Ligue 1: une course à la Ligue des champions toujours aussi indécise

Cette nouvelle journée de Ligue 1 verra Strasbourg et l’Olympique Lyonnais s’affronter ce dimanche à 19H. Une rencontre importante dans cette course à la ligue des champions pour Strasbourg, 4e au classement général. Retour sur les équipes de Ligue 1 qui devront lutter jusqu’au bout, afin de valider leur qualification à la plus prestigieuse des compétitions européennes

Plusieurs équipes bataillent pour valider une place en coupe d’Europe, et de préférence en Ligue des champions. Alors que le PSG s’est envolé en tête du classement, quatre équipes se disputent le podium (synonyme de qualification en Ligue des champions): Marseille, Rennes, Strasbourg et Nice.

Marseille (2e avec 56 points), la force tranquille

Deuxième au classement avec 56 points, l’OM semble s’assurer une qualification en Ligue des champions. Dimanche dernier, les Olympiens se sont imposés (2-4) sur la pelouse de Saint-Etienne. Les hommes de Sampaoli restent sur trois victoires consécutives avant d’affronter Montpellier (11e) demain soir. Fort de sa colonne vertébrale Saliba-Guendouzi-Payet, l’OM est un solide dauphin du PSG et a son destin en main avant ce dernier sprint vers l’Europe.

Néanmoins, l’OM aura fort à faire puisque des adversaires du haut de tableau vont s’inviter dans ce finish: le PSG (1e) lors de la 32e journée, l’OL (9e) lors de la 35e journée, Rennes (3e) lors de la 37e journée et Strasbourg (4e) lors de la 38e journée. Vainqueur (2-1)du PAOK Salonique jeudi dernier en quart de finale aller d’ Europa conference league, les coéquipiers de Gerson sont également engagés en coupe d’Europe. Attention à ne pas laisser de plumes en cette fin de saison pour les Olympiens.

Rennes (3e avec 53 points), le football champagne à l’état pur

Auteur d’un mercato XXL l’été dernier avec les venues de Baptiste Santamaria, Gaëtan Laborde, Lovro Majer, Kamaldeen Sulemana et de Loic Badé, voir le Stade Rennais batailler pour la Ligue des champions n’est pas une anomalie. Sous la houlette de son entraîneur Bruno Génésio, les joueurs rennais proposent un jeu alléchant tourné vers l’attaque. Meilleure attaque du championnat avec 64 buts inscrits, le stade rennais est un véritable rouleau compresseur offensif comme en témoignent les gifles infligés à Bordeaux (6-0), Clermont (6-0), Saint-Etienne (5-0), Metz (6-1) ou bien Lyon (4-1).

Les coéquipiers de Martin Terrier restent sur six matchs sans défaite avant d’affronter le Stade de Reims aujourd’hui. Hormis l’OM et Strasbourg, Rennes dispose d’une fin de calendrier plutôt clémente. Éliminés en huitième de finale de ligue europa conférence, les Bretons seront ainsi focalisés pleinement sur le championnat pour espérer obtenir une place sur le podium.

Strasbourg (4e avec 51 points), la surprise

Mais quand va s’arrêter Strasbourg? Voilà une formation qu’on n’attendait pas à un tel niveau, mais qui prouve de journées en journées que cette 4e place n’est pas un vol manifeste. Plein de joueurs montrent un visage intéressant, à commencer par la triplette offensive Ajorque-Diallo-Gameiro cumulant à eux trois 30 buts cette saison, soit 60% des buts inscrits par Stasbourg cette saison. Dans l’entrejeu, Adrien Thomasson rayonne tant par ses qualités techniques que de récupérations. Dans un 3-5-2 bien huilé, les coéquipiers de Djiku font preuve d’une grande solidité défensive et d’un réalisme offensif époustouflant.

Les hommes de Julien Stéphan sont sur une série de 8 matchs sans défaite avant d’affronter Lyon demain à 19H. Un match capital pour le RCS pour qui le rêve d’une coupe d’Europe pourrait devenir réalité.

Nice (5e avec 51 points), un avenir incertain

Le tournant de la saison pour l’OGC Nice? Assurément la défaite face à l’OM (2-1) lors de la 29e journée. Un match à six points en faveur de l’OM qui a mis un gros coup dur psychologiquement aux Aiglons. Andy Delort et ses coéquipiers doivent rebondir très rapidement après cette défaite face à l’OM et le match nul (1-1) face à Rennes, autre concurrent dans la course à l’Europe.

Ce sursaut d’orgueil passe par une victoire à Lens demain après-midi pour ne pas se laisser distancer au classement par ses trois compères de devant. Affrontant des équipes du bas de tableau pour la fin de saison, Bordeaux, Saint-Etienne et Lorient, les hommes de Christophe Galtier disposent d’un calendrier des plus favorables. Meilleure défense du championnat avec seulement 24 buts encaissés, Nice pourra faire valoir sa solidité défensive pour engranger des points précieux dans l’objectif d’accéder à la Ligue des champions. En finale de coupe de France face à Nantes, les Aiglons auront tout à perdre ou à gagner en cette fin de saison.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro