Le rêve de quadruplé de Liverpool peut-il devenir réalité ?

Vainqueur de Villarreal (2-0), Liverpool poursuit sa marche en avant au coeur d’une année civile 2022 qui ouvre la porte aux rêves les plus fous ! Un quadruplé historique est-il possible ?

Liverpool marche sur l’eau en 2022 (AFP)

C’est un fait, Liverpool réalise une saison de très haute volée. Vainqueurs de la League Cup en février dernier (0-0, 11-10 a.p), finalistes de la FA Cup, deuxièmes de Premier League – à un point du leader Citizen – avec un pied en finale de Ligue des Champions, les hommes de Jürgen Klopp se donnent le droit de rêver à un immense exploit. Alors, les Reds peuvent-ils écrire l’histoire du football anglais en gagnant les quatre compétitions jouées par les équipes anglaises ?

Montée en puissance programmée

Après un mois de décembre décevant, les Reds se sont mis en mode champions en 2022. Vaincus à une seule reprise depuis le début de l’année civile, au match retour de C1 contre l’Inter, les Scouses ont remonté un retard de 14 points dans la course au titre. Cette forme astronomique affichée par les hommes de Jürgen Klopp l’est en grande partie grâce au technicien allemand. Lui, qui a su faire tourner quand il le fallait en Ligue des Champions, ou en aligner Caoimhín Kelleher tout au long de la Carabao.

Beaucoup critiquaient l’effectif des Reds en début de saison, en dénonçant un manque de profondeur. Mais le staff du club de la Mersey savait pertinemment que sa profondeur viendrait de sa jeunesse. Kelleher, Elliott, Morton… Ils sont nombreux à avoir obtenu du temps de jeu cette saison. La jeunesse scouse est promis à un bel avenir sous l’aile protectrice de Jürgen Klopp, qui pourrait prolonger dans le Merseyside.

L’ancien entraîneur du Borussia Dortmund a un effectif riche qui s’est mis au diapason avec l’arrivée de Luis Diaz, qui a posé ses valises à la gare de Lime Street, fin janvier, en provenance de Porto. Qui a parlé de temps d’adaptation en Premier League ? Luis Diaz a mis moins de temps à s’adapter qu’à monter un meuble Ikea dans son salon. Déjà décisif, et si précieux dans l’effectif, au point de pousser Sadio Mané au poste de numéro 9 dans lequel il excelle

Meilleur qu’entre 2018 et 2020 ?

C’est quelque chose qu’on entend beaucoup de l’autre côté de la Manche. Des spécialistes de Sky sports comme Rio Ferdinand, Gary Neville ou encore Jamie Carragher, annoncent à chaque prise d’antenne qu’ils n’ont jamais vu une équipe des Reds aussi forte. Après la victoire sur Villarreal, Rio Ferdinand annonçait : « S’ils font le quadruplé, ils seront immortels, meilleurs que tous les joueurs qui ont joué à ce sport dans ce pays ». L’ancien latéral ne tarit pas non plus d’éloges sur le niveau des Reds, et ses discussions avec Carragher sont souvent très intéressantes, tant l’ancienne rivalité sur le terrain s’est transformée en complicité. Si vous maîtrisez la langue de Shakespeare, écoutez au moins un match commenté par ces deux là sur Sky Sports, pour profiter de leurs analyses !

Comparé à la saison 2019-2020, les Reds ont pour l’instant une défaite de moins (2 contre 3) et déjà autant de buts inscrits (85) ! Leur record de 89 buts, de la saison 2018-2019, pourrait donc bien tomber dans les prochaines semaines. Défensivement, Liverpool a encaissé 22 buts, comme il y a trois saisons. En 2020, ils en avaient encaissé 33. Une saison monumentale, sachant que lors de cette saison du titre, ils n’avaient pas eu des parcours aussi bons dans les différentes coupes. Un sentiment d’invincibilité renforcé par la sensation d’avoir une équipe qui n’a jamais été aussi forte, tant sur le plan individuel que collectif.

Un quadruplé difficile à chercher


À la lumière de tous ces faits et de la qualité de cette équipe de Liverpool, le quadruplé est possible mais sera très difficile à aller chercher. Manchester City est un redoutable concurrent et représente le danger le plus sérieux, que ce soit en PL – bien sûr – ou en C1. La fin de saison s’annonce en tout cas palpitante avec des finales à jouer presque tous les trois jours pour les Reds.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :