Première journée de Ligue 1 : les 3 affiches à suivre !

C’est le jour J, notre Ligue des Talents revient ce week-end avec une nouvelle saison qui promet d’être passionnante. Mais pour cette première journée, quelles rencontres ont attiré notre attention? Voici notre sélection.

PSG, nouvelle balade de santé en Ligue 1 ? (Crédits : Getty Images)

Olympique Lyonnais – AC Ajaccio

Pour cette première journée, comment ne pas s’attarder sur le tout premier match de la saison ? Diffusé à 20h45 sur Amazon Prime Vidéo, cet affrontement de Ligue 1 entre Lyonnais et Ajacciens promet d’être intéressante à plusieurs niveaux.

Collectivement déjà, nous avons affaire là à deux équipes qui ont beaucoup à prouver cette saison. L’OL tout d’abord doit montrer un meilleur visage pour la deuxième saison de Peter Bosz sur le banc, et peut compter sur les renforts enregistrés lors de ce mercato d’été. Lacazette, Tolisso, Lepenant, Tagliafico… Autant de joueurs qui prétendent à une place de titulaire et qui doivent entrer dans le système du coach néerlandais. Sans aucune Coupe d’Europe, le championnat sera l’objectif n°1 du coté du Groupama Stadium, et cela commence ce soir.

Ensuite individuellement les recrues auront bien sur beaucoup à jouer, mais pas que. Les supporters de Lyon voudront voir la progression de Caqueret qui a récemment prolongé jusqu’en 2026, et vont surtout scruter les performances de Lucas Paqueta, qui a eu beaucoup de mal en deuxième partie de saison dernière. Sa relation avec Lacazette sera analysée sous les moindres détails.

Quitte ou double cette saison pour Peter Bosz ? (Crédits photo : Icon Sport)

Pour les Corses c’est différent. De retour en Ligue 1 après quelques saisons d’absence, Ajaccio va vouloir rester en Ligue 1 et ne pas faire l’ascenseur, tout en sachant que cette saison sera particulière pour la lutte pour le maintien. En effet petite différence par rapports aux saisons précédentes, ce sont 4 équipes qui seront reléguées à la fin de saison, à cause du passage de la Ligue 1 à 18 clubs. Ajaccio voudra donc prendre des points rapidement, et une équipe comme Lyon, sujette au doute et avec un certain chamboulement dans l’effectif, peut être une proie alléchante.

.

Lille OSC – AJ Auxerre

Encore un duel entre équipe décevante la saison dernière et un promu. Et tout comme la confrontation précédente, les deux équipes doivent nous montrer des choses.

Le LOSC n’a pas fait une bonne impression la saison dernière, une grosse déception juste après la saison du titre de Champions de France de Ligue 1. Jocelyn Gourvennec n’a pas su prendre la suite de Christophe Galtier, un groupe en perte de vitesse à l’image d’un Burak Yilmaz transparent, une saison à oublier à Luchin. Cependant, le mercato d’été a fait son petit effet et de grands changements sont venus bouleverser le LOSC à l’intersaison.

Exit Gourvennec, bienvenue Paulo Fonseca. L’ancien entraineur de l’AS Roma arrive fort d’une belle réputation, et c’est toute une ville qui reprend espoir. Et pour accompagner Gourvennec, beaucoup de joueurs sont partis du LOSC, un grand ménage dans l’effectif ayant pour but de rafraichir l’effectif, mais aussi pour renflouer les caisses. Les ventes de Botman, Celik, Renato Sanches entre autres ont provoqué un grand changement dans l’effectif, et il va falloir trouver la bonne formule rapidement pour intégrer les recrues et accrocher le bon wagon, eux aussi sans compétitions européennes.

Mohamed Bayo est arrivé au LOSC pour faire oublier Burak Yilmaz (Crédits photo : LOSC)

Du coté de l’AJ Auxerre le chemin a été compliqué pour accéder en Ligue 1, mais que la manière fut belle ! Une troisième place de Ligue 2 significative de barrages, il a fallu éliminer Sochaux et l’As Saint-Etienne par deux fois aux pénaltys pour jouer en Ligue 1. Un jeu emballant prôné par Jean-Marc Furlan, un mélange de jeunesse et d’expérience qui a tout pour réussir. Quelques recrues mais surtout beaucoup de stabilité dans le groupe de joueurs, comment le promu va se comporter ?

Une équipe en pleine métamorphose contre une équipe qui mise sur la continuité pour prendre des points rapidement et ainsi éviter d’être dans les 4 derniers du classement, voilà la raison pour laquelle le match est intéressant à regarder.

Olympique de Marseille – Stade de Reims

Pour clôturer cette première journée de Ligue 1, nous retrouverons Marseillais et Rémois au Stade Vélodrome dimanche à 20h45. Un match à très haut enjeu, peut-être celui qui est le plus attendu du week-end, surtout du coté de l’Olympique de Marseille.

Les Marseillais ont passé un été très agité, à commencer par le départ de leur entraineur Jorge Sampaoli au début du mois de juillet. Apparemment agacé par des discordes avec son président en ce qui concerne les transferts, l’Argentin a pris la porte et a emmené avec lui toutes les certitudes du groupe olympien.

Voir aussi : Que peut apporter Igor Tudor dans le jeu?

C’est Igor Tudor qui est arrivé sur la Canebière, mais que ce soit sur le fond ou la forme, le Croate a beaucoup de mal à convaincre. Des premiers accrochages rapportés aux entrainements, et surtout une campagne de pré-saison totalement loupée. Un groupe qui ne présente aucun certitude, une défense qui semble pouvoir prendre l’eau à tout moment et une inefficacité offensive criante, le constat et dur pour l’OM qui doit absolument monter le bon wagon pour être à 100% dans la Coupe d’Europe, et ça commence par une victoire à domicile, devant un public qui ne va rien laisser passer après la deuxième placee de la saison dernière.

En plein doute, la réception de Reims est un vrai test pour l’OM (Crédits photo: Icon Sport)

Du coté de Reims peu de changement, Ugo Ekitike est parti rejoindre le Paris Saint Germain pour une belle petite somme, de quoi ravir les banquiers du Stade de Reims. Sportivement on mise sur la continuité même si le prodige Ekitike a quitté la Champagne-Ardenne cet été, et si Reims a pu poser des problèmes à l’OM la saison dernière, pourquoi pas cette saison? Pour eux aussi la pression est forte pour la relégation, il va falloir rectifier le tir par rapport à la fin de saison dernière, se repositionner dans une dynamique positive et comme on le sait depuis maintenant plusieurs saisons, Reims aime bien les grosses équipes.

Alors plongeons dans le doute pour Marseille ou au contraire une victoire rassurante à domicile ? Igor Tudor et ses joueurs ont beaucoup à prouver dimanche soir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :