US Open : Iga Świątek, grande gagnante à Flushing Meadows !

Quelques mois après son second sacre sur la terre battue de Roland-Garros, la Polonaise et n°1 mondiale Iga Świątek s’est offert son premier US Open à l’issue d’un tournoi pour le moins déroutant…

Iga Świątek, gagnante de l'US Open 2022
Iga Świątek remporte son troisième tournoi du Grand Chelem. ©Corinne Dubreuil / FFT

Un parcours chaotique

Loin d’être aussi dominatrice que sur la terre battue qu’elle affectionne tant, Iga Świątek a laissé quelques plumes sur le court lors de cette quinzaine. Si ses deux premiers tours face aux Américaines Sloane Stephens et Lauren Davis ont été quelque peu expéditifs, la lauréate du dernier Roland-Garros s’est fait une petite frayeur face à Jule Niemeier.

Moins incisive qu’à l’accoutumée sur ses premières balles, la Polonaise a été bousculée jusqu’à laisser filer le premier set. Mais poussée dans ses retranchements par les variations de jeu de l’Allemande, ses coups puissants et ses volées parfaitement maîtrisées, Świątek est parvenue à inverser la tendance. Alors que Niemeier perdait petit à petit son aisance, la n°1 mondiale, elle, retrouvait son tennis pour finalement s’imposer en trois manches et asséner un douloureux 6-0 dans le dernier set.

Opposé à la locale Jessica Pegula en quarts de finale, Iga Świątek a livré une performance… déroutante. Visiblement déstabilisée en début de match, la Polonaise a rapidement été breakée en première manche mais a tout de même réussi à se sortir de ce traquenard. C’est dans le second set que tout s’est déréglé. Incapable de conclure, Świątek a laissé filer deux jeux de service qui auraient pu la faire gagner. 10 breaks plus tard, ce match se soldait par une victoire de la n°1 mondiale au tie-break.

Pour sa demi-finale, Iga Świątek s’est retrouvée nez à nez avec la Biélorusse Aryna Sabalenka. Et la n°6 mondiale lui a donné du fil à retordre. Si Sabalenka a longtemps dominé les échanges et remporté le premier set, elle s’est effondrée dans le deuxième, offrant une opportunité inespérée à Świątek. Bien qu’elle ait tenté de se reprendre en faisant le break d’entrée en troisième manche, elle n’a pas su rester constante face à une Iga Świątek au mental impressionnant. La Polonaise accédait donc à la finale de cet US Open.

Une finale à l’image de son tournoi

Ons Jabeur contre Iga Świątek, voilà une affiche qui promettait d’être intéressante. Mais pendant la majeure partie du match, on assistait davantage à une démonstration de la puissance polonaise. Bien plus féroce que lors de ses précédentes rencontres, Świątek a dominé les échanges avant de connaître une légère baisse de régime dans une seconde manche haletante.

Face à elle, Ons Jabeur ne s’est pas démontée et s’est engouffrée dans la faille. Profitant de la tension naissante de sa rivale à l’approche de la victoire, la Tunisienne a offert de belles réponses aux boulets de canon de la Polonaise. C’est d’ailleurs lorsqu’elle était le plus malmenée que Jabeur s’est révélée. Seulement voilà, face à l’enjeu, Świątek reste Świątek et elle n’a pas flanché.

La Polonaise a retrouvé son sang froid et pris l’avantage avec une balle long de ligne surpuissante. Fini de défendre, elle est repassée à l’attaque et n’a plus laissé aucune chance à Ons Jabeur. Iga Świątek a donc remporté son troisième tournoi du Grand Chelem grâce à une victoire en deux sets, 6-2, 7-6.

« Revenir après avoir gagné un Grand Chelem, même si je l’avais déjà fait à Roland-Garros, c’est toujours délicat. Je devais juste rester calme et concentrée sur ce que je devais faire. Et ce tournoi représentait vraiment un défi pour moi, parce que c’est New York : c’est si bruyant, c’est si fou ! Il y a tant de distractions et de tentations dans cette ville, mais beaucoup de gens sont venus me soutenir. Je sais que c’est difficileOns, mais nous avons une belle rivalité et je suis sûre que ça va continuer comme ça. »

Iga Świątek
Un deuxième tournoi du Grand Chelem pour Iga Świątek cette saison. ©US Open

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :