Miami 2022 : La tornade Swiatek est passée en Floride

Aujourd’hui s’est déroulée la finale dames du tournoi de Miami. Au terme d’un petit entraînement, c’est la nouvelle numéro 1 mondiale, Iga Swiatek, qui s’est imposée. Retour sur cette finale.

Encore un tournoi remporté par la Polonaise (© Getty Images)

Un service parfait

Tout au long du tournoi, la Polonaise n’a eu aucune difficulté à se défaire de ses adversaires. Lors de ses matchs, seule Jessica Pegula a réussi à gagner plus de 4 jeux dans un set face à Swiatek.

Aujourd’hui encore, elle s’est montrée irréprochable avec aucune balle de break concédée. Pourtant, elle n’a servi que 54% de premières balles mais la Japonaise Naomi Osaka s’est montrée impuissante. En témoignent les 10 balles de break qu’elle a du défendre.

Totale maîtrise pour Iga Swiatek (© Wilfredo LEE/ SIPA)

Au total, Swiatek a joué 46 points sur son service et en a remporté 33 soit 72%. Un total impressionnant tant on connaît le réel niveau de son adversaire. En plus d’être sérieuse sur son service, la numéro 1 mondial est la joueuse qui arrive le plus à breaker ses adversaires grâce à son jeu puissant et précis.

Une mise sous pression fatale

Au delà de la victoire finale de la Polonaise, il est important de noter que l’ex numéro 1 mondiale Naomi Osaka a produit énormément de déchets dans son jeu comme si elle sentait que ça ne valait pas la peine de se battre.

Dès le début, Iga Swiatek a mis la pression sur la Japonaise en la poussant à jouer environ dix minutes sur sa première mise en jeu et en se procurant deux balles de break qui n’ont finalement rien donné. Par la suite, la numéro 36e mondiale a subi et a commencé peu à peu à se démobiliser avec une petite vingtaine de fautes directes à son actif. Il a suffi d’un break pour lui permettre d’empocher le premier set (6-4). La Japonaise devait changer de visage pour espérer avoir une chance .

Aucune solution pour Naomi Osaka (© AFP)

Puis Osaka s’effondra

Lorsque la joueuse occupait la place de numéro 1 mondiale, son mental de battante était l’une des ses nombreuses qualités. Autant dire qu’elle l’a perdu.

À l’aube de ce deuxième set, on se demandait pour quelle stratégie elle allait opter. Finalement son choix s’est porté sur le mode « roue libre ». Sûrement consciente de la force de son adversaire, Naomi Osaka n’a fourni aucun effort. Plus de mouvement, des pluies de fautes directes, les fans de la Japonaise ont dû prendre un coup au moral. Le symbole, son coup droit dans les airs lors de la balle de match de son adversaire. Au final un beau petit 6-0 en conclusion de son épopée à Miami.

Pour Swiatek, cette victoire (6-4/6-0) n’est que la suite logique de sa conquête du tennis. À même pas 21 ans, la Polonaise a de quoi faire trembler la planète tennis durant plusieurs années encore.

Troisième titre pour l’actuelle numéro 1 mondiale (© WTA)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro