Et l’Allemagne redevint l’Allemagne.

Éliminés dès les phase de poule du mondial 2018, humiliés cet automne par l’Espagne (0-6), battus au printemps par la Macédoine du Nord (1-2) et par la France pour son entrée en lice (0-1), les Allemands ont enfin repris des couleurs en éparpillant façon puzzle le Portugal de CR7 (4-2).

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :