Tour de Catalogne : Sergio Higuita résiste à la concurrence !

Au terme d’une dernière étape désorganisée, Sergio Higuita remporte le classement général tandis que Andrea Bagioli profite de l’attentisme des leaders pour lever les bras à Barcelone.

Une dernière étape débridée

Le tour de Catalogne s’est fini ce dimanche, comme tous les ans, avec le traditionnel circuit de Montjuïc. Cette étape longue de 138 km nous a offert un beau spectacle. Tout d’abord, grâce à l’initiative de 12 courageux avec notamment 3 coureurs de la Groupama-FDJ (Reichenbach, Storer et Pacher). Le peloton n’a jamais laissé de champ à l’échappée et c’est seulement une fois que les coureurs sont entrés dans le circuit final que la course s’est lancée.

A l’avant, c’est Quentin Pacher et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) qui ont décidé d’accélérer après le premier passage au sommet de l’Alto de Montjuïc. Ils vont résister au retour des favoris pendant de nombreux kilomètres jusqu’à l’avant-dernière ascension. Moment que choisit Richard Carapaz (Ineos) pour porter son attaque. Ce qui a eu pour effet de condamner les échappés mais pas de décrocher Sergio Higuita (Bora-Hansgrohe) le leader de la course.

Impressionnant Johannessen !

Pour finir, un impressionant Tobias Johannessen (Uno-X) essaya tant bien que mal de faire le forcing lors de la dernière ascension de la journée emmenant avec lui un petit groupe de favoris. Avec notamment Joao Almeida et Juan Ayuso, les coureurs de la formation UAE Emirates très en vue cette semaine.

Cependant, ce groupe vit le retour du peloton à 1 kilomètre de l’arrivée. La victoire d’étape va se jouer au sprint. A ce jeu-là c’est Andrea Bagioli (Quick-Step Alpha Vinyl) qui est le plus fort devant un Attila Valter (Groupama-FDJ) surprenant et un Fernando Barcelo (Caja Rural) en grande forme.

Andrea Bagioli brandit son trophée.

Une semaine complètement folle

Cette 101ème édition du Tour de Catalogne restera dans les mémoires des coureurs et des suiveurs avec notamment cette 6ème étape qui aura vu Richard Carapaz et Sergio Higuita forcer leur destin en attaquant à plus de 110 kilomètres de l’arrivée. Ce que l’on ne voit que trop rarement dans le cyclisme d’aujourd’hui. De l’audace et du panache sur une étape normalement réservée aux baroudeurs.

Une semaine qui aura vu de nombreux leaders différents : 1 par jour avant que Higuita ne prenne la tête du classement. Ben O’Connor (AG2R Citrën) et Nairo Quintana (Arkea-Samsic) auront notamment porté ce maillot de leader pendant une journée avec une victoire d’étape à la clé pour le coureur d’AG2R.

Du côté des sprinteurs c’est Kaden Groves (Bike Exchange) qui s’est mis en valeur tout au long de la semaine en remportant notamment le classement par points et la 2ème étape. Globalement, c’est toute l’équipe Bike Exchange qui aura dominé les débats lors des sprints, laissant seulement une étape à Ethan Vernon, le jeune sprinter de Quick-Step Alpha Vinyl.

Le classement général final du Tour de Catalogne 2022.

Higuita sur sa lancée ?

Pour le champion de Colombie sur route, il va falloir maintenant récupérer de cette semaine éreintante pour s’orienter vers le tour du Pays basque puis vers les Ardennaises, son grand objectif du début de saison. Avant de penser au Tour d’Espagne en fin d’année.

Il montre en tout cas qu’il faudra compter sur lui pour les courses d’une semaine dans les années à venir. En attendant, il est le roi de Catalogne pour cette année en remportant le classement général, le classement du meilleur jeune et le classement du meilleur grimpeur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro