Bruno Fernandes : la fin d’une supercherie qui a déjà trop duré ?

Invisible à Anfield en milieu de semaine, Bruno Fernandes a été l’un des fossoyeurs de Manchester United, à l’occasion de la défaite à Arsenal (3-1). Le Portugais est plongé dans la tourmente.

Le Portugais a coulé à l’Emirates (Getty)

Honteux à Arsenal

Samedi midi, à Londres, Bruno Fernandes a assurément été le pire joueur de Manchester United sur le terrain. Inutile dans le jeu, il a réalisé un match indigne du niveau que beaucoup lui prêtent depuis son arrivée en Premier League. Pire, il a coulé ses partenaires sur différentes actions, malgré une deuxième période assez solide des Mancuniens.

Tout d’abord, lorsqu’il mettait son penalty sur le poteau (57′) alors que United pouvait recoller à 2-2. Une course d’élan assez ridicule – à la Neymar – qui lui a valu un joli trash talk de la part d’Aaron Ramsdale, le portier des Gunners. Moins de quinze minutes plus tard, il manquait un contrôle facile, pour permettre à Granit Xhaka de donner un avantage définitif à Arsenal (3-1, 70′).

Le cauchemar Fernandes aurait pu s’arrêter là. Mais dans la foulée, il commettait une très vilaine faute sur son compatriote Nuno Tavares, en lui écrasant littéralement la cheville, alors que le ballon était déjà parti depuis quelques secondes. Bruno Fernandes s’en sortait très bien, en écopant d’un simple carton jaune. Le calice jusqu’à la lie, ou presque…

Des stats et un comportement questionnable

Cette saison Bruno Fernandes se situe clairement en dessous des attentes. En 32 matchs joués en Premier League, l’ancien joueur du Sporting n’a inscrit que 9 buts et a délivré 6 passes décisives. En 37 matchs la saison passée, il avait donné deux fois plus de passes dé (18) et avait marqué 18 buts, avec 9 penalties. A titre de comparaison sur la saison actuelle, Kevin De Bruyne en est à 11 buts et 6 passes en 26 matchs. Bruno n’est donc pas si loin du Belge, considéré comme une référence à son poste.

Là où le bât blesse le plus pour le Portugais, c’est dans son comportement. Toujours en train de réclamer auprès de l’arbitre, il tombe assez facilement sur bon nombre de contact. Il joue aussi avec beaucoup d’agressivité, puisqu’il a récolté 9 cartons jaunes depuis le début de la saison en PL. Kevin De Bruyne n’en a pris aucun et Mohamed Salah un seul. Bruno Fernandes a donc beaucoup à apprendre des stars de Premier League en terme d’élégance sur le terrain.

Enfin, en Ligue des Champions, le meneur mancunien n’a pas marqué mais peut se targuer d’avoir offert 7 buts à l’un de ses partenaires, en 7 matchs joués. Le bilan est donc très contrasté pour Bruno Fernandes, qui devient un joueur antipathique sur le terrain, et rarement décisif dans les grands matchs (un seul but et aucune passe contre le Big Four cette saison). À lui d’inverser la tendance dans le sprint final de la saison…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro