ATP Finals – Jour 6 : Djokovic invaincu malgré la difficulté, Rublev heureux qualifié

Pour les deux derniers matchs de poules du groupe rouge, Novak Djokovic est péniblement venu à bout de Daniil Medvedev quelques heures avant qu’Andrey Rublev ne décroche son ticket pour les demi-finales en évinçant Stefanos Tsitsipas.

Andrey Rublev rejoint Novak Djokovic en demi-finale
Andrey Rublev, dernier membre du carré final. ©EPA

Novak Djokovic – Daniil Medvedev : un duel colossal pour un match sans réel enjeu

Pour ce duel d’ex-numéro 1 mondiaux, l’enjeu était infinitésimal. Dans les deux cas, le sort était scellé : Novak Djokovic était déjà qualifié pour les demi-finales avant même de rentrer sur le court et Daniil Medvedev n’avait plus aucune chance d’y parvenir après ses deux défaites face à Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas. Pour autant, tous deux se sont livrés une bataille homérique sur le Pala Alpitour.

En apparence, Djokovic et Medvedev n’avaient pas de raison de se battre autant sur le court. Néanmoins, le Russe tenait à mettre fin à sa série de défaites sur le top 10 mondial tandis que son adversaire se devait d’augmenter son nombre de points ATP, chaque victoire en poules étant synonyme de 200 points supplémentaires. Par ailleurs, ni l’un, ni l’autre ne nous ont habitués à laisser filer les balles dès lors que l’enjeu est moindre.

En première manche, Novak Djokovic a pris l’ascendant sur Medvedev en s’offrant le seul break du match. Grâce à un service toujours aussi efficace, le Serbe n’a plus été inquiété malgré une bonne défense de son adversaire. C’est après que tout s’est compliqué. À la reprise, le quintuple vainqueur du tournoi des maîtres est apparu affaibli par les échanges à rallonge quand Medvedev se ressaisissait.

Néanmoins, il a su rester solide sur le court et, imprenable sur sa mise en jeu, Djokovic a été embarqué dans un tie-break haletant en sauvant pas moins de trois balles de set. Face à lui, Medvedev n’a pas baissé les bras. Comme lors de ses deux précédentes rencontres, le Russe a pris l’avantage lors du premier tie-break et remis les compteurs à zéro. S’il est parvenu à bousculer Djokovic sur sa mise en jeu, Medvedev a assisté au retour de son adversaire pour s’incliner 3-6, 7-6, 6-7.

Après trois heures et onze minutes de jeu, le Serbe s’est finalement adjugé une troisième victoire d’affilée sur le service de son rival et ce, malgré une fatigue évidente. Mais rassurez-vous, aucune diminution physique n’a été relevée côté Djokovic. En effet, l’actuel n°8 mondial a révélé que cet épuisement en début de seconde manche n’était dû qu’aux longs rallyes et à l’intensité des échanges. Bien que Daniil Medvedev n’ait remporté aucune victoire à Turin cette année, il n’a pas rendu les choses aisées pour ses adversaires.

Troisième victoire d’affilée pour Novak Djokovic à Turin. ©ATP Tour

Andrey Rublev, une première demi-finale en trois participations

Contrairement au premier match de la journée, celui-ci était lourd de conséquence. Avec chacun une victoire et une défaite à leur actif, Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas jouaient donc pour une place en demi-finale, la dernière du groupe rouge. Si le Grec a déjà remporté les ATP Finals en 2019 pour sa seule participation, son rival Moscovite n’avait encore jamais atteint le carré final. C’est chose faite.

Lors de ses dernières rencontres, Andrey Rublev avait démontré un bon niveau de jeu avec une puissance renversante. Seulement, son plus grand point réside dans ses mental. Souvent trop émotif lorsqu’il s’agit de conclure, le Moscovite a une fâcheuse tendance à laisser ses émotions prendre le contrôle de ses gestes et ça a bien failli lui coûter cher face à son compatriote en début de semaine.

De l’autre côté du filet, Tsitsipas est le joueur qui a connu le plus de succès cette saison, de quoi ajouter une pression supplémentaire sur les épaules de Rublev. Le Russe s’est d’ailleurs retrouvé sans défense dans le premier set quand Tsitsipas inscrivait jeu blanc sur jeu blanc sur ses mises en jeu. Redoutable serveur, le Grec a rapidement pris l’ascendant et s’est offert une première manche.

Toujours moins incisif que son rival méditerranéen, Andrey Rublev a petit à petit repris confiance en voyant Tsitsipas faiblir sur son service. Ni une ni deux, le Russe s’est engouffré dans cette brèche et a repris l’avantage en conquérant pour remporter les deux sets suivants. Score final (3-6, 6-3, 6-2). Face au jeu du Russe, Tsitsipas n’a pu sortir sa palette de coups. Habituellement plus « créatif » sur le court, le placement de Rublev a privé Tsitsipas de montées au filet. Bilan, Andrey Rublev a remporté une 51ème victoire cette saison.

Andrey Rublev, vainqueur face à Stefanos Tsitsipas. ©Tennis Majors

Pour ces demi-finales, le premier du groupe rouge affrontera le second du groupe vert et vice-versa. Autrement dit, Novak Djokovic sera confronté à l’Américain Taylor Fritz et Casper Ruud retrouvera Andrey Rublev pour une place en finale.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :