NHL: Giroux, la nouvelle panthère

Le 19 mars 2022, le leader et joueur emblématique des Flyers, Claude Giroux est échangé aux Panthers, retraçons sa magnifique carrière afin de comprendre l’importance de ce joueur.

Giroux élu mvp du all star game (nhl.com)

La carrière junior:

Claude Giroux naît le 12 janvier 1988 à Hearst au Canada. En 2004-2005 il joue pour les Grads de Cumberlands en CJHL, où il inscrit 40 points en 48 matchs, d’assez belles statistiques. Mais il est ignoré par les clubs de la ligue de l’Ontario, qui est la meilleure ligue mineure de hockey junior à l’époque. Il va donc se diriger vers la LHJMQ et l’équipe des Olympiques de Gatineau, lors de sa première saison en 2005-2006 il inscrit 103 points en 69 matchs, le jeune centre impressionne. En 2006, il est même drafté chez les Flyers de Philadelphie, lors du 22ème tour, cependant il est pressenti pour encore rester quelques saisons en ligue mineure. La saison suivante en 2006-2007, il inscrit 112 points, et met en avant des qualités offensives hors normes, mais son équipe est éliminée lors du premier tour de play-off, il y rejoint donc l’équipe-école de Philadelphie dans la ligue américaine.

Il entame la saison 2007-2008 avec le camp d’entraînement de l’équipe NHL de Philadelphie, mais il va se faire refuser l’équipe première. Il retourne donc dans la ligue canadienne avec les Olympiques, où il continue d’exceller, il est rappelé par les Flyers le 18 février 2008 pour combler un poste vacant à la suite d’une blessure d’un joueur régulier. Il n’inscrit aucun point, il est rétrogradé quelques jours plus tard et termine la saison dans la LHJMQ avec 106 points. Il contribue grandement au titre des Olympiques cette saison-là et gagne le Trophée Guy Lafleur par la même occasion, trophée donné au joueur le plus utile des séries éliminatoires de la ligue junior. 

Le jeune Giroux à peine drafté (theqmjhl.ca)

L’homme d’une franchise

La saison 2008-2009 est marquée entre deux équipes pour Giroux, l’équipe NHL et l’équipe-école. Il inscrit son premier but en NHL le 27 janvier 2009 contre les Panthers et termine la saison 2008-2009 avec 27 points en 42 matchs avec les Flyers et 34 points en 33 matchs avec les Phantoms. La saison 2009-2010 fût sa première saison complète en NHL, en 82 matchs il y inscrit 16 buts et 47 points, mais le moment marquant de sa saison est son pénalty lors du dernier match de la saison régulière contre les Rangers de New-York, il marque son tir au but et permet à Philadelphie de participer aux séries éliminatoires.

Les Flyers s’inclinent cette saison en finale contre Chicago. Giroux parvient à s’améliorer de saison en saison jusqu’à devenir capitaine de son équipe, jusqu’à signer un contrat pharamineux de huit ans et d’une valeur de 66,2 millions de dollars après la saison 2012-2013. Sa meilleure saison individuelle est la saison 2017-2018 où en 82 matchs il inscrit 102 points, et lors du all star game 2022, Giroux est élu MVP du all star game. Giroux aura porté la franchise de Philadelphie et est devenu un de ses joueurs emblématiques qui lors de ses 15 saisons en NHL a prouvé que l’on pouvait devenir l’homme d’une franchise et d’une équipe. 

Giroux sous les couleurs des Flyers (nhl.com)

Le départ

Le 19 mars 2022, l’annonce est tombée : Claude Giroux est échangé aux Panthers de Florida contre Owen Tippett, d’un choix de 3e ronde en 2023 et d’un choix conditionnel de 1er tour en 2024, c’est le temps de la reconstruction pour Philadelphie car certes, Giroux est encore bon mais il est vieillissant et les Flyers sont en crise de résultat. Pour les Panthers, c’est un plutôt bon choix, Giroux est une arme offensive supplémentaire de choix, pour épauler Barkov, de plus il jouera pour une franchise qui joue les premiers rôles de la ligue (Florida est premier de la division Atlantique). Et pour finir aller à Florida était un désir du joueur :

« La Floride était au sommet de ma liste, a souligné Giroux. S’il y avait une équipe avec laquelle je voulais me retrouver, c’était celle-ci. J’ai eu la chance de les affronter trois fois cette année et de regarder quelques-uns de leurs matchs. J’ai posé des questions sur les gars de l’équipe, l’entraîneur, la direction, et je n’ai pas entendu beaucoup de choses négatives. Je suis heureux que l’entente ait été conclue. »

Il a aussi confié qu’il n’arrivait pas en superstar mais il vient pour aider:« Mon travail, c’est d’arriver ici, me mêler aux autres, m’adapter à l’équipe et l’aider à remporter plus de matchs […] et de remplir le rôle que me confiera l’entraîneur », cependant nous ne savons pas si l’aventure pourrait durer longtemps, tout cela dépend des performances de Giroux dès cette fin de saison.

Claude Giroux sous ses nouvelles couleurs (nhl.com)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro