Récap NBA de la nuit du 6 au 7 avril : Brooklyn renverse New-York , Boston mate Chicago

6 matchs au programme de la nuit et des enjeux grandissants à 4 jours de la fin de la saison régulière. Maintenant que les 10 premières équipes de chaque conférence sont connues, il s’agit de se placer au mieux au sein du play-in ou encore mieux, l’éviter. Attention à ne pas faire de faux pas face à des adversaires ne jouant déjà plus rien.

DeRozan n’a pu porter les Bulls sur ses épaules (crédits : Lonzo Wire – USA Today)

MVP de la nuit : Kevin Durant

Dans un match difficile face aux New-York Knicks, Kevin Durant a (presque) dû tout faire pour permettre aux Nets de revenir dans le match. A l’image de son équipe, il a démarré doucement avec seulement 9 points et 4 passes décisives à 3/7 au tir à la mi-temps. Mais les Nets avaient besoin de revenir dans un match crucial pour le classement, alors KD s’est mué en super-héros pour renverser la rencontre et terminer avec un triple double à 32 points, 11 passes et 10 rebonds, le 16ème de sa carrière. La Durant dépendance des Nets peut faire peur pour eux à l’approche des play-offs, mais le Snake effraie sûrement bien plus ses adversaires.

Inarrêtable (crédits : New York Post)

Pistons vs Mavericks : 113-131

Détroit représente l’équipe piège de cette fin de saison car l’équipe joue bien et de manière décomplexée avec sa horde de jeunes talents. Dallas n’est cependant pas tombé dans le panneau et est allé s’imposer à motor city pour encore conserver un espoir de coiffer Golden State au poteau et finir à la 3ème place de la conférence Ouest. Luka Dončić (26 points, 14 passes, 8 rebonds), bien que quelque peu maladroit, a assuré le show entre passes venues d’ailleurs et step-back three. Son vis-à-vis ne l’a pas aidé en terme de précision, la défense du rookie Cade Cunningham s’étant révélé étouffante, un atout de plus dans la palette déjà très complète du numéro 1 de draft. Cunningham a également brillé offensivement (25 points, 9 passes, 7 rebonds) aux côtés d’un Killian Hayes de plus en plus agressif mais imprécis (11 points, 4 rebonds, 2 passes). Les Mavericks, 4ème, n’ont plus qu’a espérer un faux pas des Warriors pour monter sur le podium de l’Ouest.

L’avenir de la NBA en une image (crédits : Sportsnet)

Knicks vs Nets : 98-110

Les Knicks n’avaient pas remporté le moindre match face aux Nets cette saison mais ils ne sont jamais passés aussi près. Devant au score durant la majorité de la rencontre, ils ont subi la bourrasque Kevin Durant dans le dernier quart-temps en encaissant un désastreux 38-16. Sweepés par leur rivaux sur la saison, New-York n’aura même pas pu offrir cette victoire à ses fans dans cette année catastrophique. Alec Burks (24 points), RJ Barrett (23 points, 7 rebonds, 7 passes) et surtout Obi Toppin (19 points, 5 rebonds) ont tout donné mais en vain. La victoire était importante au classement pour les Nets qui devaient s’imposer pour rester à la 8ème place devant Atlanta et ainsi obtenir un joker supplémentaire au play-in. Néanmoins, l’équipe est loin de rassurer dans le jeu et ne semble pas aussi armé que les cadors de l’Ouest en cas d’une possible qualification en play-offs. Kyrie Irving a tout de même fait un bon match (24 points, 8 rebonds, 7 passes) pour sa première au côté de Durant au Maddison Square Garden (les deux sont ensemble aux Nets depuis 2019).

Bulls vs Celtics : 94-117

Un sentiment de répétition plane au moment d’évoquer une nouvelle défaite des Bulls face à un cador de la conférence Est. Cette nuit, c’est Boston qui est venu corriger les taureaux dans un match n’ayant jamais laissé place au doute. Meilleurs dans tous les compartiments du jeu, les Celtics ont étouffé Chicago défensivement sans sembler être gênés de l’autre côté du terrain. DeMar DeRozan a fini meilleur scoreur de son équipe avec seulement 16 points, trop peu pour une équipe s’appuyant majoritairement sur le scoring de son duo formé avec Zach Lavine (7 points). Chicago a déjà son billet en poche pour les play-offs mais n’affiche pas le visage d’une équipe prétendante à aller loin dans cette conférence Est au niveau impressionnant. Boston poursuit donc sa quête de première place à l’Est sans forcer même si la tâche pour rattraper Miami s’annonce ardue. La priorité reste de garder les Bucks et les Sixers, deux équipes pouvant présenter le même bilan en cas d’une victoire supplémentaire. Jaylen Brown (25 points, 7 rebonds) et Jayson Tatum (16 points, 10 rebonds, 8 passes) ont assuré, tout roule pour les hommes d’Ime Udoka.

Jaylen Brown a fait mal aux Bulls (crédits : NBA.com)

Hawks vs Wizards : 118-103

La bataille à distance entre les Nets et les Hawks pour la 8ème place durera donc jusqu’au bout après cette nouvelle victoire d’’Atlanta face à Washington. Les Wizards ne jouent toujours rien mais son sûrement ravi des prémices de Kristaps Porzingis, encore auteur d’un gros match cette nuit (26 points, 18 rebonds, 4 passes). La licorne semble vraiment s’épanouir à Washington et sa potentielle association à Bradley Beal et Kyle Kuzma pourrait s’avérer… particulière mais intéressante. Les Hawks n’ont quant à eux jamais vraiment douté dans ce match et ont pu compter sur un gros Trae Young (30 points, 11 passes) bien accompagné par Danilo Gallinari qui était dans un très bon soir (26 points, 10 rebonds). Atlanta (9ème) possède le même bilan que Brooklyn avec deux matchs restants, il ne leur reste plus qu’à assurer et prier pour que les Nets fassent un faux pas.

Jazz vs Thunder : 137-101

Après deux victoires peu appréciées en vue du tanking, Oklahoma et son équipe C sont enfin revenus dans le droit chemin en chutant lourdement face à Utah qui n’en demandait pas tant. Le français du Thunder Jaylen Hoard en a tout de même profité pour briller un deuxième soir de suite avec 23 points et 5 rebonds, totalisant donc 47 points et 26 rebonds en deux jours. Quinn Snyder n’a pas eu à forcer sur ses titulaires (aucun au-dessus des 26 minutes) mais Rudy Gobert a tout de même trouvé le temps de s’illustrer (20 points à 9/9 au tir, 10 rebonds) en l’absence de Donovan Mitchell. Le Jazz reste donc 5ème avec une victoire d’avance sur Denver et deux matchs restants face aux Suns et aux Blazers, leur destin est entre leur mains.

Jaylen Hoard impressionne (crédits : BasketSession.com)

Suns vs Clippers : 113-109

Phoenix, assuré de finir avec le meilleur bilan de la ligue et ayant battu le record de victoire de la franchise (63) la nuit précédente, avait décidé de prendre du repos ce soir fac aux Clippers. Devin Booker, Chris Paul et DeAndre Ayton étaient mis au repos par Monty Williams qui a déjà le regard tourné vers les play-offs. Les Clippers retrouvaient de leur côté Norman Powell après plusieurs mois de blessure. Résultat, l’équipe de Los Angeles menait 60 à 31 à la pause. 31 points, c’est également le nombre de points cumulés de Paul George et Norman Powell en première mi-temps. Bien que les Clippers soient assurés de finir 8ème de la conférence Ouest, ils ont encore besoin de se rôder dû au fait qu’ils n’ont que très rarement pu profiter d’un effectif au complet cette saison. Néanmoins, les Suns ont failli revenir dans le dernier quart-temps avec leur bout de banc, infligeant un 48-26 sans conséquence aux Clippers. Cette affiche (finale de conférence de l’an dernier) pourrait représenter un premier tour de play-off si jamais les Clippers se qualifiaient à la 8ème place à l’issue du play-in. Rendez-vous en post season.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro