Montpellier, un point c’est tout !

Qualifié au terme des deux confrontations face aux Harlequins (60-59), Montpellier verra les quarts de finale de Champions Cup à La Rochelle, après un début de campagne européenne difficile.

La joie des Montpelliérains au coup de sifflet final.

Le match retour


Battu à Londres (20-33), face aux Harlequins champions d’Angleterre, le MHR a préservé l’essentiel en se qualifiant pour un petit point, au bénéfice de sa victoire du match aller (40-26). Samedi, c’est une équipe héraultaise battue dans le jeu au sol et souvent dominée dans les impacts qui s’est présentée à nous. Malgré la belle performance de Louis Foursans, d’Alex Bécognée, ou de Julien Tisseron, l’après-midi aurait pu mal tourner sans l’entrée du banc, mais surtout sans la transformation finale manquée par Marcus Smith.

Les tops


Louis Foursans : Placé en position d’ouvreur, le jeune héraultais a réussi un match plein du côté du Twickenham Stoop. Décisif sur le premier essai d’Yvan Reilhac (11′), il a ensuite effectué un magnifique sauvetage, avant de trouver une superbe touche. Sa petite passe au pied est décisive sur l’essai de Tisseron (33′).

Julien Tisseron : Auteur du deuxième essai montpelliérain, Tisseron s’est globalement montré très en jambes lors de cette rencontre. Une magnifique percée est notamment à mettre à son crédit (24′). L’ancien bayonnais s’est aussi montré très sûr sous la ballons hauts.

Alexandre Bécognée : Aligné au poste de troisième ligne centre, Bécognée a tenté de surnager face à la puissance anglaise, et de son vis-à-vis international Alex Dombrandt. Il a souvent su être un point d’encrage pour mettre ses partenaires dans l’avancée, notamment en première période lorsque les vagues Quins s’abattaient sur le MHR.

Un exploit à La Rochelle ?


Pour espérer voir les demi-finales, il faudra une grande performance sur le terrain du Stade Rochelais. Face à une équipe en pleine bourre, Montpellier devra croire en ses chances, en s’appuyant notamment sur sa victoire en terres maritimes, en janvier dernier (23-29). En éliminant les Harlequins, les hommes de Philippe Saint-André ont prouvé qu’ils étaient de sérieux concurrents en Champions Cup. Chose à laquelle on pouvait douter, notamment après l’impasse et claque reçue au Leinster en phase de poule (89-7).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro