Roland-Garros – 2ème tour : 500 victoires pour Gilles Simon, qualification sur le fil pour Zverev et Tsitsipas

Le second tour masculin de Roland-Garros a révélé son lot de surprises. Si l’étape était plus difficile que prévu pour Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas, les Français Hugo Gaston et Gilles Simon ont de nouveau impressionné sur la terre battue parisienne.

Gilles Simon qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros
Gilles Simon s’offre une 500ème victoire en carrière sur la terre battue de Roland-Garros. ©AFP

Deux Français au troisième tour

Il l’a fait. Gilles Simon a atteint le pallier de 500 victoires en carrière lors de ce second tour de ce qui sera son dernier Roland-Garros. Après avoir évincé la tête de série hispanique, Pablo Carreno Busta, au premier tour, notre Gilles Simon national s’est offert l’américain Steve Johnson en trois sets, 7-5, 6-1, 7-6. Et tout ça sous le regard admiratif de ses « hooligans » (ses enfants étaient présents en tribunes). Audacieux sur le court, il a rivalisé d’imagination et donné son maximum pour savourer le tournoi un peu plus longtemps.

Et pourtant, au vu de ses résultats des derniers mois, on n’aurait pas forcément misé sur le Niçois. C’est ce qui rend ses performances aussi exceptionnelles. Devant un public enflammé, Gilles Simon est apparu très agressif sur le court, enchaînant les montées au filet et ne laissant aucun répit à son adversaire. Vainqueur des deux premières manches, il a déstabilisé Johnson qui a multiplié les fautes directes. Si le Français n’a pu convertir sa balle de match à 5-4, il a poussé l’Américain à la faute dans le tie break pour s’offrir une place au troisième tour.

Un peu plus tôt dans la journée, Hugo Gaston a encore fait des siennes, cette fois face à l’Argentin Pedro Cachin. Autoritaire face à son rival du jour, le Français s’est imposé en trois manches, 6-4, 6-2, 6-4. Imprenable sur son service, le jeune toulousain a pu compter sur le soutien et la ferveur du public parisien.

Pedro Cachin n’avait aucun chance face à Hugo Gaston ce jeudi. Le Français a utilisé les premiers jeux du match pour analyser le jeu de son adversaire et s’octroyer la victoire en seulement deux heures. Gaston a su varier les coups pour mettre en déroute l’Argentin, impuissant et imprécis sur le Suzanne Lenglen. On le savait, Hugo Gaston est capable de tout à Roland-Garros. Son prochain adversaire sera une autre paire de manches, car Hugo Gaston affrontera le très prometteur Holger Rune ce samedi.


Sueurs froides pour Zverev et Tsitsipas

Si Rafael Nadal, Novak Djokovic et Daniil Medvedev ont décroché leur ticket pour le troisième sans trop de difficultés, Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas se sont fait une belle frayeur. Opposé à l’Argentin Sebastian Baez ce mercredi sur le court Philippe Chatrier, Zverev est revenu de loin. L’Allemand était mené deux sets à zéro par son rival et n’a pas montré son meilleur jeu en début de match. Incapable de déborder Baez, il a pu compter son son service puissant et des volées maîtrisées dans la deuxième partie du match.

Pourtant, Zverev a bien failli être éliminé plus tôt que prévu. Le numéro 3 mondial a été mis en déroute par le jeu offensif de Sebastian Baez, récent vainqueur à Estoril. Mais il a su se reprendre et écarter une balle de match pour finalement s’offrir une victoire en cinq sets, 2-6, 4-6, 6-1, 6-2, 7-5.

Quant à Stefanos Tsitsipas, il s’est retrouvé face à un Zdenek Kolar déterminé, tout droit sorti des qualifications. Après un premier set rondement mené par le Grec, Kolar a accéléré la cadence et donné du fil à retordre à Stefanos Tsitsipas. Bien qu’il ait gagné le deuxième set au tie-break, le numéro 4 mondial a souffert lors des deux manches suivantes au point de perdre la troisième sur un nouveau tie-break.

Seulement, on connaît les points forts du Grec et on le sait capable de se sortir de n’importe quelle situation. Auteur de vingt-cinq aces face à Kolar, Tsitsipas a tenu bon pour conclure ce match en quatre set, 6-3, 7-6, 6-7, 7-6. Il affrontera donc le Suédois Mikael Ymer pour une place en huitièmes.


Les affiches à suivre au troisième tour

  • Hugo Gaston – Holger Rune : On espérait cette affiche. Un duel opposant l’imprévisible toulousain à la révélation danoise de 19 ans, Holger Rune.
  • Gilles Simon – Marin Cilic : Un duel tout aussi prometteur que le précédent. Tombeur de Marton Fucsovics au second tour de Roland-Garros, Marin Cilic devra rester solide face à un Gilles Simon galvanisé par le public parisien, totalement acquis à son cause.
  • David Goffin – Hubert Hurkacz : Le récent vainqueur du tournoi de Marrakech aura fort à faire face au Polonais Hubert Hurkacz, treizième joueur mondial.
  • Sebastian Korda – Carlos Alcaraz : C’est un match 100% Next Gen qui opposera Carlos Alcaraz à Sebastian Korda sur la terre battue de Roland-Garros. Tous deux finalistes du dernier ATP Finals Next Gen, l’Espagnol l’avait alors emporté.
  • Cameron Norrie – Karen Kachanov : Le récent vainqueur de l’Open de Lyon a toutes ses chances face au Russe Karen Kachanov, tombeur d’Hugo Dellien au deuxième tour.
  • Diego Schwartzman – Grigor Dimitrov : Autre affiche à suivre, l’Argentin contre le Bulgare.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicité détecté !

Aidez-nous à continuer notre activité en désactivant votre bloqueur de publicité ! La publicité fait vivre le site, ne nous laissez pas mourir.