Analyse : Comment s’articulera la rotation du F.C Barcelone ?

En passe de réaliser l’un des meilleurs mercato d’été en Europe, Barcelone ne parait plus aussi faible que l’an passé. De nombreux noms sont arrivés en renfort, avec d’autres qui sont attendus. Coup d’œil sur les possibilités qui s’offrent à Xavi sur chaque ligne.

Robert Lewandowski, dernière recrue en date du FC Barcelone.

Une défense plus souriante

La défense du FC Barcelone était sûrement le plus gros chantier à entreprendre en Catalogne. Avec des noms vieillissants (Alba et Pique) ou alors peu performants (Roberto et Lenglet), la seule lueur d’espoir se nommait Araujo. La première étape pour Laporta a logiquement été de prolonger l’Uruguayen qui était très convoité, notamment par Manchester United qui lui proposait un bien meilleur salaire.

Investi dans le projet de néo-barca, et responsabilisé avec réussite, la mission était d’entourer cette pépite et d’offrir de la profondeur à un secteur en perte de rythme. Dès l’hiver dernier, Eric Garcia rejoint les rangs des blaugranas, avant d’être suivi par Christensen, arrivant gratuit en provenance de Chelsea. Deux joueurs savant jouer dans des équipes qui gagnent et habitués aux standards européens.

Alors que Jules Koundé pourrait lui aussi rejoindre le FC Barcelone d’ici quelques jours (il a fait du Barca sa priorité et ce malgré l’intérêt poussé de Chelsea), Marcos Alonso et César Azpilicueta sont également pistés, et auraient déjà un accord de principe concernant leur contrat. Ce mélange d’expérience, de jeunesse, mais surtout de polyvalence offrirait une flopée de choix non négligeables.

Si une ligne à quatre composée d’Alba, Araujo, Koundé, et Dest devrait débuter, les intégrations de Christensen et des autres Blues espagnols devraient apaiser l’équipe et permettre une rotation régulière. Un autre nom devrait aussi profiter de certaines minutes, et celui-ci n’est autre qu’Alejandro Balde, arrière gauche de 18 ans made in la Masia avec un profil moderne, se portant facilement vers l’avant.

Crédit image – fcbarcelona.com

Une concurrence monstre au milieu

Pour constituer son milieu à trois, Xavi n’aura que l’embarras du choix. Des soucis de riches auxquels il devra répondre. Aujourd’hui, seul Pedri semble être indiscutable au sein du milieu du FC Barcelone. Le nom des deux autres coéquipiers à ses côtés devraient varier selon l’angle du match. De Jong bénéficie d’un profil assez polyvalent pouvant jouer en sentinelle, comme en soutien des attaquants. Souvent cité en partance cet été, le Néerlandais devrait continuer son aventure barcelonaise et être confirmé comme pièce maitresse de l’équipe de Xavi.

Des jeunes comme Gavi, Nico et Pablo Torre devraient eux faire partie d’une rotation dans laquelle le premier aura le plus de minutes, prétendant même à débuter certains matchs. Pour le poste de numéro 6, l’expérience de Busquets lui vaudra une place de titulaire lors du début de saison. Mais rien n’est acté pour autant. Jouant vraisemblablement sa dernière saison dans son club de toujours, l’arrivée de Kessié, champion d’Italie avec l’A.C Milan, est synonyme de passation de pouvoir pour le champion du monde 2010 et pilier à Barcelone.

Plus technique, plus rapide, et plus jeune, l’ivoirien se positionne comme prétendant à la relève d’un poste occupé depuis 2008. Mais rien ne presse pour Kessié, qui a lui même déclaré avoir conscience qu’il devra se montrer patient, et qu’il le sera. Un milieu l’intégrant pourrait se montrer très dangereux offensivement, offrant une qualité technique bien au delà de la moyenne.

Pedri et Gavi, patrons du milieu la saison prochaine? (Crédit image – barcablaugranes.com)

Une attaque parmi les plus talentueuse du monde

Géné par les blessures ainsi qu’un manque de talent, la saison passée du F.C Barcelone a été compliquée offensivement. Jutgla, Abde, Braithwaite et Luuk De Jong ont pu profiter de temps de jeu, qu’ils n’auraient surement pas eu en temps normal. Aujourd’hui, le vent a tourné vers de meilleurs horizons. La prolongation de Dembele, les retours en forme de Fati et Memphis ainsi que les signatures de Raphinha et Lewandowski se couplent au talent de Ferran Torres et Aubameyang recrutés l’hiver dernier.

Ses sept noms devraient se relayer les trois postes disponibles sur le front de l’attaque du FC Barcelone. Si le Polonais devrait prendre la place de buteur titulaire devant Aubameyang, les ailes elles n’ont rien de décidées. En attendant d’être de retour à 100% de sa forme, Ansu Fati ne devrait pas prétendre à une place de titulaire indiscutable de si tôt.

Dembele lui profite du fait de pouvoir jouer à gauche comme à droite, passant la plupart du temps à repiquer dans l’axe en cherchant les bonnes combinaisons de passes. Une attaque composée de Dembele, Lewandowski et Raphinha serait la plus complémentaire et fraiche physiquement pour empiler rapidement les points en début de saison avant la coupure provoquée par le mondial au Qatar.

Le Polonais aura en tout cas à cœur de performer rapidement, lui qui a pour but de démontrer qu’il est toujours le meilleur buteur du monde, directement en concurrence avec Karim Benzema. Memphis Depay pourrait lui être contraint de trouver un nouveau point de chute, une saison après le début de son rêve catalan. Profitant d’une valeur marchante intéressante, le Barca voudrait assainir ses finances grâce à la vente du hollandais qui est courtisé en Angleterre.

A peine arrivé, le Brésilien a été décisif en amical (Crédits photo: AFP)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :