La Section Paloise peut basculer dans une autre dimension

Le maintien pratiquement en poche, la Section Paloise (9ème, 37 points) accueille La Rochelle (8ème, 41 points) en ayant tout à gagner, ce samedi, à 17h15. En cas de victoire, les Béarnais se placeraient doucement dans la course aux six premières places.

Après avoir vaincu Toulouse, tous les espoirs sont permis pour Pau (Photo section-paloise.com)

Bien sûr, d’autres écuries sont mieux armées et ont de l’avance sur la Section. Pour autant, les hommes de Sébastien Piqueronies ont une belle opportunité de revenir sur les talons de leurs adversaires du week-end en cas de victoire. Pour Pau, qui fera face à l’intersaison au départ de joueurs importants tels qu’Antoine Hastoy, l’occasion de se mêler à la lutte pour une place en barrage semble trop belle pour être négligée.

Solide à domicile

Et pour ce rendez-vous, les Palois peuvent compter sur leur solidité à la maison. Au Stade du Hameau, la Section est invaincue en Top 14 depuis le 16 octobre dernier, et une défaite devant le leader bordelo-béglais (33-37). Sept victoires et un match nul en neuf rencontres jouées en terres béarnaises, le bilan est plus que prometteur au moment de recevoir un Stade Rochelais qui souffle le chaud et le froid.

Mieux encore, Pau a prouvé qu’il savait gagner des matchs couperets, comme contre Montpellier (23-22), ou en infériorité numérique, comme contre Lyon (21-17) ou Toulouse (27-22). Un collectif solide, qui a su renverser des rencontres mal embarquées, notamment face à Biarritz (33-21). Pour ce rendez-vous face à La Rochelle, un bras de fer musclé s’annonce, mais les Palois ont donc assurément les bagages pour le remporter.

Un calendrier accessible

Attention, la Section reste un outsider de ce championnat. Néanmoins, la fin de saison pourrait réserver un final haletant, puisque le calendrier des Béarnais n’est pas inabordable. Après la rencontre face aux Rochelais, la Section aura encore trois réceptions (Perpignan, Racing 92 et Castres) pour quatre déplacements. Si le prochain à Bordeaux-Bègles sera délicat, les voyages à Biarritz, au Stade Français et à Toulon peuvent se jouer sur des détails.

En n’ayant rien à perdre, face à des équipes qui n’auront potentiellement plus grand chose à jouer (Stade Français et Toulon ?), la Section peut espérer réaliser un coup ou deux. Si le conditionnel prime, il serait injuste de ne pas considérer Pau comme un possible candidat à la piste aux étoiles. A condition déjà, de battre le Stade Rochelais…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro