ATP Finals : Un 6ème sacre pour Novak Djokovic !

Inébranlable face à Casper Ruud, Novak Djokovic a clôturé la saison de tennis 2022 en remportant le 6ème Masters de sa carrière. Analyse de cette victoire qui a permis au Serbe d’égaler le record de Roger Federer et de remonter au 5ème rang mondial !

6ème sacre au Masters pour Novak Djokovic
Une 8ème finale pour un 6ème sacre. ©Getty Images

Casper Ruud sur la défensive en première manche

Sept ans après son dernier sacre au Masters, Novak Djokovic est réapparu sur le court avec une détermination sans pareille. D’entrée de jeu, il a poussé Casper Ruud dans ses retranchements et forcé le Norvégien à sauver une première balle de break. Fait suffisamment rare pour être noté : Novak Djokovic a bénéficié du soutien du public turinois. Ça n’a fait qu’accentuer encore un peu plus la détermination du Serbe.

Sur le Pala Alpitour, Djokovic a été en mesure d’utiliser sa meilleure arme face à son cadet, son service. Puissant, précis, incisif. Cantonné en fond de court, Casper Ruud a bien tenté de répondre en première manche, allant jusqu’à sauver trois balles de break. Avec des balles longues et tout en puissance, le jeune joueur a quelques fois réussi à prendre l’ascendant sur le quintuple vainqueur du tournoi des Maîtres. Seulement, il faut bien plus que cela pour déstabiliser un Djokovic au sommet de son art.

Ce dimanche, on aurait pu s’attendre à un certaine fatigue physique du Serbe, deux jours après un match sous haute tension face à Daniil Medvedev et au lendemain d’une demi-finale où le « Djoker » est apparu marqué. Mais il n’en était rien. Jamais inquiété sur sa mise en jeu dans le premier set, le Serbe est finalement parvenu à faire le break aux portes du tie-break après un service manqué et une faute directe de son adversaire.

©ATP Tour

Novak Djokovic impérial

La deuxième manche n’a guère été différente de la première, à ceci près qu’elle était bien plus expéditive. Résolument décidé à soulever ce trophée qui lui échappait depuis maintenant sept ans, Novak Djokovic a de nouveau imposé sa cadence et Casper Ruud a réitéré le scénario de ses deux dernières finales d’envergure. Face à Rafael Nadal à Roland-Garros et Carlos Alcaraz en finale de l’US Open, le jeune Norvégien n’avait pas su hausser son niveau de jeu pour se montrer à la hauteur de l’enjeu.

De nouveau, c’est ce qui lui a porté préjudice face à l’ex-numéro 1 mondial. Toujours relégué en fond de court, Ruud n’est monté que très rarement au filet et il a subi la loi Djokovic, aussi impassible sur ses retours qu’imprenable sur ses mises en jeu. Si le Norvégien a bien tenté de rallonger les échanges pour espérer prendre l’avantage et été l’auteur de beaux coups en long de ligne, son rival du jour ne lui a laissé que peu de marge en insistant sur son revers et en jouant avec les lignes.

Puis Djokovic a repris l’ascendant au score avec un break à 3-1 avant de le confirmer. Alors mené 4-1 par le Serbe, Casper Ruud a continué de défendre sa mise en jeu et remporté son jeu de service suivant. Idem pour Novak Djokovic qui touchait désormais le trophée du bout du doigt. 5-3, le Serbe sert pour le match. En début de jeu, « Nole » a d’abord trébuché avant de reprendre le contrôle de sa raquette, mettant de côté sa nervosité.

À 40-30, c’est sans nul doute celui que l’on retiendra comme le point du match. Les deux adversaires se sont disputés un rallye de trente-six coups. À ce jeu-là, Novak Djokovic a encore été le plus fort et Casper Ruud a craqué en revers. Balle de match. Avec l’art et la manière, le Serbe cette rencontre et la saison 2022 de tennis sur un ace. Pour sa huitième finale au Masters, Djokovic s’est offert un sixième sacre, sept ans après sa victoire face à… Roger Federer.

Ce faisant, le Serbe a remporté les 1500 points ATP promis au vainqueur de ses cinq matchs et s’est hissé au 5ème rang mondial quelques heures après la victoire de Rajeev Ram et Joe Salisbury en double. Quant à Casper Ruud, loin d’être aussi vindicatif que certains, il est resté particulièrement digne dans la défaite, congratulant le champion du jour après une saison aussi difficile.

Grâce à ce nouveau sacre sous les yeux de ses proches, Novak Djokovic envoie un signal fort au reste du circuit : bien qu’il ait été privé de nombreux tournois en 2022, il n’a rien perdu de son tennis et arrivera en forme pour 2023.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :