Titularisation de Dylan Cretin, tout sauf une surprise ?

Préféré à François Cros pour débuter le tournoi des six nations, demain face à l’Italie (16h), Dylan Cretin continue de séduire le staff des Bleus malgré une forte concurrence à son poste.

Dylan Cretin sera titulaire contre l’Italie dimanche (@Icon Sport)

C’est la preuve de l’émulation constante d’un groupe France au réservoir exceptionnel. Contre l’Italie, Dylan Cretin va fêter sa 14ème sélection à l’âge de 24 ans. Souvent cité après certains noms lorsqu’il s’agit d’évoquer les troisièmes lignes du XV de France, le Lyonnais va donc bien prendre part à une quatorzième feuille de match en 21 rencontres de l’ère Galthié. Un joli ratio (2/3) qui met en lumière la valeur de ce joueur de l’ombre.

Apprécié par le staff

Malgré la concurrence de François Cros, Anthony Jelonch, Charles Ollivon ou même de Cameron Woki il n’y a pas si longtemps, Dylan Cretin parvient à tirer son épingle du jeu dans l’esprit du staff. Le profil du joueur formé au RC Annemasse joue en sa faveur. Si ses qualités principales sont d’être un leader de touche et un excellent plaqueur, Cretin devient aussi un joueur de plus en plus complet, capable de porter le ballon ou de gratter dans les rucks.

Si certaines de ses performances en Bleus étaient moins remarquées, il ne faut pas oublié qu’il est encore jeune, peu expérimenté au niveau international, et qu’il faudra du temps pour que son jeu prenne de l’épaisseur. Au LOU, Dylan Cretin est désormais un leader incontesté mais doit continuer à jouer des grands matchs pour apprendre. Contre l’Italie, il peut potentiellement gagner son ticket pour la venue de l’Irlande, une semaine plus tard.

Préféré à François Cros

Pour débuter face aux Transalpins, Dylan Cretin a donc écarté François Cros du XV de départ. Le Toulousain a un profil similaire à celui du Lyonnais, et part avec une longueur d’avance dans l’esprit de nombreux observateurs. Plus expérimenté, titulaire d’un Toulouse champion d’Europe et de France, Cros est incontestablement un joueur important dans ce groupe. Mais la forme actuelle de Dylan Cretin semble avoir fait pencher la balance en sa faveur. Lyon obtient de meilleurs résultats que le Stade Toulousain depuis plusieurs semaines, et François Cros vient d’être touché par le Covid.

L’an dernier, Dylan Cretin avait déjà été aligné contre l’Italie, et avait inscrit le premier essai de la rencontre pour les Bleus. Ce dimanche, nous lui souhaiterons d’avoir autant de succès pour les grands débuts du XV de France dans le tournoi !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :