Huitième pole de Charles Leclerc sur les terres de Ferrari !

Le pilote monégasque a sorti un deuxième tour en Q3 exceptionnel pour réaliser le meilleur temps cet après-midi à Monza. Max Verstappen, deuxième, et Carlos Sainz, troisième, sont pénalisés et partiront cinquième pour le Néerlandais et dix-huitième pour l’Espagnol. C’est George Russell qui accompagnera Leclerc sur la première ligne.


Charles Leclerc, le poleman du jour à Monza @la Repubblica

La dix-huitième pole de Charles Leclerc en carrière

Le « Giallo Modena » a porté chance aux pilotes Ferrari. Charles Leclerc qui allait sans aucun doute partir en pole position suite aux pénalités des autres pilotes s’est attribué à la régulière le meilleur temps des qualifications sur le temple de la vitesse. Son temps de 1’20’161 est un dixième et demi plus rapide que celui Max Verstappen.

Cette performance est très solide car la Ferrari n’était pas favorite au début du week-end. Depuis le début de saison, la Red Bull a la meilleure vitesse de pointe, ce qui est primordial à Monza. Néanmoins, ce week-end, l’écurie Red Bull a braqué ses ailerons pour leur permettre d’être plus rapide dans le deuxième secteur au détriment de la vitesse de pointe. Ce choix a été fait en vue de la course.


Carlos Sainz et Charles Leclerc dans la combinaison jaune ce week-end @l’Equipe

Au vu des pilotes pénalisés, Leclerc sera accompagné de George Russell sur la première ligne. Le pilote Anglais a réalisé une séance correcte en terminant avec le sixième meilleur temps, cependant il était derrière Lewis Hamilton. La deuxième ligne sera toute orange avec Norris troisième et Ricciardo quatrième.

La superbe performance de Nick De Vries

La performance du jour est à mettre à l’actif du pilote néerlandais. Avec seulement une séance d’essais libres au volant de la Williams (il a effectué une séance avec Aston Martin vendredi), il s’est qualifié devant Nicholas Latifi tout en accédant à la Q2.

Ce matin Alex Albon n’était pas au volant de la Williams suite à une crise d’appendice hier soir. Opéré en urgence, il n’a pas pu prendre le volant de sa monoplace et c’est Nick de Vries qui l’a remplacé. De Vries qui avait déjà participé à une séance d’essais libres avec Williams, était très rapidement dans le rythme de Nicholas Latifi.


Nick de Vries a devancé Latifi lors de qualification @Sport Auto Moto

Le vainqueur de la Formule E en 2021, a terminé sa séance de qualifications au treizième rang avec un temps 1’22’471. Il a devancé son coéquipier de plus d’un dixième ce qui est un exploit pour un pilote qui n’est pas titulaire. Avec les pénalités, le Néerlandais partira dans les dix premiers et peut espérer des points pour son premier Grand-Prix en carrière.

Le festival des pénalités

le circuit de Monza est idéal pour dépasser et donc tout aussi bien pour prendre des pénalités. Comme à Spa-Francorchamps beaucoup de pilotes ont changé un ou plusieurs éléments de leur moteur. Au total ils sont neuf à prendre des pénalités.

Pour certains pilotes comme Max Verstappen ou Esteban Ocon, la sanction n’est que de cinq places pour un changement de moteur à combustion interne. De plus, dans le cas de Max Verstappen, il ne partira que trois places derrière car Carlos Sainz et Lewis Hamilton ont aussi pris des pénalités.

D’ailleurs pour Carlos Sainz et Lewis Hamilton, il partiront en fin de peloton car ils ont changé plusieurs éléments sur leur voiture. Le pilote Ferrari sera dix-huitième sur la grille demain et le pilote Mercedes dix-neuvième.


le départ de l’an dernier @F1 Actu

Le départ de la course sera donné à 15h demain, pour savoir si Charles Leclerc et Ferrari peuvent enfin s’imposer et ainsi faire taire les critiques.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :