Taofifenua, Lebel, Vakatawa… Quelles solutions pour palier le forfait de Gabin Villière ?

Forfait pour défier l’Écosse à Murrayfield, Gabin Villière laisse son aile déserte après deux très grandes performances en ouverture du tournoi. Alors, quelle serait la meilleure solution pour remplacer le Toulonnais touché au visage ?

Gabin Villière va manquer aux Bleus en Ecosse (Laurent Theillet/Sud-Ouest)

La solution du poste pour poste

C’est la manière la plus simple de débuter et de ne pas se torturer l’esprit. Et si on remplaçait un ailier par… un autre ailier ? Trois candidats semblent en mesure de prendre le maillot floqué du 11 dans le dos. Présents dans le groupe depuis le début du rassemblement, Matthis Lebel et Donovan Taofifenua pourraient être titularisés. Le hic, c’est que ces deux joueurs ne sont pas spécialement en forme cette saison. Avec 3 essais pour « Tao » contre 2 pour Lebel, le Racingman réalise une saison peut-être un poil meilleure que le Toulousain, méconnaissable après un dernier exercice exceptionnel.

Teddy Thomas postule lui aussi, et présente l’avantage d’être plus expérimenté que les deux derniers cités qui n’ont aucune sélection. Mais le futur rochelais n’est pas non plus dans une forme extraordinaire, en traînant des blessures, et en ayant que six petits matchs dans les jambes cette saison.

Décaler un centre à l’aile ?

Même s’il ne peut clairement pas exploiter au mieux ses qualités lorsqu’il est sur une aile, Gaël Fickou pourrait occuper ce rôle. Aligné en deuxième centre sur les deux premiers matchs, il avait terminé le dernier tournoi sur l’aile et avait plutôt fait le job. Cette solution présenterait l’avantage de pouvoir aligner des hommes en forme sur le terrain. Yoram Moefana réalise une belle saison à l’UBB et pourrait être associé à Jonathan Danty. Petit problème : le joueur du Stade Rochelais n’est pas encore certain d’être remis de sa blessure à la cheville dans deux week-ends. Pour sa part, Tani Villi pourrait être encore un peu juste pour être envoyé à la mine dès sa première sélection.

La solution serait alors de redonner du temps de jeu à Virimi Vakatawa. En méforme, le Racingman peut cependant réussir son retour dans le XV type, lui qui était au sommet de son art depuis deux saisons. Une paire Moefana-Vakatawa, avec Fickou sur l’aile, aurait plutôt fière allure sur le papier et donnerait des garanties de solidité, lors d’un match ou les artistes seront peut-être privés de leurs instruments.

Pas de cinq huitième

De nouveau forfait contre le Chardon, Matthieu Jalibert ne sera pas du premier déplacement français dans le tournoi cette année. Le Bordelais n’occupera donc pas un hypothétique rôle d’ouvreur, pour décaler Romain Ntamack au centre. Peu probable aussi que Thomas Ramos occupe ce rôle, alors qu’il est plutôt perçu comme un remplaçant polyvalent dans l’esprit du staff. Sa qualité de jeu au pied pourrait être un bon argument en sa faveur, mais se priver de la charnière Dupont-Ntamack semble difficile. Délicat aussi pour le Palois Antoine Hastoy et le Lyonnais Léo Berdeu d’espérer une première sélection en Ecosse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro