Watford – Everton (0-0) : Les Tops et les Flops d’un combat du bas de tableau

Le match Watford – Everton a bien reflété la saison des deux clubs. Un manque total de cohésion d’équipe, de choix tactique et d’organisation offensive. Everton a largement dominé la rencontre mais la défense des Hornets a tenu bon jusqu’au coup de sifflet final.

Photo de Photo by Tony McArdle/Everton FC via Getty Images

LES TOPS :


La Performance d’Alex Iwobi

Alex Iwobi a été beaucoup critiqué ces dernières années, mais depuis qu’il est passé arrière droit dans une défense à 5, le Nigérian a retrouvé son niveau. Ses 13 récupérations de balles, 5 tacles réussis et 1 interception démontrent la progression de sa palette défensive. Au niveau de l’attaque son échange de passe avec Anthony Gordon sur le flanc droit a très bien marché tout comme ses quelques frappes au but pendant la deuxième période.

Les transitions d’Everton

Everton a été très bon dans ses transitions de la défense à l’attaque. À part quelque dégagement de Pickford en première période les « toffees » ont réussi à remonter le ballon dans le camp adverse très rapidement et à de multiples reprises. Doucouré a par exemple bien réussi à contrôler le tempo et à trouver facilement ses coéquipier dans des situations dangereuse. Delph aussi a été calme mais agressif quand il le fallait. Son experience s’est montrée avec son retour dans le XI de départ.

La défense de Watford

Pour la première fois de la saison les « hornets » ont réussi à ne pas encaisser un but à domicile. Certains pourront dire que c’est a cause du manque d’efficacité d’Everton, mais il faut aussi saluer la défense de Watford. Ben Foster a réalisé de superbes arrêts, comme son arrêt plongeant à la 52e minute, après une frappe d’Iwobi sur le côté gauche du but. Ou quand il empêche la frappe croisée de Doucouré à la 81e. Le gardien anglais n’a pas été beaucoup testé mais a su se montrer présent quand il fallait.

LES FLOPS


L’attaque de Watford

Le gros point négatif de Watford, en revanche, a été le milieu de terrain et surtout l’attaque. Seules 6 frappes pendant tout le match, dont 0 frappe cadrée : loin d’être suffisant. João Pedro était constamment seul et essayait, avec peu de succès, de créer l’exploit. Kalu et Sema ont été invisibles tout le match et n’ont quasiment rien apporté de dangereux. Tout comme la saison du club, il n’y avait zéro prise de risque pendant ce match.

Les coups de pieds arrêté d’Everton

Les « toffees » se sont créés de nombreuses occasions mais n’ont pas réussi à casser la défense de Watford. Que ce soit dans le jeu ou surtout sur coups de pieds arrêtés, les blues ont été inoffensifs devant les buts adverses. 13 corners et 4 coups francs à zéro succès reflètent bien cela. Les hommes de Frank Lampard vont devoir travailler dur à l’entrainement sur ce côté de leur jeu.

La non-victoire d’Everton

Au vu de la défaite écrasante de Leeds, une victoire pour Everton aurait garanti la survie en Premier League. Lampard peut être critiqué pour son choix d’utiliser une défense à 5 contre Watford qui a la 3e pire défense de la ligue. Everton va devoir se réveiller pour ses trois derniers matchs. Brentford, Crystal Palace et Arsenal ne vont pas être si inoffensifs que Watford.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.

Rafraichir la page
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro