RC Toulon : déjà le gros flop de cette saison 2021-2022 ?

Battu à Brive (17-10), le RC Toulon se trouve toujours dans une situation inconfortable au classement (12ème, 31 points). A une semaine d’enchaîner un nouveau déplacement à Biarritz, les Varois ont montré une performance inquiétante.

Les Toulonnais de Gervais Cordin ont subi la loi du CAB (Icon Sport)

On vous gâche tout suspens d’entrée : non, le RCT ne sera pas relégué en Pro D2 à l’issue de cette saison. Le groupe est trop riche et trop peuplé d’internationaux pour qu’un tel tremblement de terre survienne. Ce qui est en revanche plus problématique, c’est la passivité de cette équipe, pourtant remise en cause par la presse, critiquée par ses fans, martyrisé par ses adversaires. A Brive, le RCT passait un test de caractère pour prendre une petite revanche sur ses détracteurs. Résultat ? Zéro point inscrit en deuxième période, et même pas de bonus défensif à la clé…

Pas de jeu, pas d’envie…

Quelle tristesse pour les amateurs de rugby de voir un joueur comme Cheslin Kolbe si peu mis en valeur. A Amédée-Domenech, seul l’éclair de Jiuta Wainiqolo a tenté de sauver les apparences. Mais le contenu pour Toulon est inquiétant. Pas de jeu sur les ailes, pas de puissance du pack, et beaucoup d’indiscipline. Face à une équipe de Brive rigoureuse et organisée, les joueurs de Franck Azéma ont concédé 11 pénalités et ont offert des points cadeaux à leurs adversaires.

Le zéro pointé de la deuxième période est alarmant. Perdre, oui. Mais de cette manière, certainement pas. Cette saison, nous avons assez justifié les performances toulonnaises par les absences de joueurs importants. Et il est vrai que cela à eu une influence sur la suite de la saison, en engageant une spirale négative. Pour autant, la force des grands groupes est aussi de savoir relever la tête lorsque tout va mal, et que les vents semblent contraires.

Rachat obligatoire à Biarritz

A une semaine d’un déplacement sur la Côte basque, le temps n’est donc pas à la fête pour le club de la rade. Les rouges et noirs s’apprêtent à affronter un adversaire qui jettera assurément ses dernières forces dans la bataille pour le maintien. Le BO est peut-être une équipe moins talentueuse, mais il est certain qu’il pourra faire payer les errances toulonnaises au prix fort.

Si Toulon ne veut pas se mettre le feu en fin de saison, et continuer de plonger dans la crise, sa seule option sera donc de l’emporter, et d’envoyer presque définitivement Biarritz en Pro D2. En cas de défaite, les joueurs devront prendre leur responsabilité, alors que les objectifs du début de saison laissaient présager une bataille pour les six premières places. Preuve, une fois encore, de la rudesse de notre championnat.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro