Le SC Freiburg vers la plus grande saison de son histoire !

Au bénéfice d’une première période de rêve, le SC Freiburg s’est imposé sur le terrain du HSV, hier, en demi-finale de la Coupe d’Allemagne (1-3). Cinquième en Bundesliga, le club disputera sa première finale de Coupe le 21 mai prochain.

Une qualification en finale presque fêtée comme un titre ! (Marcus Brandt/dpa)

C’est clairement la sensation de l’année en Allemagne ! A un petit point de la quatrième place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions, le SC Freiburg s’est aussi offert la possibilité de remporter la DFB-Pokal, contre le vainqueur de la rencontre RB Leipzig-Union Berlin, qui se joue ce soir. De quoi réaliser la meilleure saison de l’histoire du club ?

Un palmarès modeste

Club sympathique de la Forêt-Noire, le SCF n’a pas un très grand palmarès à son actif. Quatre fois champion de deuxième division (1993, 2003, 2009, 2016), il n’a jamais remporté de titre au plus haut niveau. En 1995, Freiburg obtenait le meilleur classement de son histoire en Bundesliga, avec une belle troisième place. Sous Christian Streich, son entraîneur depuis 2011, il a souvent su se maintenir en première division, et a terminé cinquième en 2013.

A lire aussi : Le SC Freiburg, un club hors de la culture de l’instant !

Alors, à quatre journées de la fin en Buli, et à un match d’une première Coupe d’Allemagne dans son armoire à trophée, le club est en passe de réaliser la meilleure saison de son histoire. Auteur du second but à Hamburg, Nicolas Höfler ne s’y trompait pas au micro de ARD : « C’est indescriptible, nous écrivons l’histoire ! Nous sommes tellement heureux d’avoir pu passer cette étape », s’enthousiasmait-il, à l’image de tout un club.

A cinq matchs du rêve !

Pour Freiburg la situation est bien simple : il reste cinq finales à jouer pour conclure la saison en beauté ! Ce sera d’abord en championnat, que les partenaires de Nils Petersen devront se surpasser. Au programme : du costaud. La venue de Gladbach samedi, suivie de trois rencontres face à des adversaires pour l’Europe : Hoffenheim, Union, et un déplacement qui s’annonce mémorable, à Leverkusen, lors de la dernière journée.

Et s’ił venait à trébucher dans sa quête d’Europe, Christian Streich sait qu’une victoire finale en Coupe d’Allemagne ferait définitivement entrer cet exercice 2021-2022 dans les anales du club !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :