Le départ d’Erling Haaland, une bonne nouvelle pour le Borussia Dortmund ?

Alors qu’un accord a été trouvé entre Manchester City et le Borussia Dortmund en vue d’un transfert d’Erling Haaland, le départ du Norvégien est-il une si mauvaise nouvelle pour la formation de la Ruhr ?

Erling Haaland part pour une nouvelle aventure à Manchester City (Getty Images)

Débarqué à Dortmund en janvier 2020, Erling Haaland s’apprête à s’envoler pour la Premier League, après deux saisons et demie riches en stats. 85 buts en 88 matchs joués toutes compétitions confondues, l’ancien joueur du RB Salzburg, recruté pour 20 millions d’euros par le BVB, a largement rentabilisé son transfert. Son passage en Bundesliga, qui devait lui servir de tremplin vers un géant d’Europe, s’est avéré fructueux en ce sens.

Une Haaland dépendance contre-productive

Pourtant, tout n’a pas été rose depuis deux ans et demi. Star absolue de l’équipe, Erling Haaland est devenu le joueur clé par lequel tout devait passer dans les schémas du BVB. Et si ses performances ont été exceptionnelles lors de certains matchs, elles n’ont pas permis à Dortmund de franchir un cap. Le Bayern est resté champion d’Allemagne, et les aventures en Ligue des Champions, puis en Europa League ont tourné court.

Haaland partira avec un trophée en poche, celui de la Coupe d’Allemagne 2021. Au lieu de renforcer son secteur défensif, comme il le fait en vue de la saison prochaine, Dortmund a beaucoup misé sur son attaquant phare. S’il a eu des joueurs de qualité pour le servir, tels que Jadon Sancho, Marco Reus ou Thorgan Hazard, ces joueurs se sont parfois oubliés pour mettre le Norvégien dans les meilleures dispositions.

Pour les jaunes et noirs, jouer en fonction d’un jeune attaquant, qui n’a jamais eu l’intention de s’établir au club, n’était pas une situation optimale. Retrouver une sorte d’équilibre des égos pourrait même être bénéfique au vestiaire après le départ de l’attaquant vedette. L’état d’esprit de Haaland, parfois véhément envers ses coéquipiers sur la pelouse, reflétait sa soif de vaincre, mais peut-être aussi un complexe de supériorité dans cet effectif.

Un beau chèque d’encaissé

Surtout qu’en contre-partie, le Borussia Dortmund va toucher une belle compensation financière. Manchester City devrait verser 75 millions d’euros au BVB, soit le montant de la clause libératoire du joueur. Une rentrée d’argent que le club avait anticipée, et qui lui a donc permis de se renforcer en amont pour la saison prochaine. Une nouvelle défense centrale va se former, avec les transferts de Niklas Süle (libre) et de Nico Schlotterbeck. Quant au remplaçant de Haaland, il est déjà tout trouvé, puisque Karim Adeyemi (30M) vient d’être officialisé.

Il y a fort à parier qu’avec ces trois joueurs, et peut-être d’autres à venir, le onze du Borussia sera plus riche et plus équilibré que ces deux dernières saisons. Le club s’est d’ailleurs toujours remis du départ de ses stars par le passé, y compris lorsque Robert Lewandowski s’était engagé libre au Bayern Munich.

Demeure une ultime interrogation. Souvent blessé cette saison, Erling Haaland pourrait-il être un joueur fragile ? C’est une hypothèse peu probable, mais qui, si elle s’avérait vraie, ferait potentiellement du Borussia Dortmund le seul gagnant de ce deal avec Manchester City. Quoi qu’il arrive, l’avenir s’envisage avec sérénité dans la Ruhr, tandis que les yeux de Monde ne seront plus rivés sur l’un de ses poulains.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro