NHL: le décès du démon blond, Guy Lafleur

Guy Lafleur, la légende du Québec, est décédé le 22 avril dernier, à l’âge de 70 ans, des suites d’un cancer du poumon. Retraçons l’ensemble de la carrière et de la vie de cette légende.

La cérémonie du retrait du maillot de Guy Lafleur (Bernard Brault, Archives de presse)

Les Remparts de Québec


Guy Damien Lafleur est né le 20 Septembre 1951 à Thurso, dans la province de Québec. Il commence sa carrière junior en 1966 et joue alors pour deux franchises : la première, Quebec Canadian Tire et la seconde, les As de Québec Jr, où il passe trois saisons. Par la suite, il rejoint les Remparts de Québec où il passera la majorité de sa carrière junior. Guy Lafleur compte son premier but dans une victoire 5-4 contre les Saints de Laval dans la Ligue Junior A du Québec. À la fin de la saison, il marque trois buts, ce qui lui permet d’en comptabiliser 103 au total, au terme de ses premières saisons chez les Remparts. Lors de la saison 1970-1971, Lafleur enfile 130 buts et un dernier triplé en saison régulière, son 21ème de la saison, et remporte la Coupe Mémorial au bout de deux victoires contre Edmonton (5-1/ 5-2).  Lafleur est le meilleur marqueur des séries, ce qui lui permet d’être drafté pour la saison suivante à Montréal.

Guy Lafleur fumant un cigare lorsqu’il était à Québec (hockeygods.com)

La NHL


Lors de la draft de 1971, Le directeur général des Canadiens de Montréal, Sam Pollock, décide de récupérer Guy Lafleur. Pourtant, le joueur met trois bonnes saisons à s’acclimater au club. « Pour beaucoup, Guy Lafleur serait un bon joueur, sans plus », écrit l’auteur Georges-Hébert Germain en parlant de cette période. L’explosion du phénomène Lafleur se fît lors de la saison 1974-1975, durant laquelle il mît 53 buts. La saison suivante, Lafleur récolte un total de 126 points, il fit six saisons consécutives à au moins 50 buts dont la meilleure était la saison 1977-1978 avec 60 buts au compteur. Il permit également à Montréal de remporter quatre coupes Stanley à la suite de la saison 75-76 à la saison 78-79. La saison suivante, Lafleur se blesse et ce fût le début des problèmes pour lui. Il commence à être décrié car il marque moins et les relations avec sa direction se détériorent, il prend sa première retraite en 1984. Avant de retourner sur la glace lors de la saison 1988-1989 avec les New-York Rangers, il jouera deux autres saisons, ses deux dernières, avec les Nordiques de Québec, avant de prendre une vraie de vraie retraite, au terme de la saison 1990-1991.

Témoignages et anecdotes


Quoi de mieux que quelques anecdotes et témoignages sur ce joueur afin de nous rendre compte de sa vie extraordinaire? 

Guy Lafleur était un fêtard, la preuve  En 1981, il a été victime d’un grave accident de voiture, après s’être endormi au volant à la suite d’une soirée bien arrosée. Pour témoigner de son importance, son maillot est retiré dans toutes les franchises de hockey junior. Lors d’un tournoi où il fût l’invité d’honneur, se trouvait un buffet. Il y avait tellement de monde qui voulait un autographe de Lafleur, qu’il se retrouva dernier à manger et il déclarera « je n’ai pas à avoir de privilège » quand on lui proposa de doubler tout le monde. Terminons avec des déclarations de Justin Trudeau, le premier ministre Canadien : «Avec ses records et ses cinq coupes Stanley, il a inspiré d’innombrables Québécois, Canadiens, et amateurs du monde entier. Tu vas nous manquer, numéro 10». Pour François Legault le premier ministre Québécois «Guy Lafleur, ce n’était pas juste un joueur de hockey exceptionnel, c’était aussi un homme qui avait son franc-parler. Il était très accessible, très humble et généreux», voilà un exemple de sportif qui a touché bien plus que le sport.

La Cadillac de Lafleur lors de son accident (Michel Gravel, Archive de presse)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro