Récap NBA de la nuit du 15 au 16 février : Antetokoumpo roule sur les Pacers, Overtime à Minnesota.

7 matchs étaient au programme de la nuit dans la plus grande ligue de basket-ball au monde. Les affiches étaient alléchantes et les résultats pas toujours attendus, voici le récap NBA du club 115.

KAT a portés les Wolves jusqu’en prolongation ( crédits : Yahoo! Sports )

Le MVP de la nuit : Giannis Antetokoumpo

La course au MVP est particulièrement serrée cette saison est Giannis Antetokoumpo est bien déterminé à mettre tout le monde d’accord. Face aux Pacers, il a dominé la rencontre de bout en bout pour finir avec une ligne statistique démentielle. 50 points, 50 points, 4 passes, 14 rebonds et la victoire à al clé. Alors que rien n’était joué avant les 12 dernières minutes, il a inscrit 19 points à 100% de réussite dans le dernier quart pour venir mettre le couvercle sur la rencontre. Il n’en est pas à son coup d’essai en tant que MVP de la nuit, et il ne semble pas prêt de s’arrêter là.

Giannis était inarrêtable ( crédits : Milwaukee Journal Sentinel )

Sixers vs Celtics : 87-135

La première affiche 100% East Coast proposait une belle opposition entre deux équipes cherchant à se hisser tout en haut du classement. Il n’y a malheureusement pas eu match au Well Fargo Center tant les Celtics de Boston ont dominé. Toujours en attente des débuts de James Harden, Philadelphie n’a pas envoyé les bons signaux, mené de 27 points à la mi-temps. Joel Embiid (19 points, 9 rebonds, 6 passes) a passé la majeure partie de sa soirée sur la ligne des lancers francs et n’a pu compter sur le soutien de ses coéquipiers, aucun d’entre eux n’ayant dépassé les 11 points. Jaylen Brown a quant à lui porté Boston avec 29 points et 8 rebonds en seulement 29 minutes, temps suffisant pour enterrer les Sixers. Tatum (28 points, 6 passes, 12 rebonds) a également fait son match. Boston confirme sa belle forme du moment et se positionne à la 6ème place, Philadelphie enchaîne le bon et le moins bon à la 4ème place.

Heat vs Mavericks : 99-107

Grosse affiche à Miami entre les 5ème et 6ème meilleurs défenses de la ligue cette saison. Le match n’a pas manqué à ses promesses, les deux équipes rendant la tâche très difficile aux attaquants adverses. Preuve en est, Luka Dončić a été maladroit (21 points, 6 passes, 10 rebonds à 5/19 au tir) et Jimmy Butler n’a pu scorer en fin de match de par la défense en 1V1 irrespirable de Maxi Kleber. L’intérieur allemand a d’ailleurs réalisé le meilleur match de sa saison. Encore plus responsabilisé en défense depuis le départ de Porzingis, il a brillé des deux côtés du terrain avec 19 points, 6 rebonds, 5 contres et 1 interception. Dallas a été longtemps mené mais a su revenir dans le troisième quart temps grâce à une excellente adresse à 3 points. Spencer Dinwiddie (4 points, 5 passes) et Davis Bertāns (12 points, 5 rebonds) ont fait leur début sous le maillot des Mavs avec une belle prestation de la part du Letton. Dallas est 5ème à l’Ouest, Miami reste 1er à l’Est.

Kleber a réalisé le meilleur match de sa saison face à Miami ( crédits : Mavs Moneyball )

Hawks vs Cavaliers : 124-116

Cleveland redescend un petit peu de son nuage suite à cette deuxième défaite consécutive, face aux Hawks d’Atlanta. La meilleure défense de la ligue n’a pas réussi à contenir Atlanta, mené par un Trae Young des grands soirs (41 points, 9 passes). Comme souvent dans les victoires des Hawks, celle-ci a été acquise en misant tout sur une attaque de feu masquant une défense fragile. Darius Garland a une nouvelle fois excellent (30 points, 8 passes), bien accompagné par son nouveau binôme préféré : Evan Mobley (22 points, 9 rebonds, 4 passes). Cela n’a pas suffit pour battre Atlanta qui ajoute les Cavaliers à son beau palmarès de la saison, malgré une irrégularité trop importante. Les Hawks sont 10ème à l’Est, les Cavaliers sont 3ème.

Pelicans vs Grizzlies : 109-121

On n’arrête plus les Grizzlies ! Véritable équipe surprise à l’Ouest cette saison, Memphis vient d’enchaîner une 9ème victoire en 10 matchs. Certes, l’opposition n’était pas des plus impressionnantes sur le papier mais il a tout de même fallu faire face à un CJ McCollum déjà indispensable en Nouvelle-Orléans (30 points, 7 passes, 6 rebonds) et un bon Valenciunas (19 points). En l’absence de Ja Morant, Jaren Jackson Junior et Tyus Jones ont pris en main le scoring avec respectivement 23 et 27 points. Les Grizzlies ont de nouveau prouvé qu’ils ne dépendent pas que de Morant et peuvent se reposer sur l’intégralité de leur effectif. Memphis est 3ème de l’Ouest, les Pelicans sont 11ème.

McCollum s’est vite adaptée chez les Pels ( crédits : NBA.com )

Timberwolves vs Hornets : 126-120

Match spectaculaire entre ces deux attaques de feu. Longtemps menés au tableau d’affichage, les Timberwolves ont su arracher une prolongation pour finalement renverser Charlotte. Karl Anthony Towns a été impressionnant, réalisant l’une de ses plus grosses performances de la saison (39 points, 15 rebonds). Heureusement pour Minnesota que leur pivot les a porté car les deux autres membres du trio n’ont pas été adroits (8/30 au tir en cumulé pour Russel et Edwards). En face, Lamelo Ball (22 points, 6 passes, 9 rebonds), Miles Bridges (28 points, 7 passes, 13 rebonds) et Terry Rozier (25 points, 5 passes) n’ont pas grand-chose à se reprocher mais l’équipe n’a pas tenu défensivement dans les derniers instants. Minnesota est 7ème à l’Ouest, Charlotte est 9ème de l’Est.

Bucks vs Pacers : 128-119

Les Pacers sont devenu une équipe populaire depuis la tarde deadline et les nouvelles arrivées mais ça n’est apparemment pas le problème de Giannis Antetokoumpo. Malgré une belle résistance d’Indiana, le Greek Freak a réalisé un nouvelle performance titanesque. Alors que le match était serré à l’aube du quatrième quart-temps, il est devenu inarrêtable pour empêcher tout espoir d’exploit pour les Pacers. Pourtant, les recrues d’Indiana ont brillé, Buddy Hield ayant pris feu à 3 points (36 points à 8/12 de loin) et Tyrese Haliburton ayant fait étalage de sa panoplie offensive et défensive (19 points, 8 passes, 4 interceptions). Milwaukee est 5ème à l’Est, Indiana est 13ème.

Suns vs Clippers : 103-96

Une fois n’est pas coutume, les Clippers se sont accrochés et ont tout donné pour revenir. Malheureusement pour eux cela n’a pas suffit à venir à bout de Phoenix, toujours impérial lorsqu’il s’agit de conclure un match. L’avenir ne s’annonce néanmoins pas si noir pour les Clippers avec des nouvelles rassurantes concernant Paul George et un effectif de guerrier pouvant évoluer sans ses stars. Devin Booker s’est montré chirurgical (26 points à 11/19 au tir), souvent bien servi par Chris Paul (17 points, 14 passes). Côté LA, Morris s’est encore distingué au scoring avec 23 points. Phoenix est leader de la le NBA, les Clippers sont 8ème à l’Ouest.

CP3 menant son équipe à la baguette ( crédits : DFS Alarm )

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro