A Travers la Flandre : Mathieu Van der Poel prêt pour le Tour des Flandres !

Impérial, Mathieu Van der Poel s’est imposé sur la 76ème édition de A Travers la Flandre devant Tiesj Benoot et Thomas Pidcock. Le Néerlandais est en très grande forme à seulement 4 jours d’un combat qui s’annonce dantesque face à Wout Van Aert sur le Tour des Flandres ce dimanche.

Mathieu Van der Poel célèbre sa victoire tandis que Tiesj Benoot brillant 2ème l’applaudit. (DIRK WAEM / BELGA MAG / AFP)

Un plateau fourni

A Travers la Flandre permet souvent aux coureurs de repérer une dernière fois les lieux avant le Tour des Flandres. C’est pourquoi de nombreux favoris ont pris le départ de l’épreuve ce matin. Parmi les absents, les coureurs de la Jumbo-Visma Wout Van Aert et Christophe Laporte ont décidé de faire l’impasse alors qu’ils sont les grandissimes favoris – pour le monument – de dimanche mais aussi Kasper Asgreen (Quick-Step) qui est notamment tenant du titre du Tour des Flandres.

Le coup de force des Ineos !

De nombreuses équipes ont fait la course cette après-midi mais c’est la formation Ineos qui a permis au bon coup de partir en accélérant à 70 kilomètres de l’arrivée. Six coureurs se sont extirpés du peloton pour se lancer vers Waregem à toute vitesse. On y retrouve les principaux favoris de la course : Van der Poel (Alpecin-Fenix), Campenaerts (Lotto-Soudal), Benoot (Jumbo-Visma), Küng (Groupama-FDJ), Pidcock et Turner (Ineos).

Derrière, c’est Tadej Pogacar qui tente de faire la jonction seul mais il n’y parviendra jamais, l’écart approchant les quinze secondes mais jamais moins pour le coureur slovène.

Tadej Pogacar en contre derrière le groupe des favoris. (Capture d’écran Eurosport-GCN)

Des formations en dessous…

Certaines équipes n’ont pas profité de l’occasion pour se rassurer à seulement quelques jours du Tour des Flandres. C’est le cas notamment de la Trek-Segafredo qui avec Mads Pedersen a normalement des arguments à faire valoir dans ce type de course. Seulement, malgré un gros travail de son équipier américain Quinn Simmons, Pedersen n’a jamais eu les jambes pour être acteur de la course.

Dans le même sens l’équipe Total-Energies s’est totalement loupée sur cette classique ne pesant pas sur la course. Avec Anthony Turgis qui a disparu dès que le rythme s’est intensifié et Niki Terpstra qui a tenté en vain de revenir sur les favoris.

La formation EF Education-EasyPost aussi se trouve dans ce registre en étant inexistante malgré des coureurs comme Alberto Bettiol ( vainqueur du Tour des Flandres en 2019) en son sein.

Enfin, comment ne pas parler de la formation Quick-Step Alpha Vinyl qui n’a pas été à la hauteur des attentes malgré des coureurs comme Yves Lampaert ou Zdenek Stybar. Ce manque de résultats va commencer à peser dans les esprits du côté de la formation belge et c’est avec beaucoup de pression sur ces épaules que Kasper Asgreen prendra le départ dimanche.

Van der Poel fin tacticien pour conclure !

Une fois les échappés matinaux repris, un groupe de onze puis huit coureurs se sont retrouvés devant. Pollit (Bora-Hansgrohe) et le suprenant O’Brien (BikeExchange) réussissant à s’accrocher au groupe des favoris. Les attaques se sont multipliées dans les 20 derniers kilomètres au sein d’un groupe où les Ineos étaient en surnombre. C’est à moins de deux kilomètres de l’arrivée que Mathieu Van der Poel et Tiesj Benoot se sont isolés pour se jouer la victoire quelques secondes devant leurs compagnons d’échappée.

Le classement final de A Travers la Flandre 2022. (Capture d’écran Eurosport-GCN)

Le suspense relancé pour le Tour des Flandres ?

Alors que Wout Van Aert se présente comme le favori ce dimanche avec sa forme étincelante et sa formation dominante, peut-être que cette répétition générale avant le Tour des Flandres a permis de relancer le suspense avec la détermination de Mathieu Van der Poel après son échec de l’an dernier. On assiste aussi au retour en forme, après un Milan-San Remo raté, de Thomas Pidcock et de l’équipe Ineos. Pour finir, Tadej Pogacar piégé aujourd’hui mais qui a montré à tout le monde qu’il a des fourmis dans les jambes dès que la routé s’élève, pourrait bien créer la surprise.

Rendez-vous ce dimanche afin de connaître la réponse à toutes ces questions.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro