Top 14 : Notre prono pour le top 6 de fin de saison

A trois journées de la fin, le sprint final pour les six premières places bat son plein. Huit équipes peuvent encore légitimement rêver de phases finales dans cette édition 2022 du Top 14.

La route pour aller chercher le Brennus tant convoité est encore longue ! (Rugbyrama)

Point sur la situation actuelle


Alors que les nombreux reports pour Covid annonçaient une fin de saison chaotique, la LNR est parvenue à mettre les quatorze équipes au même nombre de matchs, ce qui promet une course haletante pour tous les fans du ballon ovale dans l’hexagone.

Du haut de ses 69 points, le MHR pointe en première position avec 11 unités d’avance sur la 7ème place. Autant dire que le billet est presque composté avec pour les Cistes de Phillipe Saint-André. Les Bordelais de Christophe Urios sont seconds, avec 67 points, à cinq longueurs des Rochelais troisièmes à égalité avec les Castrais (62 pts). Suivent le Racing (5ème, 61 pts), Toulouse (6ème, 58pts), Lyon (7ème, 58 pts) et Toulon (8ème, 55 pts).

Avec quinze points à distribuer, tout reste donc encore ouvert pour ces équipes. Clermont (9ème, 53 pts) semble en revanche quelque peu décroché.

Ils sont bien partis


Défait à domicile contre l’UBB (22-23), le MHR reste serein pour sa qualification. Malgré trois derniers matchs compliqués, avec un déplacement au LOU, une réception du Racing et un voyage à Clermont, la qualification dans les six ne semble pas pouvoir être mise en danger. Avec 7 points sur la troisième place, il faudra surtout sécuriser une demi-finale sans passer par la case barrage.

Les Bordelais sont eux également bien placés mais doivent se méfier au regard de leur forme récente (deux victoires sur les huit dernières rencontres). Leur avance au classement et la victoire dans l’Hérault devrait cependant leur permettre de rester dans le wagon des six, et de réaffirmer leur statut de vainqueur potentiel en fin de saison.

Bordelais et Montpelliérains sont les deux équipes les mieux placées pour accéder directement aux demi-finales (AFP)

Le Stade Rochelais est également en position favorable. Les hommes de Ronan O’Gara semblent reprendre des couleurs avec le retour de leurs poutres devant. Le point de bonus échappé contre l’USAP pourrait valoir cher pour recevoir en barrage, ou accéder directement en demi-finale. Avec deux déplacement à Toulouse et Lyon, les Maritimes savent que la qualification devra s’assurer lors de la réception du Stade Français, lors de la 25ème journée.

Enfin le CO, quatrième, semble être l’équipe avec le calendrier le plus favorable en cette fin de saison en ne jouera pas les phases finales de Champions Cup. Toujours très solide à la maison, les Tarnais doivent se rendre au Stade du Hameau et jouer les deux promus… On a connu pire.

Toulouse et le Racing à quitte ou double ?


Cinquième, le Racing 92 va devoir se coltiner des déplacements à Pau, puis à Montpellier, avant de recevoir Toulon. Pas simple, mais leur bonne forme récente, après un hiver compliqué, devrait permettre aux hommes de Laurent Travers de faire la différence en cette fin de championnat.

Battu par Toulon (19-15), le Stade Toulousain est toujours sixième, mais à égalité de points avec le LOU, septième. La venue du Stade Rochelais, avant de passer un test de caractère à Brive, et de recevoir le futur relégué biarrot, devrait cependant leur permettre d’enchaîner, voire de recevoir un barrage.

Lyon et Toulon ne lâcheront rien


Les Lyonnais de Pierre Mignoni sont septièmes et possèdent certainement l’un des calendriers les plus durs de cette fin de saison. La réception de Montpellier, le déplacement à Bordeaux et la venue de La Rochelle sont au programme. Autant dire que la tâche s’annonce très rude pour se qualifier, et que l’énergie qu’elle demandera rendrait la mission quasi impossible en phase finale.

Revenus de l’enfer, les Toulonnais pointent désormais à la huitième place, à trois petits points de Toulouse. Malgré leur forme étincelante, les partenaires de Charles Ollivon s’attendent à trois dernières rencontres très âpres, avec des déplacements à Bordeaux, au Racing. La réception de Pau, qui n’a plus rien à jouer devra impérativement déboucher sur une victoire bonifiée. La qualification est possible, mais le RCT dépendra aussi des résultats de ses concurrents directs.

Notre prono


Nous n’allons pas être originaux mais le top 6 actuel être déjà composé des six meilleures équipes du championnat sur la saison. Montpellier et Bordeaux pourraient prendre les deux premières places. Castres et Toulouse pourraient recevoir en barrage, tandis que La Rochelle et le Racing 92 complèterait ce prestigieux carré – ou hexagone – VIP.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :