Le baromètre des clubs français lors de la 3ème journée de la Coupe d’Europe.

La 3ème journée de Coupe d’Europe de Rugby s’est déroulée ce week-end. Il est temps pour nous de voir les résultats et les performances de nos clubs français.

Clermont 29 – 44 Leicester Tigers : Le gros coup des anglais en Auvergne

Clermont s’est lourdement incliné à domicile lors de l’ouverture de cette 3ème journée de Champions Cup. Vendredi soir, les hommes de Jono Gibbes n’ont pas fait le poids face aux anglais qui ont maitrisé leur sujet. Le début de match des clermontois était trop timide à l’image de l’interception de Matt Scott qui permet à Leicester d’inscrire un essai en contre au bout de 3 minutes de jeu, climatisant ainsi tout le Michelin.

L’expérience de Leicester fera la différence en fin de match, malgré un retour des Clermontois dans le match. Leicester repart avec 5 points en plus au classement. Cependant, tout n’est pas encore perdu pour les auvergnats qui ont su prendre un point de bonus offensif dans cette défaite qui pourra s’avérer crucial dans la course aux phases finales. Tout se jouera lors de la dernière journée en Afrique du Sud et face à la franchise des Stormers.

Le combat était âpre à Michelin ce vendredi soir (France Info)

Sale 5 – 27 Stade Toulousain : Toulouse s’extirpe du piège anglais

Toulouse était venu se tester face au 2ème de la Premiership. Après la belle victoire lors du match aller à Ernest Wallon (45-19), Toulouse pouvait déjà assurer sa qualification pour les 8ème de finale avec une victoire en terre anglaise.

Emmanuel Meafou est l’homme du match de ce Sale – Toulouse (L’Équipe)

Pourtant, les toulousains se font surprendre par l’agressivité anglaise et ils encaissent un premier essai en début de rencontre. Néanmoins, cette agressivité anglaise portera préjudice avec le carton rouge à la 19ème minute de Cobus Wiese, le 2nd ligne sud-africain de cette équipe des Sharks. Cet expulsion marque le tournant du match et les toulousains vont construire leur succès petit à petit et notamment grâce à la botte de Melvyn Jaminet.

Les essais de Meafou et Cramont accentueront le score et donneront une victoire assez large des haut garonnais. Le seul regret des toulousains serait de ne pas avoir réussi à prendre le bonus offensif au vu de la physionomie du match. Toulouse assure son ticket pour les phases finales avec cette 3ème victoire en autant de rencontres. Il restera la réception du Munster afin de jouer la première place dans la poule B.

Sharks 32 – 3 Union Bordeaux-Bègles : Bordeaux sombre en Afrique du Sud

Les joueurs bordelais n’auront jamais existé en Afrique du Sud. Avec un groupe rajeunit et une équipe remaniée, les Girondins n’ont jamais pu espérer inquiéter l’équipe sud-africaine de Durban.

Déjà mené 22-0 à la mi-temps, Bordeaux a su limiter la casse et ne pas subir une humiliation. Les Sharks repartent avec la victoire et le bonus offensif. L’UBB est sur 3 défaites en 3 matchs dans cette compétition et les chances de se qualifier pour les phases finales sont presque nulles. Bordeaux semble avoir abandonné cette compétition pour cette saison.

Il restera une dernière chance à Bordeaux pour essayer de se qualifier avec la réception de Gloucester à Chaban-Delmas.

Le défi était beaucoup trop relevé pour les bordelais (Icon Sport)

La Rochelle 7 – 3 Ulster : Les maritimes au finish !

Quel suspens ! Dans un match serré et avec des conditions climatiques dantesques, La Rochelle a su inscrire l’essai de la victoire au delà du temps réglementaire. Les deux équipes ont livrés un combat impressionnant où les supporters n’ont pas pu apprécier des grandes envolées.

Mené 3-0 à l’heure de jeu après une pénalité des irlandais, La Rochelle a couru après cet essai pour remporter la victoire et défendre son terrain. C’est Joel Scalvi qui délivre les maritimes pour venir à bout des valeureux Irlandais qui n’auraient pas démérités de l’emporter.

La Rochelle suit alors Toulouse dans la poule B avec une 3ème victoire en 3 matchs. Les maritimes joueront la 1ère place lors du déplacement en Angleterre, contre Northampton.

La délivrance des rochelais lors de l’essai de Joel Scalvi (Icon Sport)

Ospreys 35 – 29 Montpellier : Le coup parfait n’était pas loin

Montpellier était venu au Pays de Galles avec de vraies intentions. Avec une équipe ambitieuse et compétitive, les Héraultais n’ont pas absolument pas renoncé lors de ce match très plaisant. Les Gallois frappent les premiers avec un essai d’Alex Cuthbert mais les Montpellierains répondent vite avec l’essai en puissance de Willemse. Les Ospreys mènent de seulement 3 points à la mi-temps.

Montpellier n’était pas loin de faire tomber les gallois chez eux (Icon Sport)

Avec un chassé-croisé permanent en seconde mi-temps, ce sont finalement les Gallois qui s’en sortent avec l’essai en fin de rencontre de Morgan Morris. Cependant, Montpellier ne repart pas à vide de ce déplacement et le bilan comptable reste satisfaisant puisqu’ils obtiennent le double bonus en terre galloise.

Même si les hommes de Philippe Saint André étaient venus avec l’ambition de s’imposer, ces 2 points au classement permettent à Montpellier d’espérer pour accrocher les phases finales. Il faudra alors s’imposer à domicile lors de la réception des London Irish.

Saracens 48 – 28 Lyon : Le LOU n’a pas été ridicule

Lyon a été lourdement battu en terre anglaise mais ils n’ont pas été ridicules. Face au leader du championnat anglais, les lyonnais ont su tout de même inscrire 4 essais et ainsi repartir avec un point de bonus offensif. Les essais lyonnais ont été inscrits par Maraku, Botha et un doublé du jeune Dumortier.

Après une première mi-temps catastrophique, les Lyonnais ont su réagir et maintiennent un infime espoir de finir dans les 8 premiers de la Poule A. Il faudra alors s’imposer face à la franchise sud-africaine des Bulls.

Après avoir été mené 26-0, Lyon a su trouver les ressources pour repartir avec un point de bonus offensif (P.Childs)

Castres Olympique 21 – 34 Edimbourg : Les tarnais n’y arrivent pas

Déjà en difficulté en TOP 14, les Castrais viennent potentiellement de dire adieu aux chances de qualification pour les phases finales de cette compétition. Toujours en difficulté dans cette compétition à travers les années, cette saison en est le parfait exemple.

Pourtant auteur d’une excellente première mi-temps avec 3 essais et un avantage de 7 points. Castres n’aura inscrit aucun point en seconde mi-temps. Encaissant un 0-20 en seconde mi-temps, Castres repart avec 0 bonus et 0 point au classement. Les écossais repartent avec 5 points du Tarn.

Castres craque en fin de rencontre et abandonne tout espoir de se qualifier pour les phases finales (Icon Sport)

Racing 30 – 29 Harlequins : Les franciliens y croient encore

Quel match ! Le Racing 92 s’est imposé d’un petit point ce dimanche face aux anglais, suffisant pour redonner l’espoir au club francilien pour accéder aux phases finales de la compétition.

Le Racing garde espoir pour la qualification (AFP)

Tout avait bien commencé pour les Racingmens qui ont marqué 2 essais lors de la première mi-temps. Alors que le retour des vestiaires permet au Racing d’inscrire un 3ème essai et de mener 21-3, on pense alors que le Racing va s’imposer facilement et dont l’objectif va être d’aller chercher le bonus offensif. Cependant, les Harlequins emmenés par un excellent Marcus Smith reviennent au score et passent même devant à quelques minutes de la fin (27-29). Le Racing finissant le match à 12 parvient quand même à chercher une pénalité, inscrit par Le Garrec. Le Racing s’impose sur le fil 30-29, sans bonus offensif.

Le Racing est condamné à l’exploit lors de la 4ème journée avec un déplacement au Leinster.

Le bilan des clubs français est mitigé avec seulement 3 victoires en 8 matchs. La Rochelle et Toulouse sont toujours invaincus et représentent les plus grandes chances pour un club français de remporter cette Coupe d’Europe.

Montpellier, Clermont, le Racing et Lyon peuvent réellement espérer de se qualifier pour les phases finales.

Cependant les chances de Castres et de Bordeaux sont très faibles afin que ces clubs puissent poursuivre dans cette compétition.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :