Signature de Niklas Süle : jackpot le BVB !

Première recrue estivale du Borussia Dortmund, Niklas Süle arrivera libre de tout contrat dans la Ruhr pour la saison 2022-2023, avec le statut d’international allemand et de potentielle signature idéale en défense centrale.

Niklas Süle s’assure un temps de jeu régulier pour postuler au Mondial 2022

Si les problèmes sont nombreux du côté de Dortmund, il ne fait aucun doute que la défense reste, depuis longtemps maintenant, la faiblesse numéro 1 du BVB, à l’image du dernier match contre Leverkusen (défaite 5-2). C’est simple : cette saison, Dortmund est la 14eme défense de Bundesliga, qu’il tente de compenser par la deuxième place en attaque (à égalité avec le Bayer Leverkusen). Seulement 2 clean sheat en 21 journée. Indigne du statut de dauphin.

Vers une charnière Süle-Akanji

La faute, en partie, à une charnière centrale défaillante. La paire Hummels-Akanji ne donne pas satisfaction. L’Allemand de 33 ans semble bien loin de ses heures de gloire. Son leadership reste précieux au sein d’un vestiaire très jeune, et son expérience peut apporter sur le terrain, notamment sur coups de pied arrêtés. Mais les qualités athlétiques de l’ancien du Bayern ne sont plus ce qu’elles étaient. Lent, souvent prit dans le dos, parfois chahuté dans les duels, Hummels pourrait bien être la première victime du recrutement de Niklas Süle.

D’autant qu’à côté de lui, Manuel Akanji semble gagner en sérénité. Sous la houlette de Marco Rose, le Suisse est le central ayant accumulé le plus de temps de jeu. Ses sauts de concentration se font plus rares, et il confirme sa réputation de « défenseur propre », avec seulement 2 cartons jaunes en 26 matchs cette saison (contre 5 jaunes et 1 rouge pour Hummels). Sous contrat jusqu’en 2023, beaucoup réclament d’ores et déjà sa prolongation.

De quoi imaginer une charnière Süle – Akanji en 2022/2023 ? Probable, même si Hummels devrait encore rentrer dans la rotation. Le colosse de Munich possède cet atout de pouvoir évoluer en axial gauche et droit, ce qui laisserait à Rose le loisir de l’associer aux deux centraux actuels. Süle est également à l’aise dans une défense à trois, ainsi qu’en tant que latéral droit, poste où il avait donné grande satisfaction durant l’absence de Pavard. Même si on l’imagine mal concurrencer Thomas Meunier à ce poste, cela reste une possibilité en plus pour Rose. A 26 ans, Niklas Süle a tout pour venir renforcer la défense du BVB.

Un remaniement de l’effectif en ligne de mire

Une arrivée synonyme de départ ? D’ici l’arrivée de Süle en juin, les dirigeants de Dortmund auront probablement réfléchi à un décrassage de l’effectif, notamment sur le plan défensif. Zagadou, Pongracic, Maloney, Can, Witsel : 5 autres joueurs a avoir occupé le poste de DC cette saison. L’arrivée de Süle permettrait aux deux derniers cités d’être utilisée plus haut sur le terrain. Quid des trois autres ? Maloney (22ans) n’est rentré que 3 minutes cette saison et devrait prendre son mal en patience, à moins de retourner avec l’équipe réserve ou de se faire prêter. Pongracic connait un temps de jeu supérieur à Zagadou cette saison, en raison des blessures de ce dernier. A l’image du csc gaguesque ce week-end contre Leverkusen (Akanji l’inscrit mais la faute revient à Zagadou sur une passe en retrait catastrophique), le Français peine à se montrer indispensable, même si sa puissance, du haut de ses 1m96, peut faire du bien.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro