OM – Feyenoord : À domicile tout est possible

Après une demi-finale aller perdue 3-2 à Rotterdam, l’Olympique de Marseille est dans l’obligation de gagner pour espérer se qualifier pour une nouvelle finale européenne.

Les Marseillais sont attendus au tournant (© Getty Images)

Jouer à domicile un réel avantage ?

À l’Orange Vélodrome, les tribunes seront remplies pour soutenir les coéquipiers de Dimitri Payet. Malheureusement cette saison, l’OM a dû mal à obtenir de bons résultats dans son stade.

En Ligue 1, le club se classe à la neuvième position à domicile. Sur 54 points possibles, seulement 29 petits points ont été pris. Un bilan consternant pour les Phocéens qui avait pris ces dernières années de performer dans leur stade. À noter qu’à domicile, ils ont marqué 29 buts et n’en ont encaissé 22, soit une moyenne de 1,22 buts pris/ match.

La tâche s’annonce complexe d’autant plus qu’en face, le club évoluant à Rotterdam possède la troisième meilleure équipe à l’extérieur de son championnat. Il comptabilise un total de 36 buts marqués pour 17 encaissés en 16 rencontres. Le weekend dernier contre le Fortuna Sittard, les coéquipiers de Reiss Nelson se sont imposés 3-1 à l’extérieur. Là où l’OM s’est incliné 3-0 à domicile face à l’OL.

Il faudra vite digérer cette défaite (© Antoine Tomaselli)

Se souvenir de Leipzig

Pour créer l’exploit, il faut chercher dans l’ADN du club. Il y quatre ans, l’Olympique de Marseille réalise un exploit en sortant le club allemand de Leipzig qui comptait dans ses rangs Timo Werner.

Le stade était en fusion. Les joueurs allemands eux-mêmes étaient sous le charme. A l’époque, les Marseillais s’étaient inclinés 2-0 en Allemagne avant de remporter le match retour 5-2 grâce à un but d’Hiroki Sakai dans les derniers instants. C’est dans une ambiance qui devrait ressembler à celle d’il y a quatre ans que l’OM s’apprête à jouer.

Parmi les joueurs qui ont goûtés à cet exploit, seuls Steve Mandanda et Dimitri Payet sont encore présents. Un souvenir qu’ils devront indéniablement transmettre à leurs coéquipiers pour les motiver aux mieux.

Appuyer sur les lacunes du match aller

Malgré la défaite du match aller, les Marseillais devront se servir de ce match pour obtenir leur billet pour la finale. Les trois buts marqués par les Hollandais ont principalement eu lieu suite à des erreurs défensives. Si l’OM parvient à éviter ce genre d’étourderies pendant toute la rencontre, une partie du travail sera effectuée.

Là où les Olympiens devront s’engouffrer, concerne la prise de profondeur. En effet, malgré les nombreux ratés de Bamba Dieng, on a pu voir que la défense hollandaise été très vite pris de vitesse. Un aspect qu’il faudra exploiter au maximum pour se procurer des occasions.

Il faudra un grand Cengiz Ünder, un Dimitri Payet en forme, un Gerson encore au top ainsi qu’un attaquant efficace (Dieng ou Milik) pour partir à l’assaut des buts du gardien israélien Ofir Marciano loin d’être impérial au match aller

Cette rencontre tant attendu par les deux clubs promet une belle soirée de football. Celle-ci pourrait l’être encore plus en cas de ticket pour la finale de la première édition de la Conférence League. Aux Olympiens de se montrer à la hauteur de leur public qui répondra présent comme à chaque fois. 

Le public marseillais répondre présent à l’Orange Vélodrome (© Icon Sport)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro