Conflit en Ukraine : que va devenir le Chakhtar Donetsk ?

Si le sport est probablement la dernière préoccupation du peuple ukrainien à l’heure d’écrire ces lignes, nous nous sommes interrogés sur l’avenir du Chakhtar Donetsk, club emblématique du football européen.

La superbe Donbass Arena a été abandonnée par le Chakhtar en 2014 (Twitter @Shakhtar_eng)

Située dans la région du Donbass, la ville de Donetsk est actuellement en première ligne du conflit déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi par la Russie de Vladimir Poutine. Depuis le début de la guerre du Donbass en 2014, qui oppose le gouvernement ukrainien aux séparatistes pro-russes et à la Russie, le Chakhtar Donetsk a déjà été contraint de s’adapter à la situation géopolitique.

Pensionnaire de la superbe Donbass Arena à partir de 2009, la deuxième formation la plus titrée d’Ukraine a du se replier dans différentes villes. A Lviv, proche de la frontière polonaise, à Kharkiv, et aussi à Kiev, puisque le club évolue dans le stade olympique de la capitale ukrainienne depuis 2020.

Un palmarès énorme, malgré la guerre

Champion d’Ukraine entre 2016 et 2020, le Chakhtar a réussi à surmonter les nombreux obstacles auxquels il a du faire face. Certains de ses joueurs, pro-russes, avaient même décidés de ne pas quitter Donetsk en signe de soutien aux séparatistes. Loin de ses fans, en difficulté pour trouver des terrains d’entraînement, il a affronté la situation avec beaucoup de courage.

En Europe, il a même réussi a accéder aux demi-finales de la Ligue Europa en 2020. Cette saison, il s’est qualifié pour la phase de poules de la Ligue des Champions en éliminant l’AS Monaco en barrages, avant de finir dernier de son groupe. 13 fois champions d’Ukraine et une fois vainqueur de la Ligue Europa (2009), le Chakhtar est un club respecté en Europe et connu pour sa grande colonie de joueurs brésiliens.

Le championnat ukrainien suspendu

Pour le moment, toutes les activités sportives sont suspendues en Ukraine. Le Chakhtar était pour le moment leader de la Premier Liha, le championnat ukrainien. Les réactions des acteurs ont été parfois assez vives. Mais c’est le désespoir qui prime chez la plupart des joueurs, notamment étrangers. Les Brésiliens évoluant au Chakhtar et au Dynamo Kiev se sont réuni avec leur famille pour appeler le gouvernement brésilien à les rapatrier dans leur pays d’origine.

Junior Moraes, attaquant ukrainien d’origine brésilienne du Chaktar Donetsk a fait part de son désespoir : « La situation est désespérée. Je vous demande de diffuser cette vidéo afin qu’elle parvienne au gouvernement. Les frontières et les banques sont fermées, il n’y a plus de carburant et il y aura une pénurie de nourriture. »

Le Chakhtar pourrait-il devenir un club russe ?

L’objectif de Vladimir Poutine est d’occuper la région du Donbass qu’il ne reconnaît plus comme faisant partie du territoire ukrainien. La ville de Donetsk pourrait donc de facto être rattachée au territoire russe en cas de victoire du maître du Kremlin. Les questions suivantes se poseraient alors : le Chakhtar pourrait-il continuer à évoluer à Kiev et donc dans le championnat ukrainien ? Ou bien, reviendrait-il finalement sur Donetsk pour, peut-être, intégrer le championnat russe ?

Impossible de remédier à ces questions pour le moment. Cependant, la Donbass Arena, qui est occupée depuis 2017 par les séparatistes pro-russes, est dans un état de délabrement toujours plus avancé. Elle ressemble de moins en moins au superbe écrin sorti de terre en 2009. Difficile, dans ces conditions, d’imaginer un retour sur Donetsk du Chakhtar, après une paix que l’on souhaite la plus rapide possible.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro