[Serie A] Le Milan AC peut-il vraiment terminer champion ?

Avec sa victoire vendredi dernier face au Genoa, le Milan AC est assuré de terminer en tête à la fin de cette 33e journée. Le club a-t-il vraiment les capacités de remporter le Scudetto ?

Le Milan AC plie mais n’a pas encore rompu (© Reuters)

Des dernières semaines frustrantes

Depuis le début de la saison, les Rossoneri ont toujours été en course pour remporter un 19e titre de champion d’Italie. Au fil des journées, ils auront vu Naples et l’Inter les devancer au classement. Malgré leur première place depuis la fin de la 25e journée, le club peine tout comme ses concurrents. Des contre performances qui ont débuté fin février face à Salernitana (2-2) et l’Udinese (1-1) et qui ont continué malgré une victoire 1-0 face à Naples en mars dernier.

Les joueurs connaissent un véritable coup de moins bien dans le jeu. Au classement, ce manque d’inspiration dans le jeu ne change rien mais aurait pu permettre au club de prendre plus de distance sur l’Inter Milan et Naples et d’assurer un goal-average plus grand. Sur les cinq derniers matchs, les hommes de Stefano Pioli sont invaincus mais le jeu produit ne rassure guère les fans. Face à Empoli et Cagliari, les coéquipiers d’Olivier Giroud se sont imposés sur la plus petite des marges (1-0). Des résultats qui auraient pu finir sur un match nul si leur gardien Mike Maignan n’avait pas répondu présent. Même chose face à Bologne et au Torino, une domination claire qui cette fois-ci amènera à deux scores nuls et vierge. Un manque d’efficacité qui résulte à une perte de quatre points face à des équipes de la seconde partie de tableau.

C’est vraiment dur pour le Milan AC en ce moment (© AFP)

Avant le match de Naples ce lundi, le Milan AC possède cinq points d’avance sur les hommes de Luciano Spalletti et deux sur leur rival intériste. Une avance qui peut se transformer en retard si l’Inter Milan venait à remporter son match en retard face à Bologne le 27 avril prochain. Un résultat qui rendrait encore plus amer les points gaspillés ces dernières semaines.

Le club peut compter sur Mike Maignan

L’été dernier, le Milan AC a vu Gianluigi Donnarumma partir au Paris-Saint-Germain. Pour combler son départ, le club a opter pour Mike Maignan qui sortait d’une énorme saison sous les couleurs lilloises avec en prime un titre de champion de France.

L’international français a disputé 27 rencontres en championnat pour un total de 14 buts encaissés, soit un but encaissés tous les deux matchs. Malgré un passage à vide et une blessure, le gardien des Bleus a sauver son équipe à plusieurs reprises en évitant de nombreuses contre performances. En moyenne il réalise trois arrêts par match. Alors que des rumeurs sur l’arrivée de l’ex gardien Donnarumma a fait son apparition, la saison de Mike Maignan prouve qu’il a indéniablement sa place dans l’équipe et que le poste de gardien n’est pas une priorité mais une valeur sûre.

Une excellente première saison (© Getty Images)

Un calendrier plus complexe que ses concurrents

A la lutte avec les Nerazzuri et dans une moindre les Napolitains, ce sont les Rossoneri qui possèdent le moins bon calendrier en cette fin de championnat. Sur les cinq matchs restants, le club milanais affrontera QUE des équipes du haut de tableau, le moins bien classé étant l’Hellas Vérone qui pointe à la 10e place. Pour le reste, la Lazio, la Fiorentina, l’Atalanta et Sassuolo rien que ça. Avec leur niveau de jeu actuel, les chances de terminer champion s’affaiblissent. Surtout si le club se qualifie pour la finale de la Coupe d’Italie cette semaine face à l’Inter Milan (0-0 à l’aller).

L’équipe devra se serrer les coudes (© Icon Sport)

Les coéquipiers de Lautaro Martinez, second au classement n’affronteront que des équipes du bas de tableau hormis la Roma de José Mourinho. Un calendrier des plus abordables surtout avec le match en retard qui pourrait leur permettre de prendre la place de leader. Pour Naples qui concède cinq points de retard se sera la Roma, Empoli, Sassuolo, le Torino, le Genoa et la Spezia. Le match face aux Romains se jouant ce lundi 18 avril à 19h.

Le titre sera difficile à obtenir au vue des rencontres à venir et de la dynamique dans le jeu. Les nombreux points perdus bêtement pourront être préjudiciables. Quand on sait qu’en fonction du résultat de l’Inter Milan lors de son match en retard face à Bologne, le club de Paolo Scaroni ne pourrait plus avoir son destin entre ses pieds.

Théo Hernandez répond toujours présent (© Reuters)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro