Miguel Oliveira roi de la pluie, Ducati reine des consignes d’équipes !

Sous la pluie, Miguel Oliveira s’est distingué par une superbe victoire en Thaïlande comme en Indonésie. Jack Miller termine deuxième et Francesco Bagnaia troisième. Le Turinois monte sur le podium grâce aux consignes de Ducati données à Johann Zarco. Fabio Quartararo a lui terminé dix-septième au terme d’une course catastrophique.

Deuxième victoire de Miguel Oliveira cette saison. ©Red Bull Content Pool

Miguel Oliveira, le pilote le plus fort sous la pluie

Ce Grand-Prix s’annonçait sous haute tension, il l’a été. La pluie est toujours un facteur important lors des courses et elle redistribue souvent les cartes. Dans ces conditions, le départ a été retardé d’un heure. Une fois les averses terminées, les pilotes se sont élancés sur une piste humide avec le même choix de pneu pour quasiment tous les pilotes, un pneu medium à l’avant et à l’arrière.

Parti onzième, le pilote KTM a tout de suite été dans le rythme des pilotes devant lui. Au début du cinquième tour il était déjà deuxième derrière Jack Miller, lui aussi très fort sous la pluie. C’est au quinzième tour qu’Oliveira est passé devant le pilote Ducati dans le dernier secteur, là où le pilote portugais était imbattable. Ensuite il a géré l’écart avec Jack Miller pour s’imposer.

Cette victoire est la cinquième de Miguel Oliveira en Moto GP, la deuxième cette saison après l’Indonésie. Ce sont les deux pilotes officiels Ducati qui complètent le podium. La moto Ducati a toujours été très forte sous la pluie et cela s’est encore une fois confirmé.

3 courses restantes, Quartararo n’a plus que 2 points d’avance

Le Grand-Prix de Thaïlande a complètement relancé la course au titre. Le champion du monde a réalisé une course catastrophique. Le pilote Yamaha est parti quatrième et s’est retrouvé dix-septième à la fin du premier tour. Il a failli même partir à la faute au virage 4. Ensuite il a été incapable de trouver son rythme, roulant régulièrement à une seconde des temps de Oliveira et Miller.


Fabio Quartararo a réalisé son plus mauvais résultat depuis le Grand-Prix d’Aragon en 2020 @autonews

Fabio Quartararo n’est pas connu pour être un pilote rapide sous la pluie. Néanmoins, le Grand-Prix d’Indonésie qui s’était aussi déroulé sous la pluie avait été excellent pour le Français avec une deuxième place à l’arrivée. Cette fois-ci, en Thaïlande la piste n’avait autant d’adhérence qu’en Indonésie et donc le Niçois n’a pas réussi à trouver de la confiance au guidon de sa Yamaha.

Au championnat du monde, Fabio Quartararo ne possède plus que deux points d’avance sur son rival le plus proche Pecco Bagnaia. Il ne faut pas oublier Aleix Espargaro qui est toujours troisième avec vingt points de retard sur le Français.

Les consignes du constructeur Ducati

« il y a des gens qui pensaient que Ducati allait donner des consignes d’équipe, [mais ce résultat] montre que ça n’est pas vrai ». Ces mots venus de la bouche de Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati, à la fin du Grand-Prix d’Aragon ont été remis en question à la fin de ce week-end thaïlandais.

En effet, en fin de course, Johann Zarco qui a fini quatrième était plus rapide que Bagnaia. Cependant, lorsque le Français s’est retrouvé derrière le pilote Ducati après avoir doublé Marc Marquez, il n’a effectué aucune attaque. Il a semblé parfois ralentir pour ne pas dépasser l’Italien. Johann Zarco a déclaré après la course que des consignes d’équipes ont commencé à être données depuis le Grand-Prix de Misano.

Les consignes d’équipes font partie du sport automobile, mais elles sont toujours dérangeantes lorsqu’elles arrivent. En début de saison, il était dit qu’avec huit Ducati sur la grille, les consignes d’équipes allaient faire partie de la fin de saison.


Lors du dernier Grand-Prix en Australie, Maverick Vinales avait chuté dans le dernier tour @eurosport

Rendez-vous dans deux semaines en Australie sur les terres de Jack Miller. Un Grand-Prix qui s’est déroulé en 2019 et dont le dernier vainqueur en date est Marc Marquez.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :