MotoGP : Tout ce que vous devez savoir sur le Grand Prix d’Italie 2022

Qui succédera à Fabio Quartararo sur le circuit du Mugello ? Tracé, records et dernière édition, voilà tout ce qu’il vous faut savoir pour suivre ce Grand Prix d’Italie 2022.

Miguel Oliveira et Joan Mir, deuxième et troisième en Italie l'an passé.
Miguel Oliveira devance Joan Mir sur le circuit du Mugello (2021). ©Red Bull Content Pool

Le circuit

  • Lieu : Circuit du Mugello, Toscane, Italie.
  • Longueur : 5,245 km.
  • Nombre de tours : 23.
  • Particularités : Le circuit du Mugello a accueilli un seul et unique Grand Prix de Formule 1, au cours de la saison 2020. Il a d’ailleurs été remporté par Lewis Hamilton. Autrement, il est utilisé comme circuit de test par les pilotes de la Scuderia Ferrari. En MotoGP, Fabio Quartararo a inscrit le record du tour l’année dernière en 1:45;187s.

En 2021, le vainqueur était… Fabio Quartararo !

Et oui, encore une victoire pour Fabio. C’est bel et bien le Niçois de Yamaha qui a emporté ce Grand Prix la saison dernière, devant Miguel Oliveira et Joan Mir. Il y avait pourtant huit Italiens sur la grille de départ, mais aucun n’est monté sur le podium pour cette course à domicile. Mais la véritable surprise, c’est de n’avoir aucune Ducati parmi le trio de tête ! Ça, c’était un choc.

Le Grand Prix était difficile à vivre pour l’équipe Ducati. Si Francesco Bagnaia a chuté dès le premier tour de course, son coéquipier Jack Miller n’était « que » sixième au drapeau à damiers. Quant à Johann Zarco, de Ducati Pramac, il a touché le podium du bout du doigt. Course maudite pour l’équipe italienne à domicile. Tiens, voilà qui nous rappelle le Grand Prix de Formule 1 d’Émilie-Romagne où la Scuderia était en difficulté…

En revanche, tout allait bien du côté de Fabio Quartararo. Auteur de la pole position avec un temps record, le Français n’a pas laissé la moindre occasion à ses rivaux. Il a donc logiquement décroché la victoire et accru son avance au championnat, menant alors Johann Zarco de vingt-quatre points. Le Niçois était accompagné de Miguel Oliveira et Joan Mir sur le podium. Ces deux derniers ont d’ailleurs réalisé une très bonne course et ont su rattraper leur retard sur la grille (partis respectivement septième et neuvième).

Mais cette édition du Grand Prix d’Italie a connu un tournant dramatique dans une autre catégorie. Lors de la séance qualificative, le pilote de Moto3 Jason Dupasquier a été victime d’un terrible accident. Transporté d’urgence à l’hôpital, le jeune pilote de 19 ans a finalement succombé à ses blessures le lendemain matin.


Roi incontesté en Italie

En termes de victoires au Mugello, la palme revient au légendaire Valentino Rossi. Le nonuple champion du monde de la discipline a remporté pas moins de sept fois d’affilée ce Grand Prix d’Italie dans les années 2000. Autant vous dire que la victoire de Casey Stoner en 2009 était une véritable révolution. Seulement, la fenêtre était relativement petite pour ceux qui souhaitaient remporter cette course. En effet, l’Espagnol Jorge Lorenzo a pris le relais pour les années suivantes.

Dès 2011, Lorenzo s’est installé comme prince du circuit. En huit courses, seuls Marc Marquez et Andrea Dovizioso ont eu la chance de l’emporter. Un Italien pourrait-il saisir sa chance et reprendre le flambeau ce week-end ? Fabio Quartararo conservera-t-il son titre ? Pour le savoir, rendez-vous dimanche à 14h sur Canal+ !


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.