Rolex Paris Masters : Les 10 chiffres les plus étonnants du tournoi !

Ce dimanche, le jeune danois de 19 ans Holger Rune a remporté le premier Masters 1000 de sa carrière en évinçant Novak Djokovic, 6 fois vainqueur à Bercy, pour conclure un parcours semé d’embûches. Entre anecdotes historiques, records et budget, découvrez les 10 chiffres les plus étonnants du Masters parisien !

Holger Rune, vainqueur du Rolex Paris Masters 2022
Holger Rune, vainqueur du Rolex Paris Masters 2022 et successeur de Novak Djokovic. ©Getty Images

5

À seulement 19 ans, le protégé de Patrick Mouratoglou, Holger Rune, s’est offert une victoire de prestige et a réalisé une performance encore inédite à Paris : éliminer 5 membres du top 10 mondial en un seul et même tournoi. De quoi ajouter quelques étoiles dans les yeux du jeune danois. Après s’être offert le Polonais Hubert Hurkacz en deux manches (7-5, 6-1), Rune a remis ça face à Andrey Rublev en huitièmes de finale (6-4, 7-5).

Au tour suivant, il s’est retrouvé nez-à-nez face à un Carlos Alcaraz physiquement affaibli et défait en première manche qui a finalement déclaré forfait. En quarts de finale, le Danois a mis fin à une série d’invincibilité couronnée de trois titres du Canadien Félix Auger-Aliassime, visiblement sans solution face à la puissance d’Holger Rune. Et de 4. Néanmoins, c’est en finale que le jeune tennisman a rencontré le plus grand adversaire possible à Bercy : Novak Djokovic, sextuple vainqueur du Masters parisien.

Instable mentalement dans le premier set, Holger Rune s’est parfaitement ressaisi en deuxième manche pour venir à bout d’un Djokovic qui a trop souvent manqué de lucidité face au Danois (3-6, 6-3, 7-5). Grâce à un excellent service et une qualité de relance inouïe, Rune a prouvé qu’il pouvait avoir les épaules solides et a remporté le premier Masters 1000 de sa jeune carrière sur sa deuxième balle de match.

18 ans et 11 mois

L’âge de Boris Becker lorsqu’il est devenu le premier vainqueur du tournoi parisien. Entré sur le court le 27 octobre 1986 face au Colombien Hugo Nunez, l’Allemand compté déjà deux victoires en Grand Chelem sur le gazon londonien de Wimbledon (1985 / 1986). Une semaine plus tôt, Becker remportait son premier tournoi sur moquette intérieur en venant à bout de Stefan Edberg en finale du tournoi de Tokyo, de quoi booster sa confiance sur cette surface alors identique à celle du POPB.

Tombeur du Sud-Africain Kevin Curren en huitièmes de finale, celui que l’on surnomme « Boum-Boum » a évincé le Suédois Jonas Svensson en quarts pour décrocher sa place en demi-finale. S’il a davantage bataillé face à Henri Leconte (6-2, 3-6, 6-3), la difficulté s’est encore intensifiée en finale lorsque l’Allemand s’est retrouvé confronté à l’Espagnol Sergio Casal. Mais dans sa lancée, Boris Becker a remporté sa 9ème finale en carrière à l’âge de 18 ans et 11 mois en trois sets, 6-4, 6-3, 7-6.

37

Cette année a marqué la 37ème édition du Masters parisien, anciennement Open de Paris-Bercy. Créé en 1986, le tournoi aux 1000 est désormais dirigé par Cédric Pioline, remplaçant de Guy Forget, lui-même vainqueur du tournoi en 1991. À l’origine, l’Open de Paris-Bercy se disputait sur une surface de type moquette Taraflex, soit la plus rapide du circuit. Seulement, ce revêtement a été jugé bien trop dangereux.

Ce pourquoi en 2006, les organisateurs remédient à ce problème en remplaçant la moquette par une surface en dur acrylique. Depuis, les courts sont régulièrement modifiés afin de réguler la vitesse de jeu et afin de répondre aux exigences des joueurs. Actuellement, la surface est de type résine bois et correspond à une catégorie 4 en terme de rapidité (sur 5 catégories possibles).

50

Depuis sa toute première participation au Masters de Paris-Bercy en 2005, le Serbe Novak Djokovic a disputé 50 matchs sur les courts indoor de l’Accor Hotel Arena. Il est donc le recordman absolu de la catégorie. En outre, il détient également le record de titres avec 6 trophées à son actif. Autant dire que son nom prend de la place sur le trophée…

Pour sa toute première participation, Djokovic était tombé sur un os en huitièmes face à Tommy Robredo. Au cours des trois éditions suivantes, le Serbe s’est cassé les dents avec les locaux du tournoi. D’abord vaincu par Paul-Henri Mathieu en 2006 puis par Fabrice Santoro en 2007 et par Jo-Wilfried Tsonga l’année suivante, il a fini par prendre sa revanche en 2009, année de son premier sacre face à Gaël Monfils. Au final, Novak Djokovic a soulevé l’Arbre de Fanti en 2013, 2014, 2015, 2019 et 2021.

650

Sur l’intégralité du tournoi en simples (sans compter les matchs de qualifications), 650 aces ont été inscrits par les joueurs. En un seul et même match, le joueur qui en a inscrit le plus n’est autre que le Polonais Hubert Hurkacz. Avec 20 aces imposés au Français Adrian Mannarino, le géant d’un mètre quatre-vingt seize a confirmé sa qualité de service. Juste derrière lui, un autre géant a lui aussi dérouté ses adversaires avec la puissance de ses premières balles : John Isner.

L’Américain de 2,08m affiche un joli total de 30 aces en seulement deux matchs. Pour autant, cela ne lui a pas suffi pour accéder au troisième tour puisqu’il a été évincé par Andrey Rublev en deux sets, 6-2, 6-3.

898

Le Rolex Paris Masters 2022 nous a fait vivre un sacré lot d’émotion. Parmi les moments les plus poignants du tournoi, le Français Gilles Simon a offert au public parisien l’ultime match de sa longue carrière. Et on peut dire qu’il n’a pas fait les choses à moitié pour son dernier tournoi. Heureux bénéficiaire d’une Wild Card, il a su en faire bon usage. Tombeur du Britannique Andy Murray au premier tour, Simon a eu droit à une troisième victoire en 19 confrontations face au triple vainqueur en Grand Chelem.

Bien décidé à repousser l’échéance de son départ en retraite, le Niçois s’est offert une place en huitièmes de finale grâce à une victoire imprévisible sur l’Américain Taylor Fritz, actuel n°9 mondial. Sous les applaudissements du public parisien parfois un peu trop chauvin, Gilles Simon a donc disputé le 898ème match de sa carrière face au Canadien francophone Félix Auger-Aliassime. Hélas, le parcours du Français a été stoppé par un FAA ému et reconnaissant envers Simon.

Qui dit départ en retraire, dit hommage vibrant, en particulier à Paris. Gilles Simon a donc reçu la visite de ses entraîneurs et de ses compatriotes, dont Lucas Pouille et Nicolas Mahut, lui-même sur le point de jouer en doubles, ainsi qu’à un touchant retour en vidéo sur les temps forts de sa carrière. De quoi mettre des poussières dans les yeux de bon nombre de spectateurs. Pour toutes ces émotions ainsi que pour l’ensemble de cette carrière, merci Gilles Simon.

2911

Comme tous les lundis, le classement ATP a été mis à jour afin d’enregistrer les ponts engrangés par le dernier Masters de la saison. Le grand gagnant de la semaine n’est autre qu’Holger Rune. Grâce à sa victoire à Paris, le Danois affiche désormais un joli total de 2911 points et a gagné huit places au classement. Mais ce n’est pas tout, car cette victoire lui rapporte bien plus car non seulement Rune intègre le Top 10 mondial, mais il devient également le premier remplaçant pour les ATP Finals.

En revanche, l’issue du tournoi coûte cher à l’ex numéro 1 mondial Novak Djokovic. Avec le retrait des points de l’an passé et sa défaite en finale, le Serbe chute ce lundi à la 8ème place du classement ATP tandis qu’Andrey Rublev passe devant et glane la 7ème place. Quant à Carlos Alcaraz, il conserve sa place de n°1 mondial malgré son forfait face à Holger Rune en demi-finale du Masters.

7 000

Cette année, les balles mises à disposition pour l’édition 2022 du Rolex Paris Masters étaient des Head Tour XT. Au total, ce sont pas moins de 7 000 balles qui ont été utilisées en une semaine par les joueurs sur les courts indoor de l’Accor Hotel Arena.

164 000

Cette année, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour remplir les 14 000 places du court central ainsi que les tribunes des courts 1 et 2. Sous la direction de Cédric Pioline, 164 000 billets ont été vendus pour assister au Masters, soit 12 000 qu’en 2019, année de référence en termes de spectateurs. À titre de comparaison, le tout premier Open de Paris-Bercy avait attiré 82 117 spectateurs en sept jours d’affrontements.

836 355

Cette année, le vainqueur du tournoi a amassé un joli pactole. Grand gagnant à Paris, le Danois Holger Rune est reparti avec une prime de 836 355 € en plus de ses 1 000 points. Le budget du tournoi a considérablement augmenté en un an. En effet, la dotation du tournoi 2022 était de 5 415 410 €, simples et doubles confondus contre « seulement » 2 603 700 € en 2021.

Qui plus est, Novak Djokovic, gagnant l’an passé, a touché 336 030 € suite à sa victoire, soit 500 000 € de moins qu’Holger Rune cette année alors qu’en 2022, sa finale lui a offert une prime de 456 720 € ainsi que 600 points ATP.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :