Serie A : La lutte pour le maintien (8) : Un trio perdant qui prend forme

Les trois clubs qui descendront en Serie B la saison prochaine commencent à être repérables. Cependant, rien n’est mathématiquement perdu pour ces équipes. Retour sur leurs performances du weekend.

La Salernitana l’un des vainqueurs du weekend (© Tano Pecoraro/LaPresse)

Les victoires de l’espoir pour la Salernitana

Le club de Franck Ribéry est cantonné à cette dernière place du championnat depuis la 13e journée. Le promu n’y arrive pas est se voit déjà quasiment condamné. Samedi dernier, il se sont imposés face au 16e de Serie A, la Sampdoria. Un résultat qui leur permet d’espérer une remontada.

Cette victoire acquise sur le score de 2-1 n’est pas volé. Comme à chaque match depuis le début de saison, les hommes de Davide Nicola ont laissé le ballon à leur adversaire. Une possession que la Samp n’a pas réussi à exploiter avec seulement cinq tirs tentés pour seulement deux cadrés, tous tentés en première période. Pour la Salernitana, il leur a fallu que six petites minutes pour marquer à deux reprises. Ce sont Federico Fazio (4e) et Ederson Lourenco (6e) qui se sont chargés de faire trembler les filets. Pour le défenseur argentin, ce but aura de quoi lui redonner confiance. Depuis son arrivée, le champion olympique de 2008 a montré d’énormes lacunes dans le jeu et a pénalisé son équipe à de nombreuses reprises.

Le crie de joie de Federico Fazio (© AFP)

Hier soir, il ont rechaussé leurs crampons pour jouer l’un de leurs deux matchs en retard. Une victoire acquise (1-0) acquise difficilement sur le terrain de l’Udinese mais qui permet de revenir à six points du 17e avec un match en moins mais surtout de sortir de cette maudite 20e place avec une meilleur différence de but.

Les Casteddu en fureur

Opposé à Sassuolo, les anciens coéquipiers de Diego Godin aujourd’hui à l’Atlético Mineiro étaient loin d’être favori. Toujours à la lutte pour le maintien, le club restait sur cinq défaites consécutives avant cette rencontre.

Devant leur public, les joueurs n’ont pas tardé à se montrer dangereux face à une timide équipe de Sassuolo. Emmenés per un excellent Keita Baldé, ils ont attendu la 42e minute pour prendre l’avantage au score grâce au quatrième but de la saison d’Alessandro Deiola. Une première période extrêmement maîtrisée. L’équipe menée par Maxime Lopez qui n’a plus rien à jouer pour le reste de la saison et permet à Cagliari de prendre ses distances sur la zone rouge.

Cagliari espère s’envoler loin de la zone rouge (© Getty Images)

Le second acte a été un peu plus équilibré. Les Neroverdi ont montré un meilleur visage sans pour autant rattraper leur retard malgré les tentatives de Raspadori et de l’ivoirien Hamed Junior Traoré. Pour Cagliari, il s’agit du premier clean sheet le 30 novembre 2021. De bon augure avant leur prochain match face au Genoa, un adversaire directe pour le maintien.

Le Genoa et la Sampdoria, des dynamiques parallèles

Malgré une dynamique commune, les deux clubs de Gênes ne sont pas dans la même situation au classement. L’un doit absolument se sauver quand l’autre possède un léger matelas.

Pour le nouveau 20e du championnat italien, les risques de maintien s’amenuisent de journées en journées. Actuellement le club a obtenu qu’un seul succès en 30 rencontres de championnat. Un bilan digne d’un futur relégué. Vendredi dernier, les coéquipiers de Salvatore Sirigu se sont inclinés 2-0 face au leader de la Serie A, le Milan AC. Une défaite logique qui voit les Grifoni se voir dépasser par la Salernitana au classement. La prochaine rencontre face à Cagliari sonne comme la dernière chance.

L’autre club de Gênes quant à lui possède sept points d’avance sur le premier relégable. Un matelas qui devrait en toute vraisemblance leur assurer le maintien. Cependant les joueurs de Marco Giampaolo connaissent eux aussi une période compliquée avec six défaites lors des sept dernières rencontres. Leur défaite face à l’ancienne lanterne rouge à domicile n’a pas arrangé les choses. Le club devra vite mathématiquement valider son maintien pour ensuite pouvoir réfléchir à une nouvelle stratégie pour la saison prochaine.

Le portier italien sauvera-t-il son club de la relégation ? (© Genoa)

Venezia continue à broyer du noir

Dans la famille des mauvaises séries, on demande Venezia. Le club promu n’y arrive plus dans l’élite italienne. Les défaites continuent de s’enchaîner. Le weekend dernier face à la Fiorentina, le club emmené par David Okereke s’est une nouvelle fois inclinés. La marche était trop haute, le club de Venise n’a aucunement existé mais le problème n’est pas vraiment lié à ce match.

Actuellement, le club reste sur sept défaites consécutives. Un bilan catastrophique dont vous pouvez retrouver les raisons dans cet article. Avec 22 points au compteur, la situation se complique de semaines en semaines est une arrivée en Serie B apparaît comme inéluctable. Surtout à la vue des prochains adversaires où l’on retrouve notamment l’Atalanta, la Juventus et la Roma.

Les trois relégables possèdent six points de reatd sur Cagliari

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro