Récap NBA de la nuit du 1 au 2 mars: Les Lakers y ont cru, Golden State chute à nouveau.

Seulement 6 matchs étaient à l’affiche cette nuit en NBA, l’occasion de se pencher avec plus d’attention sur chaque opposition. Pour notre plus grand bonheur, la majorité des rencontres ont été serrés jusqu’au bout de quoi nous offrir de beaux money time. Voici le récap du Club115 pour ceux ayant profité d’une bonne nuit de sommeil.

Luka Doncic a éteint les espoirs des Lakers en fin de match (crédits : Los Angeles Time)

Le MVP de la nuit : Karl-Anthony Towns

Il est dure de succéder à Ja Morant dans cette catégorie mais Karl-Anthony Towns n’a pas à rougir au vu de sa belle performance face aux Warriors. Dans une soirée ou peu de joueurs ont explosé au scoring, le pivot des Wolves a su se démarquer en faisant de la vie de Kevon Looney un enfer. Bien plus véloce que son vis-à-vis, doté d’une adresse extérieure empêchant de le laisser shooter, Towns a réalisé un chantier. 39 points, 9 rebonds à 14/22 au tir et 3/6 de loin, les Wolves sont en forme et il est loin d’y être étranger.

Towns a fait dansé Looney (crédits : Drumpe)

Wizards vs Pistons : 116-113

La première rencontre de la soirée nous aura tenu en haleine jusqu’à la fin dans un money time de qualité. Aucun écart n’a été creusé avant le dernier quart-temps ou les Wizards se sont échappés de 10 points. C’est à ce moment que Cade Cunningham (20 points, 9 rebonds, 5 passes) a une nouvelle fois démontré pourquoi il était numéro 1 de sa cuvée de draft, permettant à lui seul à son équipe de recoller grâce à de somptueuses actions dans la raquette. Malheureusement pour les Pistons cela n’a pas suffi à renverser Washington car ils ont été incapable de stopper Kuzma (21 points, 6 passes, 9 rebonds) sans faire faute dans les ultimes secondes. Kylian Hayes s’est vu offrir le tir de l’égalisation sur une action cafouillée au buzzer mais a raté le coche de peu. Les Wizards sont 11ème à l’Est, Détroit est 14ème.

Celtics vs Hawks : 107-98

12 victoires sur les 14 derniers matchs, Boston est décidément dans une forme olympique. Pourtant, tout a été loin d’être facile cette nuit face à Atlanta avec la blessure de Jaylen Brown à la cheville après seulement quelques minutes. Trae Young a failli connaître le même sort au moment de retomber sur le pied de Marcus Smart suite à un trois points mais il a finalement pu revenir sur le terrain et réaliser une belle performance (31 points, 6 passes). Bogdanovic a également rempli son rôle en sortie de banc avec 25 points. Mais pour battre ses Celtics la, il en faut plus. Malgré un avantage de 14 points à la mi-temps, Atlanta a encaissé un 31-13 dans le 3ème quart-temps dont ils ne se sont jamais remis. Tatum (33 points, 7 passes, 8 rebonds) a pris ses responsabilités en l’absence de Brown qui a tout de même été bien remplacé par la bonne pioche de la trade deadline Derrick White (18 points, 5 passes). Boston remonte à la 6ème place de l’Est, les Hawks sont 10ème.

La blessure de Jaylen Brown, sale histoire de la soirée (crédits : MARCA)

Raptors vs Nets : 109-108

Lorsque James Johnson finit meilleur scoreur de votre équipe avec 19 points, il ne faut généralement pas s’attendre à grand-chose. Les jours passent et se ressemblent pour les Nets qui ont encore chuté face aux Raptors. Il semblerait que cette série de défaite dure tant que les stars ne seront pas de retour et il est désormais plus que temps. Face à un Toronto privé de Van Vleet et Anunoby, ils sont restés dans le coup jusqu’à la fin sans pouvoir finir en l’absence de vrai leaders. Le trois points très clutch de Seth Curry (18 points, 6 passes, 4 rebonds) les avait pourtant fait espérer, en vain. En face, Scottie Barnes a de nouveau cartonné avec 18 points, 10 rebonds, 4 passes accompagnés d’un contre décisif dans les dernières minutes sur un shoot de Curry. Gary Trent a fini meilleur scoreur du match avec 24 points. Les Raptors sont toujours 7ème de l’Est et prenne un peu d’air par rapport à leur poursuivant direct… Brooklyn.

Rockets vs Clippers : 100-113

Les Clippers et les Rockets commencent à bien se connaître après avoir vécu leur 3ème confrontation en moins de treize jours. L’équipe de Tyronn Lue avait remporté les deux premières confrontations et la célèbre expression s’est confirmée avec une troisième victoire consécutive des Clippers. En l’absence de Kevin Porter Jr (dont la nouvelle coupe de cheveux a surement plus fait parler que le match en lui-même), Jalen Green s’est vu offrir plus de responsabilités avec pas moins de 21 shoots pris pour 20 points marqués. En face, les Clippers ont été solide avec un Ivica Zubac de gala (22 points, 12 rebonds) dans la raquette inoffensive de Houston. Reggie Jackson (17 points, 6 passes, 5 rebonds) et Marcus Morris (18 points) ont également fait leur match. Les Clippers sont 8ème à l’Ouest, les Rockets sont 15ème.

Jalen Green s’est lâché face aux Clippers (crédits : Houston Chronicle)

Timberwolves vs Warriors : 129-114

Les Warriors connaissent probablement leur plus gros passage à vide depuis le début de la saison. La longue liste d’absents n’y est pas étrangère (Thompson, Green, Bjelica, Wiseman, Iguodala) et la blessure de Moody en début de match n’a laissé que 9 joueurs disponibles à Steve Kerr face à Minnesota. Stephen Curry (34 points, 4 passes, 5 rebonds à 5/16 de loin) a alterné le chaud et le froid comme souvent ces derniers temps ne permettant pas au Warriors de rester au contact des Wolves d’un énorme Towns (voir MVP de la soirée). D’Angelo Russel (22 points, 7 passes) a également été excellent face à ses anciens coéquipiers, lui qui excelle depuis le All Star Break. Minnesota reste solide à la 7ème place de l’Ouest, Golden State s’accroche tant bien que mal à la 2ème à courte des distance des Grizzlies.

Lakers vs Mavericks : 104-109

Décidément, rien ne semble vouloir sourire aux Lakers cette saison. Autrice d’une première période médiocre ou la défense était littéralement inexistante, l’équipe de Los Angeles est allée jusqu’à être menée de 21 points. Les Mavericks s’éclataient à trois points profitant d’un nombre incalculable de tirs ouverts. Le 3ème quart-temps a sonné la révolte des jaune et pourpre avec un 31-14 infligé aux Mavs. Une défense étouffante, un Lebron James (26 points, 12 rebonds, 5 passes) enchaînant trois énormes trois points dont un du logo, tout était réuni pour créer un momentum et leur permettre de s’imposer. Mais encore une fois, le manque de cohérence de cette équipe s’est fait ressentir dans le dernier quart-temps avec de nombreuses pertes de balle et (il faut l’admettre) un Luka Dončić létal (25 points, 8 rebonds, 5 passes). Dallas est 5ème à l’Ouest, les Lakers sont 9ème.

Que faire? (crédits : Getty Images)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :