Récap NBA de la nuit du 15 au 16 mars : Kyrie Irving rejoint Karl-Anthony Towns

La NBA est folle ces derniers temps mais nous pensions pouvoir enfin nous reposer cette nuit avec seulement quatre affiches quelconques. C’était sans compter sur Kyrie Irving, bien décidé à compenser ces absences une fois sur le parquet. Voici le récap du club 115.

Kyrie Irving a survolé les débats (crédits : Golf Single Player)

MVP de la nuit : Kyrie Irving

Il aura presque suffit de copier-coller la rubrique de la nuit dernière concernant Karl-Anthony Towns tant la performance d’ « Uncle Drew » fût similaire. 60 points à 20/31 aux tirs (contre 19/31 pour Towns) et 8/12 à 3 points (7/11 pour Towns). Il s’agit également de son career high et du record de sa franchise (Nets), dépassant les 57 points de Deron Williams en 2012. Lorsque Kyrie Irving joue de la sorte, il nous rappelle ce que l’on perd à le voir jouer en intermittence pour des raisons extra-sportives. Capable de tout faire balle en main, dangereux au tir n’importe où sur le terrain, il représente un style de basket animant les foules et faisant rugir le stade. Chapeau l’artiste, en espérant te voir jouer l’intégralité de ces play-offs (en cas que qualification des Nets bien évidemment).

Magic vs Nets : 108-150

La rencontre entre Orlando et Brooklyn se sera résumé au show de Kyrie Irving. Menés de 30 points à la mi-temps et incapable d’arrêter l’arrière (41 points à la pause), le Magic n’aura pu entretenir aucun suspens, aucun joueur ne dépassant les 20 points. Le meilleur marqueur s’appelle Cole d’Anthony avec 19 points, très loin de suffire pour répondre aux Nets. Autour de Kyrie, Durant n’a pas forcé, se contenant de faire un peu de tout (19 points, 7 passes, 5 rebonds). Orlando confirme sa place de dernière équipe en NBA, Brooklyn reste 8ème à l’Est.

Pacers vs Grizzlies : 102-135

Très peu de suspens du côté de l’Indiana où les Grizzlies ont tenu leur rang. Malgré l’absence de Ja Morant, Memphis menait de 25 points à la mi-temps. Cela conforte l’idée que l’effectif de Steven Jenkins est extrêmement bien rôdé cette saison même privée de sa superstar. Desmond Bane a fini meilleur scoreur de la rencontre avec 21 points en tout juste 23 minutes. En face, les Pacers ont fait pâle figure avec un Tyrese Haliburton fâché avec son shoot (4 points à 2/9 au tir) mais toujours aussi altruiste (8 passes). Le meilleur scoreur de l’équipe se prénomme Jalen Smith et n’a inscrit que 15 points, de quoi résumer la performance offensive d’Indiana. Memphis s’accroche à sa deuxième place à l’Ouest, les Pacers sont 13ème à l’Est.

Desmond Bane a assuré en l’absence de Morant (crédits : Inquirer Sports)

Heat vs Pistons : 105-98

Les Pistons pratiquent un beau basket-ball depuis 2022 et ils l’ont encore prouvé ce soir. Opposé aux numéros 1 de la conférence Est, ils ont longtemps été devant avant de s’incliner dans un money time sous tension. Forts de leur 22-11 acquis dans le troisième quart-temps, il ont fait douter Miami jusqu’au bout. Pourtant Cade Cunningham n’était pas présent, de qui donner encore plus de crédit à leur performance. Jerami Grant a porté son équipe au scoring (22 points, 2 interceptions) mais cela est resté trop limite pour venir à bout d’un Miami sauvé par son banc. Tyler Herro (29 points, 5 rebonds, 4 passes) a fini meilleur scoreur de la rencontre alors que le 5 majeur était en panne offensive (seulement 47 points) et a également réalisé le shoot à trois points scellant définitivement le sort de la rencontre à 2 minutes du terme. Miami garde sa place sur le trône de l’Est, Détroit est 14ème.

Pelicans vs Suns : 115-131

Les jours passent et les Suns continuent de gagner, inlassablement. Face à des Pelicans en quête de play-in, la victoire a mis du temps à se dessiner mais Phoenix n’a pas d’égal lorsqu’il s’agit d’appuyer où ça fait mal au bon moment. Devin Booker a inscrit 27 points accompagnés de 8 passes et 5 rebonds, surfant sur son rôle un peu plus all around en l’absence de Chris Paul. Mikal Bridges a également assumé son rôle offensif avec 20 points à 50% au shoot, confirmant son apport de plus en plus important des deux côtés du terrain. En face, CJ McCollum a performé comme à son habitude (21 points, 9 passes, 5 rebonds) mais c’est bien Herbert Jones qui a fini meilleur scoreur avec 22 points . Les Suns sont large leader de l’Ouest, les Pelicans sont 11ème, à quelques longueurs des Blazers pour la qualification au play-in.

Devin Booker assure (crédits : MARCA)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro