Carabao-Finale : les tops et les flops de la victoire de Liverpool sur Chelsea !

A Wembley, 80 000 spectateurs au coeur partagé ont assisté à une finale d’une intensité exceptionnelle, remportée au bout des tirs aux buts par Liverpool (0-0, 11-10). Voici les tops et les flops de la rencontre.

LES FLOPS


  • Mohamed Salah

L’ailier égyptien de Liverpool habituellement tueur devant le but ne s’est que peu exprimé sur le terrain de Wembley. Toujours dangereux dans ses dribbles mais négligeant parfois ses partenaires mieux placés, le meilleur buteur de la Premier League n’a pas autant pesé sur la rencontre qu’on aurait pu l’attendre. Il est à noter qu’il a réussit son penalty face à Kepa d’un superbe tir sur la droite. Un match sans du pharaon de Liverpool qui aura certainement à cœur de se rattraper

  • La VAR

La VAR est un formidable outil qui permet de rétablir certaines injustices non vues par le corps arbitral en cours de match. Mais quand elle est utilisée pour déjuger un but pour un micro hors-jeu du bras de Lukaku ou une position de hors-jeu de Van Dijk qui ne joue pas le ballon sur le but de Matip, on peut légitimement se dire qu’elle va quelque peu contre l’esprit du jeu. Si finalement elle se compense sur cette rencontre, elle a fait naitre beaucoup de frustration chez les joueurs et les supporters

  • Le remplacement de Mendy par Kepa

Il ne s’agit pas ici d’accabler Thomas Tuchel ou Kepa pour les choix faits au cours de la rencontre, certainement car c’était décidé bien avant que Jordan Henderson ne donne le coup d’envoi de la finale. Si Kepa avait donné la victoire à son équipe en sortant une séance de tirs au but d’anthologie, cette assertion serait directement passée dans les tops de la rencontre. Malheureusement pour le manager allemand et le gardien espagnol, ce dernier n’a arrêté aucun des onze tirs des Reds et a envoyé son ballon au-dessus de la barre après avoir été battu pour son vis-à-vis Kelleher. Un match à oublier pour Kepa qui n’en reste pas moins un très grand gardien. 

LES TOPS


  • Le match 

Que dire ? Ce match nous a régalé. Pour faire un grand match, il faut deux grandes équipes et nous les avons vu cet après-midi. La coupe de la Ligue n’est pas le trophée le plus prisé par les clubs anglais et seul Man City semblait vraiment s’intéresser à cette coupe depuis plusieurs années. Une intensité de folie et une qualité de jeu digne d’une finale de Ligue des Champions. On ne s’est pas ennuyé devant cette rencontre qui a duré plus de deux heures. Tout était réuni pour une grande finale, du suspens, des actions offensives et défensives de qualité. Seuls les buts ont manqué dans cet affrontement mais sans grande importance, finalement. 

  • L’ambiance

Un Wembley annoncé pas rempli était bien à guichets fermés, les supporters Blues et Reds ayant répondu présent à l’appel de la capitale britannique. Chacun d’un côté du stade mythique, les chants ont résonné durant les 120 minutes de jeu et même pendant les tirs au but. Le « You’ll never walk alone » des Reds a été chanté plus de quatre fois par les supporters du Merseyside pour accompagner leurs équipes dont le dernier après la victoire de l’équipe qui a fait taire les commentateurs de toutes les chaînes de télévision. 

  • Les gardiens des deux équipes

Le score avant la séance de tir au but présentait un pauvre 0-0 mais non pas à cause d’attaques stériles mais bien grâce à deux gardiens de but incroyable. Édouard Mendy du côté Blues et Caoimhín Kelleher à Liverpool. Bien que l’Irlandais ne soit pas le titulaire habituel chez les Reds, Jürgen Klopp avait décidé de récompenser son jeune joueur pour avoir joué la quasi-intégralité des matchs des tours précédents. Il a certainement sorti son meilleur match avec le maillot vert des gardiens de Liverpool et donne confiance quant à l’avenir des Reds dans les buts. Son vis-à-vis sénégalais et récemment champion d’Afrique des nations a encore montré qu’il est l’un des tous meilleurs gardiens de la planète et a sauvé son équipe à plusieurs équipes. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :