Liverpool-Naples (2-0) : Liverpool tient sa revanche !

Pour cette 6ème journée de Ligue des Champions, Liverpool accueille les Napolitains pour prendre leur revanche après leur défaite (4-1) au match aller. Même si il aurait fallu un véritable miracle pour que Liverpool prenne la première place à l’équipe de Luciano Spalletti, les Reds ont pour autant pas pris ce match à la légère, retour sur ce match entre les deux premiers du groupe A.

Un match sous tension

Une affiche digne des phases finales de ligue des champions. Déjà qualifiés, les deux équipes voulaient la première place pour éviter les grosses équipes au prochain tour. Mais Liverpool a montré aux Napolitains que malgré leurs grandes formes du moment, c’est eux les plus expérimentés (2-0). Deux buts qui sont arrivés tardivement mais qui ne permettent pas à Liverpool de voler la première place du Napoli.

La passe spectaculaire de Firmino pour Salah en première mi-temps
( crédits : Twitter @LFCUSA)

On a senti dés le début que Liverpool avait envie d’obtenir la première place, puisque Curtis Jones a eu son premier face à face dés la 5ème minute mais le jeune anglais rate le cadre. Les Napolitains motivés par la possibilité d’égaler le record pour un club italien en réalisant un Grand Chelem avec 6 victoires en 6 matchs ( AC Milan 1992-1993), ont eux aussi eu le droit a leur lot d’occasions puisqu’après avoir effacé Alexander-Arnold celui qu’on appelle Kvaradona, bousculé par Konaté, était proche d’obtenir un pénalty (8′).

Une première mi-temps rythmée et plaisante à regarder, mais aucune des deux équipes arrivent à prendre l’ascendant sur l’autre, comme en témoigne la tête de Salah sur une magnifique passe digne d’un karatéka de Firmino (31′). Un véritable combat dont a été victime le vétéran et capitaine du soir James Milner qui a pris un coup de tête de Zambo Anguissa, lui ouvrant le front (39′).

Une seconde mi-temps encore plus mouvementée

Revenant des vestiaires, le Napoli est agressif et prend au dépourvu l’équipe de Jurgen Klopp en pensant ouvrir le score d’un but de la tête de Ostigard servi par Kvaratskhelia. Un but qui a mis de longues minutes à être enfin refusé à cause d’un hors jeu millimétré. Un moment crucial de la deuxième mi-temps qui a plombé le moral du Napoli, permettant à Liverpool après avoir longtemps dominé d’enfin ouvrir le score grâce à Salah après un arrêt non maîtrisé de Meret. Le 7e but en Ligue des Champions cette année pour l’égyptien.

La pression que met Liverpool pour tenter de prendre cette première place continue, Salah a même l’occasion de doubler la mise mais Ostigard parvient à le stopper grâce à un tacle maîtrisé. Pour conclure, la VAR fait une nouvelle apparition quand Darwin Nunez fait le break après un nouvel arrêt hasardeux de Meret, un but validé cette fois-ci.

Un Liverpool qui n’a rien lâché (crédits : Getty Images)

Klopp sans regrets

5 victoires en 6 matchs pour les Reds qui ne parviennent pourtant pas a arraché la première place aux Napolitains qui reste premier grâce à la différence de buts dû à la dernière confrontation entre les deux équipes (4-1). Les Anglais devaient donc gagner minimum par 4 buts d’écart pour espérer prendre le trône aux Napolitains. En conférence de presse d’après-match, Jurgen Klopp estime que Naples mérite la première place de son groupe et il sort de cette phase de groupe sans regrets.

Klopp gagne face au Napoli pour son 400ème match avec les Reds
( crédits : Getty images )

« Je ne regrette rien ce soir. Je ne regrette pas de ne pas être allé chercher le troisième et le quatrième but. Ce n’est pas le cas. Nous avons eu le pire départ possible dans ce groupe avec un très mauvais match contre Naples. Peut-être avons nous aidé le Napoli un peu avec notre performance, ils ont eu toute la confiance dont ils avaient besoin et le montrent maintenant en championnat. Naples mérite la première place du groupe, il n’y a pas de regrets. »

On a donc hâte de voir quelle équipe première de son groupe, affrontera Liverpool en huitième de finale, une très belle affiche en perspective…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :