AS Saint-Etienne, un cauchemar résumé en 3 moments.

Hier soir alors que la soirée semblait bien partie pour les Verts, les hommes de Pascal Dupraz ont vécu un véritable enfer en Bretagne en s’inclinant finalement lourdement 6-2 à Lorient. Retour en 3 moments sur ce naufrage collectif.

Saint-Etienne a coulé en Bretagne de manière aussi subite qu’inexplicable. (Crédits : Imago)

42′ : Kolo encore lui.

Une semaine après le but contre son camp encore aujourd’hui inexplicable, Timothée Kolodziejczak était reconduit à gauche de la défense stéphanoise ce vendredi soir. Si sa première demi-heure n’est pas mal du tout, l’ancien Lyonnais va encore s’illustrer de la pire des manières en provocant un penalty pour Lorient juste avant la mi-temps. Terem Moffi ne se fera pas prier pour le transformer, ce qui ramène les Bretons dans le match.

Un premier tournant dans ce match qui était très bien maitrisé par l’AS Saint-Etienne jusque là. Malgré une baisse de régime logique après avoir produit 30 minutes de très bonne qualité, Saint-Etienne se dirigeait vers un avantage à la pause mérité et un break bien venu pour pouvoir garder cet avantage. Mais ce penalty vient couper l’élan des joueurs du Forez, et relance complétement des Lorientais qui avait du mal à faire du mal en attaque. Ce changement de momentum renverse complétement le cours du match, et amenait les Lorientais à égaliser juste avant la mi-temps avec le but de Koné. Une faute lourde de conséquence, après avoir provoqué le but marseillais la semaine dernière.

62′ : Le Fée plonge Saint-Etienne la tête sous l’eau.

Le destin de ce match se jouera autour de l’heure de jeu, où beaucoup de choses vont se passer. Mais avant cette période fatidique, le premier quart d’heure de ce second acte confirme les craintes exprimées lors de la pause : Lorient a pris l’ascendant et Saint-Etienne sont plombés. Les Merlus rentrent mieux dans le match après la mi-temps, et Saint-Etienne devient tout à coup fébrile. La maitrise montrée lors de la première demi-heure n’est plus là, les verts souffre et c’est logiquement que Le Fée, bien lancé par Laurienté va ajuster Bernardoni en un contre un pour donner l’avantage au locaux.

En un peu plus de 15 minutes de temps de jeu effectif, Saint-Etienne a donc laissé filer une avance de deux buts dans un match importantissime pour la maintien. Le Moustoir explose, les Lorientais sont tout à coup plus rapides, plus assurés techniquement, ce troisième but conclut le retournement total de la physionomie du match et cela ne va pas aller en s’arrangeant pour les Verts.

Le but de Le Fée a définitivement fait basculer le match.

67′ : Neyou plombe les derniers espoirs.

Malgré le gros coup de massue, le match était loin d’être fini pour les stéphanois. Après ce troisième but lorientais, Pascal Dupraz entreprend donc de donner un coup de fouet à son équipe et fait entrer Trauco ainsi que Neyou en lieu et place d’un Aouchiche un peu court physiquement, et d’un Kolodziejczak mauvais hier soir (les trois buts viennent de son coté).

Manque de chance pour Dupraz, son coaching est loin d’être payant. Tout d’abord Lorient fais le break 2 minutes seulement après les remplacements grâce à Koné, mais ensuite le pire arrive. Alors qu’il n’avait pas joué depuis décembre dernier, Neyou fait son entrée en jeu pour apporter de la solidité au milieu de terrain, pour densifier son équipe. Malheureusement le Camerounais ne fait pas long feu sur le terrain et se fera exclure pour deux fautes stupides en 30 secondes. Deux cartons jaunes mérités qui lui valent une sortie prématurée, et un changement de plan pour Dupraz.

4 buts pris de suite, et à partir de ce moment en infériorité numérique, le ciel s’assombrit pour Saint-Etienne. Cette exclusion plombe donc les espoirs de possible remontée des Verts, et les deux derniers buts des Lorientais sont plus anecdotiques qu’autre chose, pour parachever le cauchemar vécu au Moustoir en ce vendredi 08 avril.

Un petit tour et puis s’en va pour Neyou (Images Bein Sport)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro