Un retour magistral pour Marc Marquez et une deuxième victoire pour Enea Bastianini !

Enea Bastianini remporte le Grand Prix des Amériques 2022 ! Entre son accélération à cinq tours de l’arrivée et la folle remontée de l’Espagnol Marc Marquez, découvrez les faits marquants de cette quatrième manche du championnat de MotoGP !

Enea Bastianini, Alex Rins et Jack Miller sur le podium des Amériques
©Red Bull Content Pool

Une lutte pour le podium

Ce samedi 9 avril, sans surprise, les Ducati ont brillé en qualifications. En revanche, le bilan est bien moins glorieux chez Aprilia. Pourtant vainqueur en Argentine, Aleix Espargaro a chuté en Q1 et a pris le départ de la course en 13ème position. Idem du côté de l’Espagnol Maverick Viñales. Les qualifications n’ont pas non plus réussi aux KTM de Brad Binder et Miguel Oliveira, respectivement 17ème et 19ème sur la grille de départ. Côté français, Johann Zarco et Fabio Quartararo ont tous deux atteint la Q3 malgré une chute du Niçois.

Au final, la Ducati de Jorge Martin s’est élancée en tête du peloton le dimanche, devant deux autres Ducati, en l’occurence celles de Jack Miller et Francesco Bagnaia. Sur ce circuit d’Austin, les pilotes avaient 25 tours de piste à compléter avant de voir le drapeau à damiers. Au démarrage, l’Italien de Gresini Racing Enea Bastianini a prouvé son efficacité en gagnant deux places avant le premier virage. À contrario, le sextuple champion du monde espagnol Marc Marquez a complètement raté son départ.

Tout au long de la première partie de la course, la bataille a fait rage entre les deux leaders du moment, Jorge Martin et Jack Miller. Mais en seconde partie, un troisième pilote est venu s’ajouter à la lutte. Et apparemment, il n’aime pas être mis sur la touche. Enea Bastianini a su placer ses attaques aux meilleurs moments jusqu’à attaquer la Ducati de Jack Miller à seulement cinq tours de l’arrivée, lui-même dépassé par Alex Rins au 20ème tour. Hélas pour Jorge Martin, il n’a cessé de descendre dans le classement en fin de course jusqu’à atteindre la huitième position.

Enea Bastianini remporte donc sa seconde victoire après Losail et récupère par la même occasion la tête du championnat ! La Suzuki d’Alex Rins a franchi la ligne d’arrivée deux secondes plus tard avec une très courte avance sur sa rivale, la Ducati d’Alex Rins. Fabio Quartararo a fini à la septième place avec presque sept secondes de retard sur le leader. Son compatriote Johann Zarco a quant à lui terminé la course à la neuvième place. Toutefois, le vainqueur du jour s’est quelque peu fait voler la vedette par une furie espagnole.

Enea Bastianini ©Red Bull Content Pool

La furie Marquez

On ne va pas vous mentir, Marc Marquez nous avait terriblement manqué. L’Espagnol n’avait pas pu participer au dernier Grand Prix d’Argentine pour des problèmes de santé. Depuis plusieurs années maintenant, le sextuple champion du monde est atteint de diplopie. Si vous découvrez ce mot, il s’agit d’un problème oculaire. La diplopie est littéralement la vision double d’un objet unique. Autrement dit, c’est particulièrement dangereux pour un pilote.

Alors après sa chute terrifiante en Indonésie, Marc Marquez a décidé de se reposer et de ne pas assister au GP argentin. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sait très bien soigner ses retours. Après deux Grand Prix manqués, la Honda Repsol est réapparue sur le circuit des Amériques affublée de l’iconique #93, pour notre plus grand plaisir.

Et pourtant. Son départ manqué n’augurait rien de bon pour cette course. Mais c’était sans compter sur le septuple vainqueur du Grand Prix des Amériques. Marc Marquez nous a régalés avec une remontée exceptionnelle, améliorant sans cesse son temps au tour. Rétrogradé à la dernière place après son loupé au démarrage, l’Espagnol a remporté chacun de ses duels jusqu’à une bataille finale avec Fabio Quartararo pour la sixième place.

« Même si c’était pour la sixième place, j’ai apprécié cette bataille (…) plus que certaines victoires. J’ai pris beaucoup de plaisir, on s’est bien battus. On a quand même fait une bonne course. »

Fabio Quartararo

Marc Marquez à Austin
Marc Márquez ©Red Bull Content Pool

Rendez-vous le dimanche 24 avril à 15h pour le Grand Prix du Portugal sur le circuit de l’Algarve ! Pour vous faire patienter, on vous prépare un portrait du sextuple champion du monde de MotoGP : Marc Marquez !

Retrouvez tous nos autres portraits juste ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :