Monte Carlo : Un nouveau sacre pour Stéfanos Tsitsipas sur le Rocher !

Le tournoi de Monte Carlo a amené quelques surprises pour cette édition 2022. Entre le retour de Novak Djokovic, la révélation espagnole et le sacre grec, voici les faits marquants de ce Masters 1000.

Stefanos Tsitsipas conserve son titre à Monte Carlo

Un tournoi étonnant

Le Rocher a été témoin du retour de Novak Djokovic dans la compétition. Ne pouvant accéder aux tournois américains, le numéro 1 mondial était par conséquent forfait à Indian Wells et à Miami. Ce pourquoi Monte Carlo paraissait être une excellente opportunité de retour. Qui plus est, ce Masters 1000 ouvrant la saison de terre battue, il était de fait une préparation pour le prochain Grand Chelem : Roland-Garros. Mais le Serbe est mal tombé à Monte Carlo. Opposé à l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina pour son entrée en lice, Novak Djokovic s’est incliné en trois manches : 3-6, 7-6, 1-6 ce mardi.

Après s’est défait du triple vainqueur en Grand Chelem la saison dernière, l’Espagnol s’est offert David Goffin en deux sets, Taylor Fritz en trois sets et Grigor Dimitrov en trois manches avant d’aller affronter Stefanos Tsitsipas pour sa première grande finale en Masters 1000. Parallèlement, le Grec a expédié Fabio Fognini au premier tour, avant de remporter ses duels face à Laslo Djere et Diego Schwartzman. Si ce dernier, tombeur de Lorenzo Musetti en huitièmes, était particulièrement teigneux sur le court, Tsitsipas a eu beaucoup moins de mal à vaincre Alexander Zverev, vraisemblablement dépassé à Monte Carlo.


Tsitsipas impassible

Pour cette finale, le Grec Stéfanos Tsitsipas a donc retrouvé Alejandro Davidovich Fokina. Sous le regard attentif du Monégasque Charles Leclerc, l’Espagnol a ouvert le score sur le service de son adversaire du jour. Très solide sur ses appuis, Davidovich Fokina a imposé la cadence en début de match au point de breaker le Grec. Seulement, après un réveil un peu long, Tsitsipas a varié son jeu pour reprendre l’avantage et servir pour le gain de la première manche. Si le tombeur de Novak Djokovic a bien tenté quelques attaques, il n’a pu passer à travers la défense magistrale du Grec. Stéfanos Tsitsipas remporte donc ce premier set six jeux à trois en trente-et-une minutes.

Le début de la seconde manche n’a pas été des plus réjouissants pour Davidovich Fokina, qui a rapidement concédé un jeu de service à son rival. Mais alors qu’il est mené 2-0 par Tsitsipas, l’Espagnol a mis un coup d’accélérateur, déstabilisant le Grec. Le voilà revenu à égalité grâce à un débreak et un jeu blanc. Sauf que le tenant du titre n’a pas dit son dernier mot et a répondu avec un nouveau jeu blanc. Tsitsipas s’est offert, non pas une, mais deux balles de break à 4-4. Après trois égalités, le natif d’Athènes est enfin parvenu à conclure ce jeu, servant alors pour le match.

Il aurait pu être sacré après ce jeu. Seulement, l’Espagnol en a décidé autrement sur la terre battue monégasque. Davidovich Fokina a rendu coup pour coup à son adversaire. Grâce, entre autres, à un coup droit long de ligne des plus redoutables, il a retrouvé un peu d’air jusqu’à débreaker sur un smash. S’il a pu compter sur le soutien et la ferveur du public de Monte Carlo, Davidovich Fokina a difficilement conclu son jeu de service et a emmené Tsitsipas au tie-break.

Dans cet ultime jeu, chaque point du Grec était millimétrique. Qui plus est, une amortie réussie sur un let a fait perdre ses moyens à l’Espagnol. L’Athénien a profité des deux points perdus par son adversaire pour enchaîner les passings, prenant parfois ce dernier à contre-pied. Sur une balle de match aussi haletante que belle, Stéfanos Tsitsipas conserve donc son titre à Monte Carlo et fait désormais partie des grands favoris pour Roland-Garros.

En bref, un jeu très varié et un mental d’acier ont permis à Stefanos Tsitsipas de s’imposer face à un Alejandro Davidovich Fokina à peine moins redoutable sur ce fameux rocher monégasque.


La remise des prix de ce tournoi de Monte Carlo a permis d’annoncer la retraite officielle du directeur de tournoi depuis 17 ans, Zeljko Franulovic.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro