais attention derrière, ça revient fort. Les Pels continuent de croire au play-in avec cette victoire, à égalité avec les Blazers qui jouaient plus tard dans la soirée.

Sixers @ Mavericks : 98-107

Dans le duel de titas Embiid vs Doncic, c’est le Slovène qui en est ressorti vainqueur avec un gros triple double pour rapporter la victoire (33-13-15 à 13/28 au tir). Le pivot n’a pu empêcher la défaite des siens malgré un 27-13 presque habituel maintenant, le petit match de Tobias Harris plombe clairement la performance de son équipe (seulement 13 points avec 8 petits tirs de pris).

Pour Dallas l’absence de Porzingis ne s’est pas trop fait sentir, avec un 5 majeur qui s’est bien réparti la marque. Tous les membres du 5 majeur à plus de 13 points, petit point négatif : l’adresse globale qui n’était pas bonne (45% au tir, 29% de loin). Dallas talonne le Jazz à la 5ème place de l’Ouest tandis que les Sixers restent 5ème de l’Est.

Doncic monte en puissance pour les Mavs, parfait pour les playoffs ?

Thunder @ Blazers : 96-93

Alors qu’ils ont échangé Covington et Norman Powell aux Clippers un peu plus tôt dans la soirée, les Blazers ont perdu ce match après une prestation catastrophique offensivement. Un CJ McCollum en mode BTP avec un très moche 9/24 au tir, 6/19 pour Nurkic et une adresse globale très décevante (39% au tir, 18% à trois points). De son coté le Thunder a assuré avec Lugentz Dort (23/7/2) qui a bien pris le relais de SGA, toujours absent.

Un match pas des plus spectaculaires pour finir cette nuit en NBA, les Blazers se rapprochent tout doucement de la sortie du play-in, étant à égalité avec les Pelicans. Mine de rie avec cette victoire, le Thunder se retrouve à 2 défaites de leur adversaire du jour, et donc d’une place en play-in inespérée en début de saison.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro